LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Codification droit civil dissertations et mémoires

Recherche

15 423 Codification droit civil dissertations gratuites 51 - 75 (affichage des premiers 1 000 résultats)

Aller à la page
Dernière mise à jour : 16 Octobre 2020
  • Cours Droit Civil

    Cours Droit Civil

    DROIT CIVIL 22.01.2013 Pas de code civil à l’examen. Rappel de définitions : En droit civil, les deux sources d’obligations à part la loi, sont l’acte juridique, et le fait juridique. L’acte juridique, par exemple un contrat, c’est une manifestation de volonté en vue de produire des effets de droit ; le fait juridique, c’est un évènement qui produit des effets de droit sans qu’ils aient été voulus. Par exemple, je suis à vélo, je

    9 885 Mots / 40 Pages
  • Droit Civil: Commentaire d’arrêt sur la cause Civ. 1ère, 12 juillet 1989

    Droit Civil: Commentaire d’arrêt sur la cause Civ. 1ère, 12 juillet 1989

    Commentaire d’arrêt sur la cause Civ. 1ère, 12 juillet 1989. L’article 1131 du code civil dispose que : « l’obligation sans cause , ou sur une fausse cause , ou sur une cause illicite , ne peut avoir aucun effet. ». Cependant le code civil ne définit pas expressément , ni tacitement ce que l’on doit entendre par la notion de « cause ». Cette notion de cause a tout au long du 18ème et

    2 360 Mots / 10 Pages
  • Cours Droit Civil: le préjudice

    Cours Droit Civil: le préjudice

    Le préjudice est le dommage qui est causé à autrui d'une manière volontaire ou involontaire. Le préjudice peut être causé par le fait d'une personne, par le fait d'un animal ou d'une chose, ou encore par la survenance d'un événement naturel. Le préjudice peut affecter la victime dans son patrimoine. Dans ce cas, il consiste soit, dans une perte, soit dans des dommages causés aux biens, soit encore dans la suppression ou la diminution de

    595 Mots / 3 Pages
  • Dissertation Sur La Faute (droit Civil)

    Dissertation Sur La Faute (droit Civil)

    LA FAUTE Selon Ripert « l’abus suppose nécessairement la preuve de l’intention de nuire », c’est une conception libéral qui est divise la doctrine avec la conception sociale de Josserand. La faute est selon le lexique Dalloz une «attitude d’une personne qui par négligence, imprudence ou malveillance ne respecte pas ses engagemnts contractuels (faute contractuelle) ou son devoir de ne causer aucun dommage à autrui.» Les fautes sont classées soit selon la nature du comportement avec une

    1 503 Mots / 7 Pages
  • Droit Civil: commentaire de l'article 16 de la déclaration des droits de l'Homme et du citoyen

    Droit Civil: commentaire de l'article 16 de la déclaration des droits de l'Homme et du citoyen

    Commentez l’article 16 de la DDHC. « Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée n’à point de Constitution ». La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 est une source constitutionnelle française primordiale. Le préambule de la Constitution de 1958 y fait référence et le Conseil Constitutionnel en fait un élément de droit positif. Cependant, la Déclaration des Droits de l’Homme de

    1 640 Mots / 7 Pages
  • Droit Commercial: . Qu’est-ce donc que ce droit qui fait partie des disciplines du droit privé mais qui n’est pas du droit civil?

    Droit Commercial: . Qu’est-ce donc que ce droit qui fait partie des disciplines du droit privé mais qui n’est pas du droit civil?

    Introduction : Acheter du pain, louer un appartement, voici des actes de la vie courante que chacun d’entre nous est appelé à accomplir. Qu’ils soient soumis au droit positif cela ne semble pas faire l’ombre d’un doute. A ceux qui comme vous ne connaissent, pour l’heure, que le droit civil il s’agit incontestablement d’actes civils. Mais ceci n’est vrai qu’en partie. Ces actes peuvent aussi bien être soumis soit au droit civil qu’au droit commercial.

    2 224 Mots / 9 Pages
  • Cours De Droit Civil: la responsabilité des parents

    Cours De Droit Civil: la responsabilité des parents

    La responsabilité des parents du fait de leur enfant mineur est un cas particulier de la responsabilité du fait d'autrui. Avant l'interprétation extensive de l'article 1384, alinéa 1er du Code civil, cette responsabilité constituait selon la doctrine un des cas limitativement énumérés par la Code civil de responsabilité du fait d'autrui. I- Les conditions de la responsabilité des père et mère du fait de leur enfant mineur La responsabilité des père et mère du fait

    876 Mots / 4 Pages
  • Cours De Droit Civil-: la responsabilité du fait d'autrui

    Cours De Droit Civil-: la responsabilité du fait d'autrui

    La responsabilité du fait d’autrui consiste pour une personne à répondre du dommage qui est causé par une autre. L’idée de la responsabilité du fait d’autrui est d’augmenter les chances de réparation des victimes en ajoutant à la responsabilité de l’auteur du dommage la responsabilité de personnes plus solvables. Les différents régimes de responsabilité du fait d’autrui sont alternatifs, et non cumulatifs. Si les conditions d’application de plusieurs d’entres-eux peuvent être réunies en même temps

    447 Mots / 2 Pages
  • Cours De Droit Civil: La responsabilité civil délictuelle

    Cours De Droit Civil: La responsabilité civil délictuelle

    INTRODUCTION : La responsabilité civil délictuelle est un des pans du droit des obligations. Qu'est ce qu'une obligation? La vie en société pans de nombreuses exigences qui peuvent être morale, religieuse ou juridique. Dans le juridique l'obligation est un droit personnel, elle peut être définit comme un lien de droit non pas entre une personne et une chose comme le droit de propriété mais entre deux personnes en vertu duquel l'une (créancier) peut exiger de

    10 080 Mots / 41 Pages
  • Droit Civil: La responsabilité sans faute

    Droit Civil: La responsabilité sans faute

    Section 2 : La responsabilité sans faute  Responsabilité objective, pas d’intérêt pour le sujet, ni pour son comportement.  La victime n’a pas à prouver l’existence d’une faute, pour engager la R, et ne bénéficie plus de la présomption de faute dans la mesure où l’auteur ne peux s’exonérer en prouvant son absence de faute.  La faute disparaît, on se fonde soit sur le risque, soit sur la garantie pour expliquer de type

    2 653 Mots / 11 Pages
  • Droit Civil: l'inexécution des devoirs alimentaires suite au divorce

    Droit Civil: l'inexécution des devoirs alimentaires suite au divorce

    Doctrine 1: Malgré un important recul en nombre, le divorce pour faute continue d'alimenter la chronique des faits constitutifs d'un manquement grave aux obligations découlant du mariage qui, nés en l'article 232 du code civil en 1884, ont émigré à l'article 242 en 19 pour n'en plus bouger ce qui, en notre temps, mérite d'être noté. Le contentieux est évidemment largement de fait et ne mérite que rarement notre attention. On notera donc rapidement, sur

    771 Mots / 4 Pages
  • Droit Civil: abrogation de la loi

    Droit Civil: abrogation de la loi

    2_ abrogation de la loi Perte par la loi de sa force obligatoire. Loi modifie changer Droit de la faillite réformé en 2005, 2008,2010, et auparavant. Beaucoup de loi disparaisse. Abrogation expresse application formelle d’une loi source de difficulté. Abrogation quand une loi général succède à une loi spéciale. Loi général -> droit commun un ensemble de personne de comportement Loi spéciale -> certain individu acte comportement Réforme de retraites communes à tout le monde,

    2 422 Mots / 10 Pages
  • Droit Civil: commentaire de l’arrêt du 23 octobre 2006 relatif au délai de prescription

    Droit Civil: commentaire de l’arrêt du 23 octobre 2006 relatif au délai de prescription

    L’arrêt du 23 octobre 2006 est relatif au délai de prescription. En l'espèce, l'associée d'une société civile immobilière avait cédé quarante-neuf des cinquante parts qu'elle détenait moyennant le prix d'un franc. Une telle opération s'explique le plus souvent par l'engagement du cessionnaire à reprendre un passif ou à réaliser des investissements, lorsqu'elle ne témoigne pas d'une donation déguisée ou indirecte. L'arrêt ne fournit aucun détail sur une éventuelle contrepartie, extérieure au contrat, permettant de justifier

    1 238 Mots / 5 Pages
  • Droit Civil: le contrat

    Droit Civil: le contrat

    Droit Civil II Différence actes et faits juridiques : • Faits juridiques : faits produisant des effets de droit pas directement voulus par les parties. Par exemple le dommage (fait entraînant une obligation de réparer) ou l’avantage indûment reçu d’autrui (a pour effet d’entraîner pour son bénéficiaire l’obligation de le restituer). • Actes juridiques : manifestation de volonté qui a pour objet et pour effet de créer des effets de droit qui sont des obligations.

    9 788 Mots / 40 Pages
  • Droit Civil: Le régime du contrat de cautionnement

    Droit Civil: Le régime du contrat de cautionnement

    A- Le régime du contrat de cautionnement Article 1209 : le Code limite le cautionnement d’une obligation valable et précise en outre que son étendu est limitée à la dette principale. DU fait de ces 2 textes, on voit bien que le contrat de cautionnement est pris dans un rapport très étroit qui va avoir des conséquences très importantes qui va avoir un impact très important sur le régime de cette sureté. 1. L’existence du cautionnement

    1 028 Mots / 5 Pages
  • Introduction générale au droit civil

    Introduction générale au droit civil

    Introduction générale au droit civil 1804  : CC comportait toutes les règles relatives au droit civil. Mais une partie du droit civil est sorti du CC, évolution à travers la jurisprudence. Une partie du droit civil s’est retrouvée dans jurisprudence. Tentative de remettre tout droit civil dans CC à travers réformes/refontes. On parle réforme du droit des contrats. Division en livres, chapitres, sections et paragraphes. En 1804, CC comportait trois parties, s’inspirant plan fondamental tel

    9 725 Mots / 39 Pages
  • Droit Civil: les régimes spéciaux

    Droit Civil: les régimes spéciaux

    PARTIE 2 – les régimes spéciaux. Pour pallier aux insuffisances du droit commun on emploie le régime spécial. Dans les hypothèses de dommages de masse, lorsque les victimes ont des difficultés à obtenir réparation. On va donc créer des régimes qui auront pour but de contourner les difficultés rencontrées. On va avoir des régimes de responsabilité sans faute ou sans causalité. Ces régimes spéciaux ne vont cependant pas déroger à tout. On se retrouve dans

    4 490 Mots / 18 Pages
  • Droit De La Famille - Cours De Droit Civil

    Droit De La Famille - Cours De Droit Civil

    Le sens du mot famille est assez intuitif, la définition n'est pas simple L'origine : il vient du latin "familia" qui désignais le groupe des esclaves vivant sous l'autorité d'un maitre (sens restreint) il a dans un deuxième sens servi a désigner plus largement les personnes vivant sous le même toit (plus large), il reflétait alors l'idée de groupement et de cohabitation, puis dans un troisième temps un glissement s'est opéré pour désigner la cause

    10 040 Mots / 41 Pages
  • Séance n°3 - La Mort Droit Civil

    Séance n°3 - La Mort Droit Civil

    Séance n°3 – La mort La mort est un évènement qui se constate, c’est la fin de la personnalité juridique. La difficulté va être de dire quand la mort est-elle intervenue ? Une personne atteinte d’une maladie incurable peut choisir d’arrêter tout traitement, et elle a la possibilité de rédiger des directives anticipées. Art. 1111 et suivants du code de la santé publique. Ce qui importe reste la volonté du patient. La Cour européenne des

    658 Mots / 3 Pages
  • Droit Civil: Le Sexe

    Droit Civil: Le Sexe

    Chapitre 2 : le sexe : Jean Duverger : « Le féminin est pure, le masculin est mélangé de féminité » Le droit ne définit pas le sexe, le système juridique consacre à la fois la différence des sexes, et aujourd'hui l’égalité des sexes, et pourtant le droit ne définit pas le sexe. Le sexe identifie la personne qui apparait dans l’acte de naissance. Il est impossible de ramener le sexe à des organes génitaux, il ne peut pas se

    2 607 Mots / 11 Pages
  • Droit Civil: Le transfert de propriété et des risques

    Droit Civil: Le transfert de propriété et des risques

    T.D n°4 droit des contrats spéciaux : Le transfert de propriété et des risques : Selon l’article 1134 du Code Civil, « l’obligation de livrer la chose est parfaite par le seul consentement des parties contractantes. Elle rend le créancier propriétaire et met la chose à ses risques dès l’instant où elle a dû être livrée encore que la tradition n’en ait point été faite, à moins que le débiteur ne soit en demeure de

    1 366 Mots / 6 Pages
  • Droit Civil: La caducité du contrat pour imprévision

    Droit Civil: La caducité du contrat pour imprévision

    Chapeau L'adage, « Cause à l'origine, cause toujours ! ». Adage en vertu duquel, d'une part, l'existence de la cause, exclusivement appréhendée comme une condition de validité, n'est contrôlée qu'au jour de la formation du contrat et, d'autre part, sa disparition lors de l'exécution du contrat n'affecte pas sa vitalité. Dès lors, le présent arrêt rendu par la chambre commerciale de la Cour de cassation le 29 juin 2010 marque une nouvelle étape dans l’admission

    1 608 Mots / 7 Pages
  • Les éléments De Droit Civil

    Les éléments De Droit Civil

    ELÉMENTS DE DROIT CIVIL Plan du séminaire :  Acte juridique et fait juridique ;  Sujet de droit et objet de droit ;  Les personnes en droit : - Personnalité juridique et capacité juridique ; • Les biens (définition et classification) ; • La responsabilité civile ; • Les contrats (définition et classification). 1. Distinction entre ACTE juridique et FAIT juridique : • En premier lieu, Qu’est-ce qu’une obligation ? C'est un lien

    2 265 Mots / 10 Pages
  • Droit Civil: L'existence des personnes physiques

    Droit Civil: L'existence des personnes physiques

    Droit civil Partie 1 : Les personnes physiques Aux personnes physiques est rattachée la personnalité juridique. La personnalité juridique concerne les personnes humaines. Ces personnes physiques sont des sujets de droit. Comment définit-on une personne physique ? De quels droits une personne physique dispose t-elle ? (droit de la personnalité : image, honneur, voix, dignité des personnes humaines). Livre I : La notion de personne physique Chapitre I : L'existence des personnes physiques Section 1 : La vie des personnes physiques I

    307 Mots / 2 Pages
  • Droit civil: méthodologie du cas pratique

    Droit civil: méthodologie du cas pratique

    1er TD droit privé Sommaire 1- amener le sujet 2- définir les termes du sujet 3- délimitation du sujet 4- problématique 5- intérêt du sujet 6- justification et annonce du plan Méthodologie 1- Amener poser le sujet • amener un sujet c’est le replacer dans la partie du où il a été extrait (thème chapitre section paragraphe …). Pour poser le sujet il faut rester cohérent en utilisant des tournures grammaticales pour ne pas avoir

    446 Mots / 2 Pages

Aller à la page