LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Automne malade, Guillaume Apollinaire, Alcools

Commentaire de texte : Automne malade, Guillaume Apollinaire, Alcools. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  24 Octobre 2019  •  Commentaire de texte  •  1 582 Mots (7 Pages)  •  743 Vues

Page 1 sur 7

LABOURIER Elodie                                                                                                                   1èreS1

Fiche lecture analytique

 Automne Malade, Guillaume Apollinaire, Recueil « Alcools », 1913

« Automne Malade » fait parti du recueil de poèmes Alcools de Guillaume Apollinaire né en 1880 et décédé en 1918. Durant cette période du XXème siècle, eût lieu de nombreuses révolutions industrielles et plusieurs guerres dont la 1ère guerre mondiale. Son recueil de poème est destiné à son amour impossible, Annie Playden, gouvernante anglaise rencontrée lors d'un séjour en Allemagne en 1901,1902. Ce poème reprend le thème de l'Automne, il évoque des mythes germaniques et nordiques. « Automne malade » allie tradition lyrique et modernité poétique.

Comment Apollinaire fait-il coexister tradition et modernité dans son poème ?

Genre littéraire : Poésie.

Mouvement littéraire : Symbolisme, cubisme, esprit nouveau, surréalisme.

Registre : Lyrique.

 I – Un poème lyrique traditionnel.

1) Un paysage automnal traditionnel.

Affirmation

Explication (analyse, procédés,...)

Démonstration avec une citation

Représentation classique de l'automne.

Paysage varié aux éléments familiers pour cette saison.

« les vergers »,

« des fruits mûrs », « les fruits tombant », « les feuilles qu'on foule ».

//

 Animaux liés à cette saison.

« les éperviers planent », « les cerfs ont bramé ».

Automne.

Le brame des cerfs a lieu en fin d''été et marque donc le début de l'automne → connotation de la saison des amours.

« les cerfs ont bramé ».

Longueur du brame comme une plainte.

Assonances en « è » et allitération en « r ».

« Au lisières lointaines

Les cerfs on bramé ».

L'automne préfigure

l'hiver → liée à l'automne.

L'attente est personnifiée par la nature.

« automne malade »,

« pauvre automne », « le vent et la forêt qui

pleurent », ...

Triste attente.

Accentuation avec la métaphore des larmes → jusqu'au dernier espoir.

« feuille à feuille »,

« s'écoule ».

Attente.

Accentuée grâce au rythme des derniers vers → rimes croisés → alternance d''alexandrins et d'octosyllabes.

V.14 à 18.

//

// → sizain de de syllabes → très incisif → pouvant reconstituer un alexandrin.

Ce rythme donne une impression d'affliction (= tristesse profonde) mélancolique → mouvement d'une feuille d''automne balancée par le vent.

V.18 à 24.

2) Le lyrisme.

Affirmation

Explication (analyse, procédés,…)

Démonstration avec une citation

Lyrisme

Le poète s'adresse à l'automne de façon intime → emploi des pronoms personnels je et tu.

→ Voir dans le poème.

Déclaration d'amour.

Répétition lyrique renforcée par une interjection → sentiment exalté, magnifié.

« que j'aime » V.14.

« ô »

La saison est apostrophée ou interpellée comme une personne.

L'automne est personnifiée dès le titre et le 1er vers.

Vient qualifier l'automne de manière affective.

« Automne malade »,

« Automne malade et

adoré »

« pauvre » V.4.

Sentiment mélancolique.

Sentiment → attribué à la saison et ressenti par le poète.

→ correspondance entre l'âme du poète et la saison de l'automne →  métaphore des larmes et des feuilles.

Tout au long du poème.

« Toutes leurs larmes en automne feuille à feuille » V.17.

Thème de la fuite du temps → thème traditionnel de la poésie lyrique.

Idée de la fuite du temps inéluctable → à travers les temps verbaux.

- Futur : « mourras,

soufflera »

- Présent : « meurs,

planent »

- Passé : « n'ont jamais aimé, ont bramé ».

//

La fuite du temps se clos comme une conclusion. Le poète constate mais est impuissant.

« la vie s'écoule » V.13.

...

Télécharger au format  txt (11.2 Kb)   pdf (157.1 Kb)   docx (19.7 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com