LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Management Théoriciens BTS AG

Compte Rendu : Management Théoriciens BTS AG. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  6 Avril 2014  •  952 Mots (4 Pages)  •  664 Vues

Page 1 sur 4

SHUMPETER

Economiste autrichien

1883 - 1950 Chapitre 1 La logique entrepreneuriale • L’entrepreneur et son innovation sont au cœur du développement économique : ce dernier prend des risques pour innover et crée donc de nouvelles opportunités sur le marché. Il se rémunère par le profit.

• La «destruction créatrice » la crise est source e destruction des anciennes innovations et créatrice de nouvelles innovations.

• Il parle aussi « grappe technologique » une innovation majeure est toujours suivie d’autres innovations.

DRUCKER

Consultant et théoricien autrichien émigré aux USA

1909 – 2005 Chapitre 2 La logique managérial

Chapitre 3 Les finalité de l’entreprise Selon lui les rôles du manager consiste à :

1. Définir les grandes orientations de l’entreprise

2. Fixer les objectifs aux salariés

3. Organiser le travail

4. Informer et écouter les salariés

5. Contrôler les résultats

6. Former les salariés

La recherche du profit n’est pas une fin en soit, le but 1° doit être de satisfaire le client (finalité économique), le profit suivra et il sera alors le résultat de l’excellence du management et non sa cause.

SLOAN

Ex dirigeant de Général Motors

1875 - 1966 Chapitre 4 La performance SLOAN invente l’entreprise décentralisé en mettant en place des filiales autonomes chez Général Motors. Il est indispensable de contrôler les résultats de chaque filiale à travers la mise en place systématique d’un tableau de bord de gestion classique portant sur des indicateurs de performances purement financiers.

NORTON & KAPLAN

Chercheurs Américains

1940

1941 Chapitre 4 La performance Ils inventent en 1993 le tableau de bord prospectif qui regroupe des indicateurs financiers mais également non financier. Le Tb de bord comporte 4 axes qui permettent une vision globale de l’entreprise :

- Axe financier

- Axe client

- Axe processus interne (qualité du traitement)

- Axe apprentissage et croissance (compétence + motivation personnes)

SIMON

Economiste Américain et prix Nobel

1916 – 2001

Chapitre 5 Le processus décisionnel

Il s’oppose aux principes de la rationalité absolue du décideur qui suppose que l’individuel dispose de toute l’information pour prendre une décision rationnelle optimale. Simon parle de rationalité limité car l’individu est soumit à des contraintes (tps, argent…). Il prendra alors une décision satisfaisante et non optimale.

SIMON développe le modèle IMC qui correspond au processus de décision (I = intelligence, compréhension du Pb ; M = modélisation, étude des différentes solutions ; C= choix, choix d’une solution.)

LIKERT

Psychologue Américain

1903 - 1981 Chapitre 6 Les styles de direction Il étudie le comportement des individus dans l’entreprise, les résultats de ces recherches vont permettre d’identifier 4 styles de directions

- Le style autoritaire

- Le style paternaliste

- Le style consultatif

- Le style participatif (qui est le plus porteur de résultats)

CROZIER

Sociologue Français

1922 Chapitre 7 Les parties prenantes Le pouvoir n’est pas réserver uniquement aux dirigeants, chaque individu dans l’entreprise peut avoir du pouvoir et développer des stratégies personnelles pour satisfaire ses propres objectifs.

CYERT & MARCH

Chercheurs

...

Télécharger au format  txt (7.2 Kb)   pdf (96.7 Kb)   docx (11.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com