LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La communication interne et sentiment d'appartenance

Rapport de stage : La communication interne et sentiment d'appartenance. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  27 Octobre 2017  •  Rapport de stage  •  1 000 Mots (4 Pages)  •  1 780 Vues

Page 1 sur 4

LA COMMUNICATION INTERNE ET SENTIMENT D’APPARTENANCE

La communication et le Management occupent aujourd’hui une place majeure dans la performance et le succès d’une entreprise. La communication interne d’un côté, ainsi que le sentiment d’appartenance à une entreprise sont des priorités, qui permettent au quotidien, de mieux définir les valeurs, les objectifs, mais aussi les axes de développement d’un salarié et ainsi de contribuer au succès d’une organisation. Je me pose donc la question suivante « Comment se traduisent en pratique, la communication interne et le sentiment d’appartenance dans les entreprises, au quotidien ? ». Dans un premier temps, je vais tenter de définir les différents sujets de communication abordés en entreprise et les outils utilisés. D’autre part, je définirai l’importance du sentiment d’appartenance en entreprise, et comment il contribue chaque jour, à la motivation et la performance.

I/L’importance de la communication interne

1) Qu’est-ce que la communication interne ?

La communication interne encourage l’échange d’informations entre les salariés grâce à différents supports et méthodologies tels que : l’intranet qui favorise l’accès direct à une information recherchée, les réunions, les notes de service précises qui sont diffusées rapidement. Mais il existe d’autres outils de communication interne intéressants, plus subtiles, qui accroissent l’implication directe des salariés : les séminaires d’intégration, les entretiens d’évaluation, les formations, ainsi que le management. Force est de constater que la place qu’occupe la communication interne en entreprise est déterminante pour développer un bon climat social, une écoute active et aussi les résultats  qui contribuent au positionnement stratégique de l’entreprise. Je note aussi que les réseaux sociaux permettent aujourd’hui très facilement de communiquer en interne et en externe sur ses valeurs ainsi que ses succès.  

2) Les besoins des salariés en communication interne

Aujourd’hui, la principale préoccupation  d’un salarié est d’être écouté,  entendu et valorisé par son entreprise. Il a besoin de comprendre clairement les valeurs de l’entreprise pour laquelle il travaille, mais aussi ses enjeux, ses objectifs  pour ainsi pouvoir se projeter personnellement dans le Groupe. Ces leviers de motivation prennent une place importante et favorisent clairement l’implication, l’épanouissement, la motivation, la confiance, le bien être et la fidélité en entreprise au quotidien. La communication globale interne est donc très importante. La place du manager, plus précisément,  joue un rôle essentiel dans le développement de ses salariés. Il doit ainsi utiliser tous les moyens mis à disposition pour suivre et accompagner ses salariés, et les faire fédérer autour d’un projet commun.

II/ L’importance du sentiment d’appartenance                                                                

1) Fidéliser les salariés        

                                                                                                         

Le sentiment d’appartenance est la capacité de se considérer et de se sentir comme faisant partie intégrante d’un groupe, d’une famille ou d’un ensemble. Pour attirer et fidéliser les salariés, les entreprises utilisent de plus en plus ces différents outils et supports de communication internes. L’objectif est d’augmenter le sentiment et la fierté d’appartenance de ses salariés et ainsi de les fidéliser. Le management et la formation ont  là encore, une place essentielle. Les managers sont formés à gérer les conflits au quotidien, et se voient confier des projets innovants à un salarié. La délégation est ainsi une marque de confiance et de responsabilisation qui, là encore, développe le sentiment d’appartenance à l’entreprise. Il existe aussi des avantages sociaux octroyés aux salariés, tels que les chèques cadeaux, voyages, primes d’intéressement ou participation. Ces aspects de rémunération complémentaire, constituent un vrai atout pour l’entreprise et ses salariés. Pour conclure la fidélisation et la motivation des salariés sont des facteurs déterminants dans la performance de l’entreprise.

...

Télécharger au format  txt (5.5 Kb)   pdf (67.2 Kb)   docx (10.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com