LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Survenant Nomadisme dissertations et mémoires

Recherche

113 Le Survenant Nomadisme dissertations gratuites 1 - 25

Aller à la page
Dernière mise à jour : 20 Juin 2015
  • Le Bonheur Du Nomadisme Dans Le Survenant Survenant

    Le Bonheur Du Nomadisme Dans Le Survenant Survenant

    Le bonheur du Survenant se retrouve dans sa vie nomade où il est victime d’une absence d’une résidence, d’une quête du nouveau et d’un rejet des liens d’attachement. Venant cherche son bonheur dans le voyage et le mouvement, par conséquent, il est devenu voyageur de profession. Il change d’adresse aussi souvent qu’il mange un repas et affirme lui-même que « quand [il avait] demeuré un mois à un endroit, c’était en masse. »(p. 165). C’est

    513 Mots / 3 Pages
  • Est-il Vrai D'affirmer Que, Dans Le Survenant, Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme ?

    Est-il Vrai D'affirmer Que, Dans Le Survenant, Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme ?

    Ensuite, les liens humains tissés entre les habitants du Chenal du Moine sont une grande source de bonheur pour eux, ce que le Survivant ne trouve pas dans la solitude du nomadisme. Premièrement, les liens familiaux et l’héritage créés un sentiment d’appartenance et de fierté chez les personnages du Chenal du Moine. En effet, l’histoire tourne autour de l’arrivée du Survenant dans la famille Beauchemin et plus particulièrement dans la vie du père Didace. Ce

    422 Mots / 2 Pages
  • Le Survenant, Bonheur réside Dans Le Nomadisme ?

    Le Survenant, Bonheur réside Dans Le Nomadisme ?

    Tout d’abord, dans le roman Le Survenant, il y a opposition entre le nomadisme et le sédentarisme tout au long du roman. En ce qui attrait au personnage du Survenant, on se rapporte au nomadisme. Le Survenant est le grand-dieu des routes, il trouve son bonheur dans ce mode de vie où il est libre. Si bien, qu’il a la liberté de choisir quand et où il veut s’arrêter. Un soir d’automne, le Survenant décide

    511 Mots / 3 Pages
  • Est-il Vrai D'affirmer Que, Dans Le Survenant, Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme ?

    Est-il Vrai D'affirmer Que, Dans Le Survenant, Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme ?

    Le Survenant n’est pas un homme sédentaire. Il voyage beaucoup. Il est un nomade. L’absence d’une maison et d’une vie organisée le différencient beaucoup des paysans du Chenal du Moine : « Je pense que nulle part j’ai resté aussi longtemps que par ici. Avant, quand j’avais demeuré un mois à un endroit, c’était en masse.» (p.165). Même les paysans le nomment « Grand-dieu-des –routes» (p.61). Avec cette comparaison, l’auteur démontre le pouvoir du nomadisme.

    524 Mots / 3 Pages
  • Est-il Vrai D'affirmer Que, Dans Le Survenant, Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme ?

    Est-il Vrai D'affirmer Que, Dans Le Survenant, Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme ?

    Dans le roman de Germaine Guèvremont le personnage principale, le Survenant, est l’incarnation du mode de vie de nomade. Ors, ce personnage est généralement décrit de façon négative tout au long du récit ce qui laisse croire que ce mode de vie n’est pas l’incarnation du bonheur. On remarque que les différents personnages qui s’y trouvent n’ont pas en très haute estime le personnage principal. L’auteure utilise le discours d’autrui pour donner du réalisme à

    577 Mots / 3 Pages
  • Dans Le Roman Le Survenant De Germaine Guévremont, Est-il Vrai D'affirmer Que Le Bonheur Se Trouve Dans Le Nomadisme?

    Dans Le Roman Le Survenant De Germaine Guévremont, Est-il Vrai D'affirmer Que Le Bonheur Se Trouve Dans Le Nomadisme?

    Étape 1 : Plan du développement Argument principal 1 La liberté de voyager est une source de bonheur pour le Survenant Sous-argument 1.1 : Le nomadisme offre une grande liberté de choix de vie. Sous-argument 1.2 : Le nomadisme permet de découvrir le monde. Sous-argument 1.3 : Le nomadisme permet l’acquisition de nouvelles connaissances. Argument principal 2 La liberté de penser est une source de bonheur pour le Survenant. Sous-argument 2.1 : Le nomadisme permet

    659 Mots / 3 Pages
  • Est-il Vrai D'affirmer Que, Dans Le Survenant, Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme ?

    Est-il Vrai D'affirmer Que, Dans Le Survenant, Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme ?

    Sujet de dissertation critique Est-il vrai d’affirmer que, dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme ? Point de vue défendu: Oui, il est vrai d’affirmer que, dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme. Plan: Argument 1: Le personnage principal, le Survenant, trouve le bonheur dans le nomadisme en l’associant à un accès de grandes libertés. • Sous-argument 1.1: En étant libre, le Survenant agit selon ses instincts. « Un soir d’automne,

    1 039 Mots / 5 Pages
  • Est-il Vrai D'affirmer Que, Dans Le Survenant, Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme ?

    Est-il Vrai D'affirmer Que, Dans Le Survenant, Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme ?

    Premièrement, dans le roman de Germaine Guèvremont, le Survenant représente le nomadisme. Ce même personnage dépend grandement des sédentaires. En effet, le Survenant dépend des Beauchemin pour avoir un toit. À son arrivée dans la famille Beauchemin, il déclare : «J’aime la place. Si vous voulez me donner à coucher, à manger, et un tant soit peu de tabac par-dessus le marché, je resterai. Je vous demande rien de plus » (p.22). Étant nomade, le

    571 Mots / 3 Pages
  • Est-il Vrai D'affirmer Que Dans Le Survenant Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme

    Est-il Vrai D'affirmer Que Dans Le Survenant Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme

    Les retards de la parousie (exemple provenant de Paul) Jésus lui-même attendait la fin du monde pour bientôt, à fortiori, ses disciples aussi. L’eschatologie de Paul se fait en trois étapes 1ère étape : Lettre aux Thessaloniciens : où Paul attend la fin du monde pour bientôt à un point tel que les gens ont commencé d’arrêter de travailler. Pour décrire cette fin du monde, il utilise les imageries apocalyptiques juives qui vont être :

    1 727 Mots / 7 Pages
  • Dans Le Survenant Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme?

    Dans Le Survenant Le Bonheur réside Dans Le Nomadisme?

    Argument principal 1 Le survenant, en étant un nomade, peut choisir où il veut rester. Sous-argument 1.1 Il choisit ou il veut aller, s'il part ou s'il reste. Il ne doit rien à personne. Illustration: P.21; Didace finit par lui demander - Resteras-tu longtemps avec nous autres? - Quoi? Je resterai le temps qu'il faut? Explication: Le survenant n'a aucun chemin tracé. Il va comme bon lui semble, aucun temps estimé. Pour lui, c'est au

    1 155 Mots / 5 Pages
  • Oui, Le Bonheur Du Survenant réside Dans Le Nomadisme

    Oui, Le Bonheur Du Survenant réside Dans Le Nomadisme

    Argument principal 1 : oui, le bonheur du survenant réside dans le nomadisme Sous argument 1 : le survenant est libre de ses actes Illustration : «de mon bord, si j’aime pas l’ordinaire, pas même le temps de changer de hardes et je pars.» (p42-43) Idée expliquée : Le survenant explique clairement au père Didace que si il n’aime pas la vie à la ferme avec eux, il partira le plus vite possible, ceci montre

    229 Mots / 1 Pages
  • Est-il vrai d’affirmer que, dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme ?

    Est-il vrai d’affirmer que, dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme ?

    Oui, il est vrai d'affirmer que, dans le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme. En effet, le besoin de bouger chez lui est manifeste. Il lui procure la liberté. On le constate aisément par le champs lexical du mouvement lorsqu’il partage son idéal avec les visiteurs qui se trouvent chez les Beauchemin. Il parle de «vous autres, vous savez pas que c’est d’aimer à voir du pays, de se lever avec le jour, un

    620 Mots / 3 Pages
  • Oui, il est vrai que dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme

    Oui, il est vrai que dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme

    Devoir 2D – Plan et rédaction Étape 1 : Plan du développement Argument principal 1 Thèse (point de vue) défendue : Oui, il est vrai que dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme. Paragraphe 1 Argument 1 : Le nomadisme du Survenant permet aux habitants du Chenal du Moine de vivre un bonheur qu’ils n’avaient vécu avant. * Sous-arguments 1.1 : Le nomadisme permet de faire réaliser au père Didace qu’il est encore

    902 Mots / 4 Pages
  • Est-il vrai d’affirmer que, dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme ?

    Est-il vrai d’affirmer que, dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme ?

    Devoir 1D – Plan et rédaction Étape 1 : Plan comparatif du développement Point de vue : Non, le sauvage n'est pas représenté de la même manière dans les deux textes. Cartier semble hautain face aux indigènes pendant que Lehontan est plus objectif dans sa façon de commenter. Argument principal 1 Dans les deux cas, le sauvage est présenté comme étant derrière les Français. Sous-argument 1.1 Sous-argument 1.2 Dans le texte de Jacques Cartier, le

    1 031 Mots / 5 Pages
  • Le bonheur ne réside pas dans le nomadisme dans Le Survenant.

    Le bonheur ne réside pas dans le nomadisme dans Le Survenant.

    Étape 1 : Plan du développement Argument principal 1 Le bonheur ne réside pas dans le nomadisme pour le personnage nomade. Au contraire, il s’agit de son malheur. Sous-argument 1 : Le nomadisme rend le Survenant malheureux car il ne peut pas appartenir pleinement à une communauté. Sous-argument 2 : Même le Survenant est conscient qu’il s’agit de son malheur et le craint. Sous-argument 3 : Le Grand-Dieu-des-routes manque de contrôle sur lui-même ce qui

    668 Mots / 3 Pages
  • Le bonheur réside dans le nomadisme dans le survenant

    Le bonheur réside dans le nomadisme dans le survenant

    Le Survenant trouve son bonheur dans la liberté de voyager Sous-argument 1 : Le Survenant trouve son bonheur dans la découverte du monde Sous-argument 2 : Le Survenant trouve son bonheur dans la liberté de choix de vie Sous-argument 3 : Le Survenant trouve le bonheur dans l’acquisition de nouvelles connaissances et expériences. Le survenant trouve son bonheur en ne pensant pas Sous-argument 1 : Le Survenant, en raison de son mode de vie, n’a

    453 Mots / 2 Pages
  • Il est juste d’affirmer que, dans le roman Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme.

    Il est juste d’affirmer que, dans le roman Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme.

    Devoir 2D – Plan et rédaction Étape 1 : Plan du développement Il est juste d’affirmer que, dans le roman Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme. Argument principal 1 Le Survenant, qui est l’image du nomadisme, apporte le bonheur aux habitants du village. Sous argument 1 : Angelina tombe en amour avec le Survenant. Sous argument 2 : Il sort Didace de sa peine. Sous argument 3 : Le Survenant rapporte de l’argent

    618 Mots / 3 Pages
  • Est-il vrai d’affirmer que, dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme ?

    Est-il vrai d’affirmer que, dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme ?

    Est-il vrai d’affirmer que, dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme ? Il est sans aucun doute vrai d’affirmer que le bonheur se réside dans le nomadisme. Dans ce roman, ce « bonheur » n’est pas écrit noir sur blanc, mais il est visible à travers les personnages et de leurs dialogues entre eux. Le Survenant trouve son propre bonheur à travers le nomadisme, car celui-ci est libre, complètement libre de prendre n’importe

    707 Mots / 3 Pages
  • Est-il vrai d’affirmer que, dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme?

    Est-il vrai d’affirmer que, dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme?

    Devoir 2 - Plan et rédaction ________________ Est-il vrai d’affirmer que, dans Le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme? Thèse: Oui, il est vrai d’affirmer que le bonheur réside dans le nomadisme, dans Le Survenant. Étape 1 : Plan du développement Argument principal 1 ARGUMENT PRINCIPAL 1: Le bonheur du Survenant réside dans le nomadisme. Quel argument principal, pouvant englober les trois sous-arguments, appuie le fait que le bonheur de Le Survenant réside dans

    1 241 Mots / 5 Pages
  • Le survenant, Germaine Guèvremont

    Le survenant, Germaine Guèvremont

    Dans une langue parlée, familière et subjective, parsemée d’exclamations et d’interrogations, le survenant, critique les sédentaires et prône le nomadisme, son mode de vie qui lui apporte bonheur et liberté. Il se moque d’abord de leur mode de vie, en effet, par l’hyperbole « des mouchoirs de poche » (p.186), La terre, c’est d’abord des sillons travaillés par l’homme, une nature abondante et domestiquée, dominée et rentabilisée. En décrivant ainsi la banalité de ce qui

    582 Mots / 3 Pages
  • Conclusion du commentaire de texte sur Le Survenant

    Conclusion du commentaire de texte sur Le Survenant

    pour de bon. En fait, par le partage de ses biens et de sa succession, cette dernière aurait pu lui procurer une vie abondante et sécuritaire à la campagne. D’ailleurs, puisqu’elle souhaitait qu’il reste près d’elle, elle profita d’un moment seul à seul avec pour lui pour faire une proposition: - «[…] je voulais t’apprendre que mon père est prêt à passer la terre à mon nom. On doit rien dessus, tu sais. Et sans

    251 Mots / 2 Pages
  • Le Survenant

    Le Survenant

    e Survenant est un personnage de fiction, héros du roman le Survenant de Germaine Guèvremont. Il s'agit d'un homme mystérieux qui a beaucoup voyagé. Il s'installe dans un hameau québécois aux valeurs traditionnelles fortes (soit au Chenal du moine près de Sorel). Il est travaillant et habile de ses mains. Il est donc une ressource inestimable pour l'agriculteur chez lequel il travaille. Cependant, exprimant ses émotions et contant ses expériences, il est perçu par les

    363 Mots / 2 Pages
  • Peut-on Affirmer Que, Dans Le Survenant, La Vie sédentaire Est Idéalisée

    Peut-on Affirmer Que, Dans Le Survenant, La Vie sédentaire Est Idéalisée

    Question : Peut-on affirmer que, dans Le Survenant, la vie sédentaire est idéalisée ? Thèse défendue : Oui, la vie sédentaire est idéalisée. Argument principale 1 : La vie sédentaire représente l’accomplissement de la vie pour les habitants. Sous-argument 1 : l’amour de la terre et le droit légitime à la nourriture. Sous-argument 2 : Le respect des ancêtres, la culture de la terre comme vocation. Léguer sa terre à sa descendance. Sous-argument 3 :

    875 Mots / 4 Pages
  • Le Survenant

    Le Survenant

    Un soir d’automne, au Chenal du Moine, un étranger frappe à la porte des Beauchemin. Le lendemain et les jours suivants, il aide les hommes à accomplir les travaux de la ferme. Comme il est un bon travaillant, Didace Beauchemin lui offre le gîte en échange de son travail. Son fils Amable et sa bru Alphonsine voient d’un mauvais oeil l’intrusion de ce «Survenant» dans la famille Beauchemin. Pourtant, ce «Grand-Dieu-des-routes» exerce un fort attrait

    283 Mots / 2 Pages
  • Peut-on Affirmer Que, Dans Le Survenant, La Vie sédentaire Est Idéalisée ?

    Peut-on Affirmer Que, Dans Le Survenant, La Vie sédentaire Est Idéalisée ?

    De prime abord, dans Le Survenant, de Germaine Guèvremont les sentiments que les personnages éprouvent en vivant sur leur terre traduisent un idéal, qui est celui de la vie sédentaire. Sous ce rapport, le Survenant considéré comme " le Grand-dieu-des-routes" goûte en ces lieux à des plaisirs dont il ne soupçonne pas l’existence, lors d’une balade en canot. Ainsi, l’utilisation du champ lexical de la sérénité vient intensifier les sentiments qu’éprouve le Survenant: [Il] cessa

    480 Mots / 2 Pages

Aller à la page