LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La princesse de cleves dissertations et mémoires

Recherche

89 887 La princesse de cleves dissertations gratuites 126 - 150 (affichage des premiers 1 000 résultats)

Aller à la page
Dernière mise à jour : 25 Juin 2015
  • Commentaire De L'incipit du roman La princesse de CLèves de Madame de La Fayette

    Commentaire De L'incipit du roman La princesse de CLèves de Madame de La Fayette

    INTRODUCTION              Paru en 1678, La Princesse de Clèves , roman de Mme de Lafayette s’ouvre sur la cour du Roi Henri II.             Ce portrait inaugural des plus hauts personnages du royaume se laisse lire de prime abord comme un éloge des fastes de la Cour. Sous cet éloge apparent se dessine cependant un jugement  critique. L’enjeu de la lecture est alors de comprendre comment l’écriture de Mme de Lafayette, soumise aux contraintes de l’ouverture romanesque, réussit à livrer

    1 456 Mots / 6 Pages
  • Princesse De Cleves

    Princesse De Cleves

    I- La violence des passions A- Les émotions Les passions racontées par Lafayette démontrent que lorsqu’elles existent dans une personne elles vont déclencher un torrent d’émotions dans elle, qu’elle ne serait pas capable de les contrôler ; mais ce ne sont pas que des bonnes émotions, la victime de cette passion sentira tout. Un champ lexical des émotions (2, 8, 9, 13, 14, 17, 21, 23,24) démontre la quantité des sentiments que les personnages ressentent

    507 Mots / 3 Pages
  • La Princesse de Clèves de Mme de La Fayette

    La Princesse de Clèves de Mme de La Fayette

    La Princesse de Clèves de Mme de La Fayette Une oeuvre collective La Princesse de Clèves fut publié en mai 1678, sans nom d'auteur, chez l'éditeur Claude Barbin. Au dix-septième Siècle, être auteur dans la bonne société n'était pas une qualité dont on pouvait se glorifier. La Princesse de Clèves qui fut par la suite attribué à Mme de Lafayette peut être considéré comme une œuvre collective. Il est probable qu'elle se soit fait conseiller

    1 088 Mots / 5 Pages
  • La Princesse De Clève

    La Princesse De Clève

    Bienvenue sur la page de lecture de votre livre. Vous pouvez faire défiler les pages en : - cliquant sur les flèches ci-dessus. - faisant défiler la barre d’ascenseur à droite. - utilisant les flèches gauche et droite de votre clavier Bonne lecture !Nous vous souhaitons une agréable lecture sur InLibroVeritasBonne lecture ! La Princesse de ClèvesAuteur : Marquise de La FayetteCatégorie : Romans / NouvellesLa jeune épouse du Prince de Clèves tombe amoureuse du

    1 258 Mots / 6 Pages
  • Commentaire Littéraire sur le roman La Princesse De Clèves de Madame de la Fayette

    Commentaire Littéraire sur le roman La Princesse De Clèves de Madame de la Fayette

    I. Une incarnation de la perfection Le portrait brossé par Mme de la Fayette présente Mlle de Chartres comme une incarnation de la perfection par sa beauté physique, sa noblesse de haut rang et sa vertu. 1. Le portrait physique Il s'agit de la première apparition de Mlle de Chartres, le lecteur s'attend à ce que l'auteur brosse son portrait qui débute traditionnellement avec le portrait physique. Mais le narrateur se contente de reprendre au

    2 117 Mots / 9 Pages
  • Commentaire Composé sur le roman La Princesse De Cleves de Madame de La Fayette

    Commentaire Composé sur le roman La Princesse De Cleves de Madame de La Fayette

    Commentaire composé La Princesse de Clèves Introduction : * Contextualiser l’œuvre. (1min30) La Princesse de Clèves est un roman du XVIIe siècle qui rompt la tradition (anonyme). Le XVIIe siècle roman fleuve → roman extrêmement long. 200 pages → extrêmement court pour l’époque. Cependant il va suivre le courant littéraire majeur : le classicisme. 3 grandes règles : Unité de temps = 24h au théâtre Unité d’action = 1 seul personnage → une seule action Unité de lieu

    702 Mots / 3 Pages
  • La Princesse De Clèves

    La Princesse De Clèves

    C'est le 1er roman d'amour psychologique Il est dominé par une vue pessimiste du monde - une négation de la possibilité d'atteindre le bonheur. C'est un monde d'ambition, de galanterie, de cabales, de commérages,de conflits, d'intrigues, de passions amoureuses, d'ennui, et d'oisiveté. On cherche surtout à s'élever, à plaire, à servir ou à nuire. La cour c'est l'agitation, le désordre, la jalousie, le désir d'élévation et de grandeur. Les apparences ne sont pas la vérité.

    596 Mots / 3 Pages
  • La Princesse De Clèves

    La Princesse De Clèves

    Commentaire composé. « La princesse de Clèves. » La beauté de l’âme l’emporte sur la beauté physique. Cette citation de George Sand résume tout à fait La Princesse de Clèves écrit au 17ème Siècle par Madame de la Fayette. A ce moment de l’œuvre, la cour découvre Mademoiselle de Chartres qui a la chance d’allier beauté physique et beauté de l’âme. Comment le narrateur fait de Mademoiselle de Chartres un personnage exemplaire ? Cet extrait

    763 Mots / 4 Pages
  • Commentaire sur le roman La Princesse De Clèves de Madame de La Fayette: La rencontre

    Commentaire sur le roman La Princesse De Clèves de Madame de La Fayette: La rencontre

    La Princesse de Clèves, texte 2 : la Rencontre Mme de La Fayette, 1678 L'action se déroule sous Henri II, à la cour des Valois, dont l’âme était “l’ambition et la galanterie”, réputée pour ses intrigues, amoureuses et politiques. Mme de Chartres a élevé sa fille du mieux possible. À seize ans, celle-ci est introduite à la cour, où sa beauté fait grande impression, et elle ne tarde pas à épouser M. de Clèves, prince

    876 Mots / 4 Pages
  • Princesse De Clèves

    Princesse De Clèves

    Madame de la Fayette est issu d’une famille noble. Elle acquière rapidement une culture littéraire grâce au grammairien Gilles Ménage qui l’introduit dans les salons. Madame de la Fayette appartient au Classicisme qui est un mouvement dont le but est la recherche de la perfection, il s’oppose au romantisme. A cette époque (XVII°) les portraits dans les romans est une mode. Madame de la Fayette écrit d’abord une nouvelle historique, la Princesse de Montpensier. Elle

    760 Mots / 4 Pages
  • La Princesse De Clèves

    La Princesse De Clèves

    Madame de Clèves demeura seule, et sitôt qu'elle ne fut plus soutenue par cette joie que donne la présence de ce que l'on aime, elle revint comme d'un songe ; elle regarda avec étonnement la prodigieuse différence de l'état où elle était le soir, d'avec celui où elle se trouvait alors ; elle se remit devant les yeux l'aigreur et la froideur qu'elle avait fait paraître à monsieur de Nemours, tant qu'elle avait cru que

    614 Mots / 3 Pages
  • Analyse du roman La Princesse de Clèves de Mme de Lafayette, La Rencontre De La Princesse De Clèves Et Du Duc De Nemours

    Analyse du roman La Princesse de Clèves de Mme de Lafayette, La Rencontre De La Princesse De Clèves Et Du Duc De Nemours

    Extrait de La Princesse de Clèves de Mme de Lafayette Chef d’œuvre du classicisme, La Princesse de Clèves de Mme de Lafayette publiée en 1678 est un roman d’analyse psychologique dont l’intrigue se situe à la Cours des Valois en plein Renaissance. C ‘est dans ce cadre propice aux intrigues amoureuses, et aux rivalités politiques que l’héroïne du roman découvre la passion amoureuse mais sons sens du devoir et sa rigueur morale lui feront héroïquement

    1 861 Mots / 8 Pages
  • Princesse de Cleve

    Princesse de Cleve

    Uuji b b b b b b. B b b. B b b b. B b b b b. B b b b. B b b artiste que le désir déchire ! Je brûle de peindre celle qui m’est apparue si rarement et qui a fui si vite, comme une belle chose regrettable derrière le voyageur emporté dans la nuit. Comme il y a longtemps déjà qu’elle a disparu ! Elle est belle, et plus

    578 Mots / 3 Pages
  • Commentaire Composé La Princesse De Cleves, 2ème Partie Madame De Cleves A Lu La Lettre, de Madame de Lafayette

    Commentaire Composé La Princesse De Cleves, 2ème Partie Madame De Cleves A Lu La Lettre, de Madame de Lafayette

    II/ une jeune femme confuse et réaliste a) une jeune femme confuse . on remarque avec les verbes : "il lui semblait que " ; "Elle trouvait que " . on marque la présence de nombreuses subordonnées « et qui aurait eu intérêt, à la cacher, que de la laisser voir à un homme qui en était indigne, qui la trompait, qui la sacrifiait peut-être et qui ne pensait à être aimé d'elle que par un sentiment d'orgueil

    397 Mots / 2 Pages
  • La princesse de Clèves

    La princesse de Clèves

    La princesse de Clèves Introduction : Mme de la Fayette écrit le livre en pleine période classique et publie le roman en 1678. Considéré comme le premier roman moderne de la littérature française par ses analyses psychologiques. Le roman se passe à la cour de France sous Henri II et narre le destin de la princesse de Clèves qui renonce à son amour pour respecter les valeurs que lui a inculpée sa mère. Cet extrait

    268 Mots / 2 Pages
  • Lecture Analytique Princesse de Clèves

    Lecture Analytique Princesse de Clèves

    - dans sa 2 ème réplique, la dauphine tente d’abord de rétablir la vérité (« Vous devin ez fort bien » : la princesse est accusée de mensonge devant Nemours !), puis elle interprète le silence de la princesse comme le signe que Nemours a toutes l es chances de se faire aimer d’elle : « et il y a même qqch d’obligeant... sans l’avoir jamais vu ».  la princesse se trouve donc piégée

    475 Mots / 2 Pages
  • Lecture Analytque La Princesse De Cleve

    Lecture Analytque La Princesse De Cleve

    Lecture Analytique «La Princesse De Cléves» Intro: Madame De La Fayette est une écrivaine du XVIIe siècle? Elle à écrit des nombreuse œuvres comme «La Princesse de Montpensier» ainsi que «La Princesse De Cléves» qui raconte une histoire d'amour entre la princesse qui est une femme marié et le Duc de Nemours. Le passage nous parle de la beauté de cette princesse. Quel leçon peut-on tirer du portrait que nous pressente ici l'auteur? Pour y

    1 048 Mots / 5 Pages
  • La princesse de Clèves, le portrait de Melle de Chartres de Mme de la Fayette

    La princesse de Clèves, le portrait de Melle de Chartres de Mme de la Fayette

    I- Un portrait parfait Le portrait physique Nous découvrons pour la première fois Mlle de Chartres: répétition du mot « beauté » l(1), l(2), l(9) La métaphore: « Il parut alors une beauté à la Cour » l(1) montre un coté encore plus esthétique (physique mis en avant) « c’était une beauté parfaite » l(2) avec l'emploi de l'adjectif hyperbolique « parfaite » souligne sa grande beauté C’est à la fin de l’extrait que son portrait devient plus détaillé

    608 Mots / 3 Pages
  • FICHE BAC- LA PRINCESSE DE CLEVES

    FICHE BAC- LA PRINCESSE DE CLEVES

    La princèsse de Clèves.(1678) Biographie : Marie Madelaine Pioche de la Vergne : Contesse de Lafayette. Naît à Paris en 1634 et meurt en 1693. Famille aisée, petite noblesse. 16 ans → Fréquente les salons. 1655 : mariage à Paris du Comte François de Lafayette 1658 : naissance Louis (fils) 1683 : mort mari. Mouvement : Classicisme/ Préciosité. Genre : Roman/Nouvelle. Bibliographie : - La princesse de Montpensier (1662) → Nouvelle , - Zaide (1670) → 2 volumes, - La princesse de Clèves

    687 Mots / 3 Pages
  • La Princesse De Cleves

    La Princesse De Cleves

    La Princesse de Clèves fut publié en mai 1678, sans nom d'auteur, chez l'éditeur Claude Barbin. Au dix-septième Siècle, être auteur dans la bonne société n'était pas une qualité dont on pouvait se glorifier. La Princesse de Clèves qui fut par la suite attribué à Mme de Lafayette peut être considéré comme une œuvre collective. Il est probable qu'elle se soit fait conseiller par l'un ou plusieurs des auteurs suivants : son ami La Rochefoucauld;

    1 861 Mots / 8 Pages
  • La Scène De Rencontre La Princesse De Clèves

    La Scène De Rencontre La Princesse De Clèves

    Introduction  : Au XVIIème siècle, l'excès des romans héroïques et précieux, roman-fleuve aux intrigues complexe et aux aventures fabuleuses, suscitera des réactions de rejet. Par opposition, influencé par le classicisme, naîtra le roman psychologique, dont la forme plus brève s'intéressera à la peinture des sentiments dans un contexte réel. L'on considère que la princesse de clèves de Madame de La Fayette est le premier roman d'analyse français, paru en 1678. ce roman met en scène

    781 Mots / 4 Pages
  • Lecture Analytique La Princesse De Cleves

    Lecture Analytique La Princesse De Cleves

    SEQUENCE 4 LA n°1 Madame de Lafayette, La Princesse de Clèves, 1678 La princesse de Clèves est un roman de Mme de La fayette du XVIIème siècle qui se passe au XVIème siècle à la cour d'Henri II (fils de François 1er). On est en pleine Renaissance. Le duc de Nemours, un éblouissant gentilhomme ( = un noble ), rencontre à un bal la princesse de Clèves, une très belle jeune fille récemment mariée. Le narrateur est en

    773 Mots / 4 Pages
  • La Princesse De Clèves

    La Princesse De Clèves

    Commentaire de la présentation de madame de Chartres à la cour, la princesse de Clèves, Mme de la Fayette : (Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette. Elle est née le 18 mars 1634 à Paris, et y est morte le 25 mai 1693.) Introduction : La Princesse de Clèves, est publiée en 1678 par madame de la Fayette, il s’agit de son œuvre majeur. Elle est considérée comme le premier grand roman

    2 656 Mots / 11 Pages
  • Commentaire Du Portrait De Mlle De Chartres dans le roman La princesse de Clèves de Mme De La Fayette

    Commentaire Du Portrait De Mlle De Chartres dans le roman La princesse de Clèves de Mme De La Fayette

    Mme de La Fayette La Princesse de Clèves (1678) Mme de La Fayette est né à Paris en 1634, elle est issue d’une famille de petite noblesse. Elle fréquente les salons littéraires où elle croise La Fontaine et Madame de Sévigné. Elle meurt d’une maladie du coeur en 1693. Son écrit le plus célèbre est La Princesse de Clèves, publié anonymement. C’est un roman historique d’analyse écrit par Madame de La Fayette en 1678. Il

    1 283 Mots / 6 Pages
  • Princesse De Clèves Vu Par Un Professeur

    Princesse De Clèves Vu Par Un Professeur

    LA PRINCESSE DE CLÈVES 1:L'AUTEUR Marie-Madeleine Pioche de la Vergne naît en 1634, dans une famille de petite noblesse. En 1655, elle épouse le comte de La Fayette. Tandis qu’il se retire sur ses terres d’Auvergne, elle demeure à Paris. Elle rédige un « Portrait » de son amie, Mme de Sévigné, se lie d’amitié avec La Rochefoucauld, et publie bientôt La Princesse de Montpensier en 1662, Zaïde en 1670, et en collaboration avec la

    900 Mots / 4 Pages

Aller à la page