LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Courage de Paul Eluard

Commentaire de texte : Courage de Paul Eluard. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  6 Juin 2018  •  Commentaire de texte  •  1 123 Mots (5 Pages)  •  4 415 Vues

Page 1 sur 5

Texte  EAF:

« Courage », Au render-vous allemands

 De Paul Eluard (1944)

SA : La pluie et le beau temps

INTRO :

La poésie engagée est née pendant  la Résistance mais on désigne aussi sous cette expression des poètes qui se sont servis de leur plume comme d'une épée pour défendre leur ideaux ou dénoncer les failles du système politiques. Paul Eluard , poète et résistant , écrit « Courage », extrait du recueil Au Rendez'vous allemand , en 1944 pendant la période de l'Occupation sous le Régime de Vichy .

Dans ce poème , l'auteur évoque la situation dont est victime Paris et encourage les patriotes à la révolte .

En quoi le poète entretient-il la flamme de la résistance pendant l'Occupation ?

Dans un premier temps , nous verrons le tableau de Paris sous l'Occcupation .

Dans un second temps le souffle poétique et l'amour du poète pour ranimer Paris . Enfin , le reveil patriotique ou l'encouragement à se libérer.

I.Un tableau de Paris sous l'Occupation

a)Une situation misérable ou le désespoir de Paris

-champs lexical de la misère « froid » ; « faim »V-1 / « pâleur » ; »maigreur »V-14 ; « fatigue et de la boue » V-24

-hyperbole : « plus de malheur encore est imposé aux pauvre » V-5

→accentue la douleur et la souffrance , il y une détresse sanitaire et sociale «  vêtement de vieille » »V-3 et « sans aire dans le métro » V-4 ; »travailleur affamés »V-10 ; « nudité »V-13

-anaphore de paris + personnification sous les traits d'une femme qui mendie

→Le tableau de Paris est celui d'un peuple qui subit L'Occupation et ses privations « Paris ne mange plus de marrons dans la rue » V-2.

b)Les occupants ( nazis) : la cause de leur malheur

- « ni bottés , ni gantés , ni casqués »V-27 : énumération des caractéristiques des nazis, c'est une métonymie qui fait ressortir leur caractère brutale .

- « bien élevés » : ironie qui révèle l'obéissance des allemands aux ordre du Führer allemand .

-« ces esclaves nos ennemis »V-36:périphrase qui désigne les allemands

« force idiote » V-35 montre l'endoctrinement de l'armée allemande ( avec la Lois du plus fort )

→Les nazis sont toujours dans le texte opposés aux résistants avec « ni »V-27 .

c) Désordre dans Paris et les ordres qu'il ne faut pas suivre

-1 strophe de 39 vers ( 1939 début de la Seconde GM)

-Des vers différents ( octosyllabes V-1-6-21 et alexandrin V-2-15-4 )

→ accentue le rythme irréguliers qui montre une inégalités et injustice ente les parisiens et les nazis 

Pas de rime = libre + aucune ponctuation sauf le « . » final

→longueur de la guerre

- « tremblent comme une étoile » V-22 : étoile juive

  Paris est dans un piteux état et ressemble à une clocharde moribonde mais l'injustice qu'elle subit va réveiller son humanité .

II.Le souffle poétique et l'amour du poète pour ranimer Paris

a)L'attachement du poète

-anaphore de « Paris » V-1à4 cree un rythme et une invocation de sa ville

-tutoiement marque la familiarité « tu es vivant d'une vie sans égale »

-lexique mélioratif :« la sagesse » V-6 ; « bonté » et « beauté » V-9 ; « ma belle ville «  V-16

-paronyme :« bonté » et « beauté » V-9 

→Le poéte fait un éloge de Paris et « ma » montre la possession. Le coeur du poète bat pour Paris.

b)Une idée importante : allégorie de l'humanité

...

Télécharger au format  txt (6.5 Kb)   pdf (184.4 Kb)   docx (14.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com