LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

ADM 2210

Fiche : ADM 2210. Recherche parmi 224 000+ dissertations

Par   •  11 Janvier 2018  •  Fiche  •  859 Mots (4 Pages)  •  281 Vues

Page 1 sur 4

ADM 2210 - Question 1

a. On doit considérer les bénéfices et les risques associés à ce traitement, comme seront la qualité et la perspective de vie du patient. C'est nécessaire d'analyser si la décision, quelle qu'elle soit, est conforme aux valeurs de l'institution. Il faut s'assurer que le patient et la famille comprennent les limites de ce traitement et prendre en compte les aspects cliniques qui justifient le traitement choisi. Il faut savoir si c'est un traitement vraiment viable ou si c'est une tentative héroïque du médecin.

b. Ce cas vient d'un jeune patient, donc je crois qu'une personne peut être influencée par ce facteur. Pour moi, nous avons deux possibilités:

1. Si le patient a de bonnes chances de guérison, une bonne qualité de vie, si toutes les données médicales laissent croire au rétablissement et si c'est un traitement bien indiqué, oui je suis d'accord avec une réponse positive. Cela peut être coûteux en ce moment, mais s'il a l'effet escompté, il n'entraînera pas de dépenses futures avec de longs traitements.

2. Si le patient, même jeune, n'a pas un bon pronostic, si le traitement peut provoquer un faux espoir et si les données médicales ne sont pas favorables, je crois qu'une réponse positive ne doit pas être donnée. Approuver un traitement coûteux sans aucune chance d'amélioration, finit par être une dépense supplémentaire et peut encore générer plus de coûts à l'avenir avec d'autres traitements.

C'est une analyse du point de vue pratique, du point de vue d'un manager. Il doit regarder dans son ensemble, assurer la distribution équitable des médicaments et des services.

Question 2

a. L'éthique professionnelle peut être décrite comme une réflexion sur les exigences (l'ensemble des droits et obligations) du professionnel dans sa relation avec son client, le public, ses collègues et sa corporation. Elle est plus large, elle concerne diverses professions du secteur de la santé.

L'éthique clinique concerne l'ensemble de professions de la santé aussi. C'est basé sur les exigences éthiques (conflits, décisions et incertitudes) dans les relations de ces professionnels avec les patients. L'éthique clinique envisage et discute l'application des principes de bioéthique à la clinique, c'est-à-dire à toute interaction entre un professionnel de santé et un patient.

La bioéthique est l'étude des problèmes éthiques posés par les avances en biologie et la médecine. C'est une nouvelle partie de l’éthique qui est apparue au sujet du développement de la biomédecine et des technosciences.

b. Le débat sur l'aide médicale à mourir est la source de nombreuses divergences. Il est un débat qui concerne la bioéthique. L'article publie par Le Devoir Aide à mourir - Un déchirant débat des parlementaires, de Hélène Buzzetti, apporte une bonne question. Les médecins, ont-ils le droit de décider quand la vie d'un patient termine? Qui devrait prendre ce type de décision? La famille? Le médecin? Le juge? C'est une situation que peut arriver dans un établissement de santé et doit

...

Télécharger au format  txt (5.2 Kb)   pdf (41.8 Kb)   docx (12.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com