LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Parties prenantes et contre pouvoirs dissertations et mémoires

Recherche

3 560 Parties prenantes et contre pouvoirs dissertations gratuites 1 - 25 (affichage des premiers 1 000 résultats)

Aller à la page
Dernière mise à jour : 22 Mars 2022
  • Cours Management: Partie prenantes, contre-pouvoirs et gouvernance de l'entreprise

    Cours Management: Partie prenantes, contre-pouvoirs et gouvernance de l'entreprise

    chapitre 6 : Partie prenantes, contre-pouvoirs et gouvernance de l'entreprise contingence = éléments d'environnement qui influence l'entreprise cas q-cells : 1) décisions stratégiques = lancement dans le photovoltaïque, recherche de baisse des coûts pour augmenter la productivité, la technologie du silicium décisions tactique = sécurisation de l'approvisionnement en silicium, distribution des stocks options aux salariés décisions opérationnelles = chaussure et blouse de couleur blanche, bâtiment de couleur grise 2) le contexte et les facteurs déterminants

    317 Mots / 2 Pages
  • PARTIES PRENANTES, CONTRE POUVOIR ET GOUVERNANCE DE L’ENTREPRISE

    PARTIES PRENANTES, CONTRE POUVOIR ET GOUVERNANCE DE L’ENTREPRISE

    MANAGEMENT chapitre 6 PARTIES PRENANTES, CONTRE POUVOIR ET GOUVERNANCE DE L’ENTREPRISE Section 1 L’identification et l’influence des parties prenantes 1.1 Quelles sont les parties prenantes et leurs attentes ? A. Définition Une partie prenante est un individu ou un groupe d’individus en relation avec l’entreprise qui peut affecter ses décisions ou être affecté par elles. B. Les parties prenantes internes ► les actionnaires : détiennent des actions (part du capital d’une société par action). Ils

    913 Mots / 4 Pages
  • Parties prenantes, contre-pouvoirs, et gouvernance de l’entreprise

    Parties prenantes, contre-pouvoirs, et gouvernance de l’entreprise

    Chapitre 5 Parties prenantes, contre-pouvoirs, et gouvernance de l’entreprise Dans les entreprises les jeux de pouvoir, les luttes d’influences ou encore les rapports de forces orientent les décisions d’où l’importance de bien identifier les parties prenantes et d’évaluer leurs véritable pourvoir. Les attentes des différentes parties prenantes sont souvent contradictoires et les décisions importantes résultent de négociations. Le mode de gouvernance mis e place dans l’entreprise permet d’éviter des dysfonctionnements en conciliant des intérêts contradictoires.

    1 988 Mots / 8 Pages
  • Parties prenantes, contre-pouvoirs et gouvernance

    Parties prenantes, contre-pouvoirs et gouvernance

    CHAPITRE 5 : PARTIES PRENANTES, CONTRE-POUVOIRS ET GOUVERNANCE Une partie prenante est un individu ou groupe d’individus qui peut affecter ou être affecté par la réalisation des objectifs de l’entreprise. Internes Externes * Dirigeants * Actionnaires * Salariés * Représentants des salariés / syndicats * Clients * Fournisseurs * Concurrents * Banques * Syndicats * ONG * Société civile * Collectivités locales * … EXERCICE 1. Internes Externes * dirigeants de Leroy Merlin et Castorama

    319 Mots / 2 Pages
  • Parties prenantes et pouvoirs compensatoires

    Parties prenantes et pouvoirs compensatoires

    Chp 6 : Les parties prenantes et les contre-pouvoirs Le fonctionnement de toutes entreprises est l’objet de conflit de pouvoir car il repose sur les individus et des groupes qui ont des objectifs propre et rarement concordant. La nature des relations qui que nouent entre les acteurs au sein de l’entreprise et avec les partenaires extérieurs influence de façon déterminante le mode de gouvernance de l’entreprise. Le dirigeant doit en permanence arbitrer entre les attentes

    4 568 Mots / 19 Pages
  • Parties prenantes et pouvoirs compensatoires

    Parties prenantes et pouvoirs compensatoires

    Les parties prenantes et les contre-pouvoirs Une partie prenante est un acteur individuel ou collectif, concerné par une décision ou un projet, c’est-à dire dont les intérêts peuvent être affectés positivement ou négativement à la suite de son exécution (ou de sa non-exécution). La notion de partie prenante est née d’une exigence éthique nouvelle de la société civile, qui demande que les entreprises rendent compte des conséquences sociales et environnementales de leur activité (éthique de

    652 Mots / 3 Pages
  • Management: Les parties prenantes et les contre-pouvoirs

    Management: Les parties prenantes et les contre-pouvoirs

    Les parties prenantes et les contre-pouvoirs Le fonctionnement de toutes entreprises est l’objet de conflit de pouvoir car il repose sur les individus et des groupes qui ont des objectifs propre et rarement concordant. La nature des relations qui que nouent entre les acteurs au sein de l’entreprise et avec les partenaires extérieurs influence de façon déterminante le mode de gouvernance de l’entreprise. Le dirigeant doit en permanence arbitrer entre les attentes des différentes parties

    281 Mots / 2 Pages
  • Chapitre: La gouvernance d’entreprise : parties prenantes et contres pouvoirs

    Chapitre: La gouvernance d’entreprise : parties prenantes et contres pouvoirs

    Chapitre 6 La gouvernance d’entreprise : parties prenantes et contres pouvoirs. I. La définition de la gouvernance. C’est l’ensemble du dispositif institutionnel et comportemental concernant les dirigeants : de leur nomination jusqu'à leur prise de décision. Elle implique : • l’organisation des pouvoirs des dirigeants • la mise en place des règles de contrôle • la définition des droits des acteurs de l’entreprise Il s’agit donc de la mise en place de dispositifs dont l’objectif

    794 Mots / 4 Pages
  • Les Partie Prenantes Et Contre Pouvoirs

    Les Partie Prenantes Et Contre Pouvoirs

    I- Les parties prenantes et le processus dé décision A) La notion de partie prenante (ou stakeholders ?) (vidéo) Définition partie prenante : C’est une entité qui peut influencer ou être influencé par une décision prise dans l’entreprise. - Interne : Salarié, syndicat - Externe : Fournisseur, client, ONG, banque, agent de l’environnement… Intérêt de dialoguer avec les parties prenantes : Il faut dialoguer pour comprendre les intérêts, et le attentes de toutes les parties

    472 Mots / 2 Pages
  • Parties Prenantes Et Contre-pouvoir Au Sein De GDF SUEZ

    Parties Prenantes Et Contre-pouvoir Au Sein De GDF SUEZ

    I. Analyse de la situation de l’entreprise 1. Les parties prenantes sont les suivantes : L’Etat : Jusqu’en 2004 l’Etat était l’actionnaire principal de l’entreprise GDF, mais depuis que celle-ci a été contrainte de se transformer en société anonyme, l’Etat a du se désengager Le groupe SUEZ : SUEZ souhaite rester leader sur le marché mondial du gaz pour cela il a décidé de fusionner avec l’entreprise, leader sur le marché français, GDF. La CGT : La CGT est

    321 Mots / 2 Pages
  • Parties Prenantes Et Contre Pouvoirs

    Parties Prenantes Et Contre Pouvoirs

    I. L’entreprise : un système ouvert sur l’environnement Dirigeants et salariés assurent le fonctionnement de l’organisation et ses relations avec les agents économiques de son environnement : consommateurs, clients, fournisseurs, actionnaires, administrations, groupements professionnels, etc. Ce réseau de pouvoirs et de contre-pouvoirs s’exprime dans des négociations et se traduit par un ensemble de contraintes et d’opportunités pour l’entreprise qui pèsent sur le processus de décision. Les parties prenantes désignent tout groupe influencé plus ou moins directement par les

    485 Mots / 2 Pages
  • Les Parties Prenantes Et Les Contre-pouvoirs

    Les Parties Prenantes Et Les Contre-pouvoirs

    B1. La gouvernance de l’entreprise Lorsque l’entrepreneur est l’unique ou le principal propriétaire de l’entreprise, les problèmes de gouvernance entre actionnaires et dirigeants n’existent pas. Mais lorsque, dans une société de capitaux, il ya une séparation entre propriétaires et dirigeants salariés, se pose la question de la pratique du pouvoir compte tenu des divergences d’intérêts qui peuvent exister entre eux. En effet, les actionnaires attendent une rémunération des capitaux investis à travers la distribution des

    596 Mots / 3 Pages
  • Chapitre 8: Les parties prenantes et les contre pouvoirs.

    Chapitre 8: Les parties prenantes et les contre pouvoirs.

    Partie 1 : Entreprendre et diriger Chapitre 8 : Les parties prenantes et les contre pouvoirs Objectifs : - Apprécier l’influence des parties prenantes sur le processus de décision - Evaluer les enjeux liés aux intérêts des parties prenantes - Analyser le mode de gouvernance de l’entreprise Le fonctionnement de toute entreprise est l’objet de conflits de pouvoir car il repose, en interne, sur des individus et des groupes qui ont des objectifs propres et

    1 196 Mots / 5 Pages
  • Les parties prenantes et les contre-pouvoirs

    Les parties prenantes et les contre-pouvoirs

     CHAPITRE 7 : Les parties prenantes et les contre-pouvoirs Cas GDF SUEZ p 68-69 I. Analyse de la situation d’entreprise 1) Les parties prenantes sont des acteurs individuels oucollectifs (groupe ou organisation) activement ou passivement concerné par une décision ou un projet, c'est-à-dire dont les intérêts peuvent être affectés positivement ou négativement à la suite de sonexécution ou de sa non-exécution. Il existe des parties prenantes internes (salariés, actionnaires…) et les parties prenantes externes

    287 Mots / 2 Pages
  • Les Partie Prenantes Et Contre Pouvoirs

    Les Partie Prenantes Et Contre Pouvoirs

    Les parties prenantes et les contres pouvoirs Comme toute organisation, l’entreprise est le théâtre de lutte de pouvoir et de jeux d’influence entre ces acteurs en interne et en avec les agents économiques de son environnement. La décision prise par la direction générale sera donc plus ou moins influencé par les parties prenantes. I. L’entreprise un système ouvert sur l’environnement Le pouvoir dans l’entreprise est incarné par le dirigeant cependant ce pouvoir ne s’exerce pas

    737 Mots / 3 Pages
  • LES PARTIES PRENANTES ET LES CONTRE-POUVOIRS

    LES PARTIES PRENANTES ET LES CONTRE-POUVOIRS

    LES PARTIES PRENANTES ET LES CONTRE-POUVOIRS (Chapitre 7) 1. LES PARTIES PRENANTES (Dossier 1) 1. DEFINITION (Ressource 1) Une partie prenante (stakeholder en anglais) est un individu ou un groupe d’individus en relation avec l’entreprise, qui peut affecter ou être affecté par réalisation des objectifs organisationnels d’une entreprise. Il s’agit donc d’acteurs autres que les dirigeants qui définissent les objectifs : actionnaires, clients, fournisseurs, salariés, groupes de pression… 1. LES DIFFERENTES PARTIES PRENANTES (Ressource 2)

    353 Mots / 2 Pages
  • Les parties prenantes et les contre-pouvoirs

    Les parties prenantes et les contre-pouvoirs

    Synthèse : Les parties prenantes et les contre-pouvoirs I a)Qu'est-ce qu'une partie prenante ? Il s'agit d'un individu ou groupe d'individus qui peuvent influencer ou être affectés, directement ou indirectement, par les décisions prises dans une entreprise. On distingue : * Les parties prenantes internes * Les parties prenantes externes b) Quels sont les apports et les attentes des parties prenantes ? Chacune des parties prenantes peut influencer la réalisation des objectifs de l’entreprise ou

    891 Mots / 4 Pages
  • Parties prenantes et contre pouvoir

    Parties prenantes et contre pouvoir

    CH 5 / PARTIES PRENANT, CONTRE-POUVOIR ET GOUVERNANCE DE L'ENTREPRISE 1. IDENTIFICATION ET INFLUENCE DES PARTIES PRENANTES 1. Les attentes des parties prenantes 1. Les parties internes Les salariés : par leur travail, leur compétence et leur implications, ils contribuent au bon fonctionnement de l'entreprise. Ils attendent que l'entreprise leurs verse des salaires. Les actionnaires : ils détiennent des actions, cad une partie du capital social de l'entreprise, il peut s'agir d'investisseur individuel ou institutionnel.

    731 Mots / 3 Pages
  • Les parties prenantes et contre-pouvoirs.

    Les parties prenantes et contre-pouvoirs.

    Chapitre 5 : Les parties prenantes et contre-pouvoirs. Introduction : Acteurs : Clients, collaborateurs, collectivités, actionnaires Les attentent du/des : Collaborateurs : un travail et de la rémunération, une bonne ambiance de travail, et un cadre stimulant. Les collectivités : L’entreprise soit citoyenne et responsable. Les actionnaires : crée de la valeur par la croissance, par de la valeur financière. Les actionnaires sont bien servis. Il pilote les intérêts des augmentations de salaire et des

    591 Mots / 3 Pages
  • Les parties prenantes et les contre-pouvoirs

    Les parties prenantes et les contre-pouvoirs

    CHAPITRE 7 : Les parties prenantes et les contre-pouvoirs p.66 1) - le repositionnement stratégique de Kering sur le luxe le sport, … amène l’entreprise à se séparer de toutes les autres activités. - la Redoute est en perte de 50 millions. - la Redoute pèse sur les comptes de groupe et plombe ses performances. Cette vente est qualifiée de vente à l’envers car c’est le vendeur qui finance la vente et l’entreprise se recapitalisera

    558 Mots / 3 Pages
  • Les Parties prenantes et les contre-pouvoirs

    Les Parties prenantes et les contre-pouvoirs

    Chapitre 8 : Les Parties prenantes et les contre-pouvoirs Lexique Contre-pouvoir : force interne ou externe à l’entreprise qui tend à contraindre l’exercice du pouvoir tel que défini par l’organigramme de l’entreprise Partie prenante : acteur ou groupe d’acteur interne ou externe à l’entreprise qui affecte ou peuvent être affecté par les décisions de l’entreprise et qui constitue potentiellement des contres pouvoirs. Pouvoir : capacité d’un individu à structurer et à imposer des processus d’échange

    490 Mots / 2 Pages
  • Les parties prenantes et contre pouvoirs

    Les parties prenantes et contre pouvoirs

    MANA CHAP 8 CHAPITRE 8 LES PARTIES PRENANTES ET LES CONTRE POUVOIRS Le fonctionnement de toute entreprise est l’objet de conflits de pouvoir car il repose, En interne : - Sur des individus et des groupes qui ont des objectifs propres et rarement tout à fait concordants En externe : - Sur les agents économiques de son environnement qui agissent en fonction de leurs propres objectifs. * La nature des relations entre les acteurs de

    902 Mots / 4 Pages
  • Les parties prenantes et le contre-pouvoirs

    Les parties prenantes et le contre-pouvoirs

    Chap. 7 – Management Les parties prenantes et les contre-pouvoirs Partie 1 : Mesurer l’influence des partie prenantes et évaluer les enjeux liés à leurs intérêts 1. Afin de sortir d’une situation financière et sociale difficile qui dure depuis plusieurs années, Jean-Pierre Janaillac, nouveau PDG d’Air France, souhaite relancer la compagnie en améliorant sa compétitivité, notamment par un positionnement sur le segment des vols à bas coût (projet « Boost ») en augmentant la productivité

    1 642 Mots / 7 Pages
  • Les parties prenantes et les contre-pouvoirs

    Les parties prenantes et les contre-pouvoirs

    MANAGEMENT CHAPITRE 7 – LES PARTIES PRENANTES ET LES CONTRE-POUVOIRS CAS KERING – APPRECIER L’INFLUENCE DES ARTIES PRENANTES ET EVALUER LES ENJEUX QUI SONT LIES A LEURS INTERETS 1. Kéring souhaite céder la redoute car elle pèse sur ses comptes, on constate des pertes et donc une diminution de son bénéfice. La Redoute change de positionnement, celui du haut de gamme de correspond pas à celui de la Redoute. Il doit réinvestir du capital, pour

    909 Mots / 4 Pages
  • Les parties prenantes et les contre-pouvoirs

    Les parties prenantes et les contre-pouvoirs

    CHAPITRE 6 : LES PARTIES PRENANTES ET LES CONTRE-POUVOIRS Mise en situation P53 : 1. L’influence des parties prenantes sur le processus de décision 1. Définition Les parties prenantes désignent tout groupe influencé ou pouvant influencer les décisions et objectifs de l’entreprise, on distingue : * Les parties prenantes internes * Les parties prenantes externes NB : Freeman parle : * Les parties prenantes primaires ou de premiers rangs (indispensable à la survie de l’entreprise)

    451 Mots / 2 Pages

Aller à la page