LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Commentaire francais cas

Rapport de stage : Commentaire francais cas. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  20 Février 2016  •  Rapport de stage  •  566 Mots (3 Pages)  •  278 Vues

Page 1 sur 3

Pierre GODELLE – 2nde 6

Commentaire Composé

[pic 1][pic 2]

Guy de Maupassant romancier naturaliste a écrit de nombreux romans dont « une vie » publié en 1883 le premier de cet auteur. Le texte commenté est un extrait du chapitre 14, Jeanne jeune fille sortie du couvant à l’âge de 17 ans la tête de pleine de rêves, fille du baron et de la baronne Des Pertuis Des Vaut rencontrera beaucoup de désillusions et d’épreuves durant sa vie dont Julien l’homme idéal a première vue mais qui se révèlera par la suite être un homme infidèle et avare. Il deviendra, au cours de l’histoire, de plus en plus violent avec Jeanne. Par la suite Jeanne perdra sa mère et tombera enceinte de Julien, son fils Paul vint au monde et Julien mourra dans un accident de calèche. L’extrait commenté est le dénouement de cette  vie pleine de malheurs et de désillusions

L’auteur utilise le champ lexical de la nature pour donner un effet réaliste et nous immerger dans la situation symbolique puis rappeler le Rousseauisme du père, l’auteur utilise également la comparaison des hirondelles aux fusées pour montrer la vole rapide et droite de ces hirondelles. La mort est aussi évoquée avec l’emploi des mots « sang » et « coquelicots » ce qui fait ressortir le côté pessimiste de cet extrait.

On peut aussi voir qu’au début nous avons une description de second plan avec l’emploi de l’imparfait cet action est positive avec la fondation de la famille.

On peut remarquer également la naissance symboliste par un acte charnel avec certains termes employés comme « pénétra sa chair », « excité », « claquant de la langue ».

On distingue également que la naissance de Jeanne est symbolisée par la citation « la fille de son fils » et l’auteur cherche également a montrer le renouveau avec la citation « elle n’a jamais vu son petit-fils ».

Au début du roman l’auteur parle d’un temps gris et pluvieux ce qui peut nous donner une image négative de la vie future de Jeanne et à la fin du roman celui-ci parle de beau temps et du printemps ce qui peut aussi sous entendre que Jeanne aura malgré tous une belle vie par la suite et qui fait ressortir le côté optimiste de l’extrait.

On peut voir qu’il n’y a pas de manichéisme lorsque l’auteur dit : « La vie, voyez vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on le croit ».

Pour conclure, Guy de Maupassant nous propose dans cet extrait, un chapitre 14, un dénouement très optimiste, comparé au reste du roman qui n’est rempli que de malheurs de désillusions et de tristesses. Guy de Maupassant nous donne un espoir pour que la vie future de Jeanne soit plus belle que sa vie passée. Cet ouvrage nous laisse globalement un message précis qui consiste à nous faire comprendre que malgré tous les malheurs qu’il peut arriver dans la vie rien n’est perdu.

A travers Jeanne, qui a vécu une vie incroyablement difficile, l’auteur nous expose, vers la fin, à un espoir pour que la vie de Jeanne sois plus belle par la suite. Cet ouvrage nous fait ressentir de nombreuses émotions tout au long de l’histoire comme de la joie ou de la tristesse, de l’espoir, de la compassion,… Mais le fait que l’histoire se finisse sur un tel dénouement nous fait éprouver de la satisfaction pour Jeanne.

...

Télécharger au format  txt (3.3 Kb)   pdf (76.6 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com