LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

ADM 20017 travail noté 2

Dissertation : ADM 20017 travail noté 2. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  13 Mars 2018  •  Dissertation  •  1 182 Mots (5 Pages)  •  360 Vues

Page 1 sur 5

ADM 2007

TRAVAIL NOTÉ 2

Olivier J.

Crudessence :

Contexte :

Le premier constat que l’on peut faire et ce, de manière certaine, l’environnement de l’alimentation est en train de changer, pour toutes sortes de raisons. La santé en est une, mais il y a aussi le temps que l'on consacre aux repas, le souci d'une écologie alimentaire et d'autres facteurs, sont autant de bouleversements qui affectent ou vont affecter notre mode de consommation des aliments.

 David Côté (fondateur de "Crudesence" et plus tard "Rise Kombucha" avec Mathieu Gallant) l'a bien compris, titulaire comme il aime à le rappeler d'un diplôme de l’université de la vie, La vision est de créer un restaurant qui ne propose que des aliments sains et vivants avec une éthique entièrement dédiée à l’alimentation biologique et à l’écologie alimentaire.

En quelques mois, Crudessence passe de 6 bénévoles à 30 employés. La gamme de produits végétaliens s’étoffe et les adresses de prêt-à-manger fleurissent. (Voir source 1 bas de page)

Environnement PESTE :

Environnement externe :

Manger crus, risques et bienfaits des aliments crus : 

Les lois strictes en matière d'alimentation ne sont pas à négliger pour un bon développement de l'entreprise, car ici le plus important est d'offrir de la nourriture saine mais en se conformant aux règles d'hygiène.

Cette question est cruciale d'un point de vue de la santé, il est bon et sain de manger crus à condition de normes strictes d'hygiènes, (voir le site de la MAPAQ), c'est un risque pour l'entreprise qui peut voir son image de marque se détériorer d'un coup avec un seul incident pouvant se rapporter à l'hygiène alimentaire.

En matière socioculturelle et environnementale :

 David Côté, cofondateur de Crudessence, une entreprise qui adopte une approche végétalienne et biologique dans ses restaurants et ateliers de cuisine, soutient que l'alimentation vivante ne devrait pas générer de carences si on en respecte les principes. Ce à quoi Marie-Josée Leblanc apporte des nuances. Selon elle, les personnes qui boudent la viande doivent faire attention de ne pas souffrir d'un manque de protéines, de vitamines B12, de vitamine D et de fer, en plus de s'assurer d'avoir un apport calorique suffisant. (Catherine Crépeau, coup de pouce.com du 7 juillet 2011) (voir source 2 bas de page)

Crudessence propose de la vaisselle réutilisable et si ce n'est pas possible des emballages composables.

Point du vu consommateur :

Il existe des points de vues qui se contredisent certains pensent que manger cru est cher, prend du temps donc contraignant, tandis que d'autres les (foodies) pensent au contraire que cela apporte une vraie révolution dans les cuisines et refont les plats d'hier avec ces aliments "d'aujourd'hui".

La concurrence :

Il existe quelques adresses au Québec mais les concurrents principaux "Bistro Lustucru" ville de Montréal, ne propose cependant pas que du "crus" et dans la ville de Québec (ou Crudessence s'est installée en mars 2016) "qui l'eu crü" et "Kraken cru" (article de Marilyn Préfontaine, restoenligne.com du 7 juillet 2016, voir source 3 bas de page)

Environnement interne :

 Stratégie / rendements actuel de l'entreprise :

Dans les PME, il est d'usage que tous les employés mettent la main à la pâte. Chez Crudessence, un restaurant-traiteur montréalais, il est ainsi monnaie courante qu'un cuisinier prenne des photos pour Pinterest ou qu'un vendeur rédige un texte pour Facebook. « Je gère les comptes, mais j'encourage tous les employés à m'envoyer du contenu », explique Paul Gélinas, responsable du marketing de l'entreprise.

Crudessence publie notamment des recettes de plats faits à partir de produits qu'elle vend, et ses soldes sur Facebook, sur Twitter et sur Google+. Elle alimente également une chaîne YouTube avec ses vidéos et entretient une présence sur Fousquare. Bref, l'entreprise réagit vite aux tendances, et malgré des ressources limitées, elle fait bonne figure par rapport aux grands détaillants. (Julien Brault, les affaires.com du 17 janvier 2013, voir source 4 bas de page)

...

Télécharger au format  txt (7.8 Kb)   pdf (116 Kb)   docx (15.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com