LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

A-t-on raison de penser que Saint-Denys Garneau et Émile Nelligan présentent, dans Cage d'oiseau et Les Corbeaux, une même vision de la fatalité ?

Dissertation : A-t-on raison de penser que Saint-Denys Garneau et Émile Nelligan présentent, dans Cage d'oiseau et Les Corbeaux, une même vision de la fatalité ?. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  18 Novembre 2019  •  Dissertation  •  1 073 Mots (5 Pages)  •  80 Vues

Page 1 sur 5

Sujet de dissertation critique

A-t-on raison de penser que Saint-Denys Garneau et Émile Nelligan présentent, dans Cage d'oiseau et Les Corbeaux, une même vision de la fatalité ? Discutez.

     

Nombre de mots [     ]

Ce n’est pas leur corps qui les lache (santé, maladie) c’est leur manque de force (âme et coeur qui sont détruits)

La mort est représentée de la même façon

1- Oiseau= mort

2- Corbeau= mort

Dans les 2 textes, on ne voit même pas une lueur d’Espoir, ils étaient destinés à mourir, c’était inévitable, ils avaient prévu cela, qu’ils voulaient mourir.

PREMIER PARAGRAPHE

1 paragraphe: Dans les 2 textes, la mort est omniprésente(partout dans leur corps, dans leur âme, dans leur coeur) ils attendent le moment qu’elle pourra enfin se libérer. Ils n’attendent que cela.

ARGUMENT: trajectoire est prédestiné, le chemin vers la mort.

1 argument: la mort est son guide.

2 argument: il pourra suivre son chemin prédestiné lorsqu’il sera libéré.,

1 paragraphe: de grands corbeaux .. qui passaient au clair de lune et de flambeaux. Les corbeaux qui font référwnce a la mort, sont le guide l’individu vers une mort certaine. Le terme de flambeau qui a une signification de guide démontre bien que l’individu suit son parcours déjà tracé, il ne fait que le suivre.

Leur  trajectoire vers la mort est déja tracé, rien ne pourra faire en sorte qu’il y ait une autre option: celui de ne pas mourir, la mort est emprisonnée en eux, ils attendent qu’elle se libere. Leur chemin est déjà tracé (FATALITÉ), ils ne font que suivre le cours de leur chemin (celui vers la mort)

Cage d’oiseau: c’est un oiseau tenu captif la mort dans ma cage d’os

Attente de la mort: quand t’es emprisonné tu n’As da’utres choix que d’attendre. Mort emprisonné il attend qu’elle se libère.

SYNTHESE:

Dans les 2 cas, leur volonté de mourir dépassait leur volonté de vivre    MINI CONCLUSION

.

ATTENTE DE LA MORT

ARGUMENT dans les 2 textes, leur ¸ame se fait dévorée par les oiseaux, la mort

1 SOUS ARGUMENT

Cage d’oiseau: il pourra s’en aller qu’apres avoir tout mangé mon coeur... Il aura mon ¸ame au bec.   Il est maintenant prêt à liberer l’oiseau de la cage.(la mort de son corps, de son être.

2 SOUS ARGUMENT

Corbeaux: mon ame, une charogne... que cest vieux corbeau (référence a mort) dévoreront en entier.En ENTIER importance sur le fait qu’il est miantenant pret a partir, car TOUT son ame est atteinte, est dévorée.

Dans l’un comme dans l’autre, leur  ¸ame est dévorée. Dans le premier, le coeur sera TOUT mangé, dans l’autre l’ame sera dévoré en ENTIER, donc dans les 2 textes, tout leur être est épuisé, est fini. Ils sont maintenant près à aller vers la mort.

Au travers de leur chemin, même si ce nMEst pas une nouvelle option qui s’offre à eux, mais bien un souvenir, ils se rappellent vaguement au profond d’eux ce que c’est de ressentir dle bonheur. Bien que cela ne fasse pas changer leur destin de mourir, ils ont ressemti le bonheur au cours de leur parcous directement enlign. Vers la mot, leur parcours quiétait déterminé d’avance.

...

Télécharger au format  txt (6.6 Kb)   pdf (261.8 Kb)   docx (947.9 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com