LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

ADM 2006 TN2

Étude de cas : ADM 2006 TN2. Recherche parmi 229 000+ dissertations

Par   •  5 Août 2015  •  Étude de cas  •  959 Mots (4 Pages)  •  2 999 Vues

Page 1 sur 4

ADM 2006

Les systèmes d’information de gestion

Feuille d’identité

  Travail noté   2

   SÉRIE D

Consignes :

  1. Remplissez soigneusement cette feuille d’identité.
  2. Rédigez votre travail à partir de la page suivante.
  3. Sauvegardez votre travail de cette façon:  ADM2006_TN2serie__VotreNom.
  4. Utilisez le dépôt des travaux pour acheminer votre travail à votre personne tutrice.

NOM     Foster        

PRÉNOM     Kathleen        

NUMÉRO D’ÉTUDIANT     12302480        

TRIMESTRE     Été 2014        

ADRESSE     1660 rue de Coleraine, Québec        

CODE POSTAL     G3K 1N8        

TÉLÉPHONE DOMICILE     418 670-8630        

TÉLÉPHONE TRAVAIL     418 687-9991        

CELLULAIRE     418 670-8630        

NOM DE LA PERSONNE TUTRICE     Alexandre Ross        

DATE D’ENVOI     8 juillet 2014        

Réservé à l’usage de la personne tutrice

DATE DE RÉCEPTION             

DATE DE RETOUR             

NOTE            

TÉLUQ

Commencez la rédaction de votre travail à la page suivante.


1. Quelles sont les notions présentées dans ce chapitre qu’illustre ce cas? (10 points) 

Ce cas illustre une cas de menace interne qui sont les employés. Monsieur Kiervel a également fait du piratage psychologique en utilisant les codes d’accès et les informations personnelles relatives à d’autres employés. Cela illustre aussi le manque de vigilance qu’on fait preuve les dirigeants de SocGen face à la sécurité de ses systèmes.

2. Décrivez les faiblesses de contrôle à la SocGen. Quels sont les facteurs qui y ont contribué sur le plan de la gestion, de l’organisation et de la technologie? (35 points) 

Faiblesses de contrôle :

  • Kiervel n’a pas pris les jours de congé prévus par SocGen afin que d’autres courtiers examinent ses portefeuilles.
  • Ses supérieurs étaient au courant de ses transactions frauduleuses mais vu que ca rapportait de l’argent, ils fermaient les yeux.
  • La banque a négligé d’assurer le suivi des 75 mises en gardes concernant les positions de Kervielé
  • La SocGen n’a pas fait vérifications aléatoires dans l’historique des transactions de ses courtiers.
  • La SocGen n’avait pas de système qui détectait les transactions supprimées ou modifiées.

Facteurs problématiques en gestion :

  • Manque de surveillance auprès des employés.
  • Négligence des dirigeants face aux mises en garde concernant les positions de Kerviel.
  • Grande souplesse pour les employés de ne pas prendre de congé afin que les autres employés vérifient leurs transactions.

Facteurs problématiques en terme d’organisation :

  • Accessibilité trop facile pour les employés de connaitre les moyens pris par l’entreprise pour effectuer les vérifications aléatoires.
  • Mauvaise décision de vendre les posititions de Kerviel en dépit que les conditions du marché n’était pas favorable ce qui a contribué à la dégringolade encore plus prononcée.

Facteurs problématiques en technologie :

  • Système qui pouvait être facilement contourné par les employés.
  • Système qui n’était pas programmé pour effectuer des vérifications plus poussés et qui n’avertissait pas les dirigeants lors de transactions douteuses.

3. Qui devrait être tenu responsable des pertes de Kiervel? Quel rôle les systèmes de la SocGen ont-ils joué?  Et les gestionnaires? (15 points) 

Selon moi, c’est Kiervel qui doit être tenu responsable des pertes cependant la société a joué un rôle dans ces fraudes, car elle a laissé toute l’opportunité possible à Kiervel d’effectuer ses transactions frauduleuses.

...

Télécharger au format  txt (5.8 Kb)   pdf (259 Kb)   docx (12.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com