LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

ADM 4020 TN 2

Dissertation : ADM 4020 TN 2. Recherche parmi 232 000+ dissertations

Par   •  3 Mai 2018  •  Dissertation  •  1 919 Mots (8 Pages)  •  909 Vues

Page 1 sur 8

Mesurer  12 points

1. Selon Jean-Claude Bernatchez (2003; texte 3.3 du recueil), les critères occupent une place de choix dans tout programme complet d’évaluation du rendement. Ils permettent de saisir le caractère appliqué du processus et assurent la validité du questionnaire d’appréciation. Un critère doit être pertinent, rigoureux et cohérent et de trois types : les objectifs de travail, les champs de fonctions et les caractéristiques individuelles. Enfin, le degré de mesure d’un critère peut présenter un caractère qualitatif ou quantitatif. À partir de l’information complémentaire fournie, faites une liste de 3 à 4 critères couvrant chacun des trois types que vous pourriez proposer à l’équipe d’ergothérapeutes et justifiez en quelques phrases la pertinence de vos choix.

Réponse

Accompagner – 6 points

2. La situation entre Émile Bruer et l’équipe d’ergothérapeutes pourraient être considérée comme conflictuelle. Dans le texte d’Alain Rondeau et de François Boulard (1992), on présente une typologie des problèmes. Déterminez à quel type de problème fait référence la situation présentée et expliquez-le.

Réponse

Évaluer – 12 points

3. « Une équipe existe dans la perspective de réaliser des objectifs et une mission précise. L’appréciation est donc orientée vers les résultats. Cela peut favoriser le besoin des membres de l’équipe d’apprécier eux-mêmes leur contribution et de l’intégrer dans un résultat de groupe » (Bernatchez, 2003; texte 3.18 du recueil). On y dit aussi que la compétence d’équipe est issue de plusieurs réalités concomitantes. Elle naît d’une synergie entre les objectifs de l’organisation et ceux de l’équipe; elle est aussi reliée aux individus, spécialement à leur savoir-être et à leur savoir-faire.

En tant que consultant, vous considérez que la méthode d’évaluation d’équipe serait une démarche susceptible de rallier les réprobations de l’équipe envers l’évaluation du rendement. Il faudra cependant définir les critères d’appréciation afin de tenir compte de la réalité des ergothérapeutes en santé mentale.

3.1 En vous appuyant sur le texte de Bernatchez (2003; texte 3.18 du recueil), proposez des critères (au moins 6) pour l’évaluation du rendement de l’équipe d’ergothérapeutes. Définissez-les selon la réalité spécifique de cette équipe. (6 points)

Réponse

3.2 Justifiez la pertinence de chaque critère proposé. (6 points)

Réponse

1. Mesurer

Tout d’abord, je décrirai les qualités d’un critère. Le critère doit être pertinent. Pour être considéré comme pertinent, un critère doit tenir compte de la nature même du travail. Bernatchez mentionne dans son texte que chaque critère doit tenir compte de la relation qui existe entre les performances individuelles et les performances des équipes de travail. Aussi, le critère doit être rigoureux. Pour être considéré rigoureux, un critère doit être précis et réaliste. Bernatchez le représente dans son texte comme une forme d’objectif à atteindre, ni trop facile ni trop difficile à appliquer. Finalement, le critère doit être cohérent. Pour être considéré comme cohérents, deux critères ne mesurent pas le même domaine de compétence et ne se contredisent pas, ils doivent être indépendants l’un de l’autre.

Il existe trois types de critères : les objectifs de travail, les champs de fonctions et les caractéristiques individuelles. Premièrement, concernant les objectifs de travail, selon Bernatchez, « la notion d’objectif met l’accent non pas sur les tâches à exécuter, les fonctions à accomplir ou les moyens à utiliser mais plutôt sur les résultats anticipés par l’apprécié ». Ce critère est souvent accompagné d’un délai de réalisation.

Deuxièmement, concernant les champs de fonction, selon Bernatchez, « les champs de la fonction réfèrent aux activités ou aux mandats réguliers d’une personne ». Ces critères représentent des tâches représentatives du travail qui ne sont pas considérées par les objectifs.

Troisièmement, concernant les caractéristiques individuelles, selon Bernatchez « ces caractéristiques représentent des connaissances, des habiletés, des aptitudes et des attitudes qui sont recherchées chez un individu en situation de travail. Elles sont jugées nécessaires, puisque les exigences du poste, de la clientèle ou de l’organisation, le requièrent directement ou indirectement ».

Nous pouvons mesurer un critère selon le caractère qualitatif ou quantitatif. Le caractère quantitatif permet de mesurer plus objectivement la performance d’un employé. Ce caractère est aussi plus facile à utiliser. Le caractère qualitatif est difficile à mesurer objectivement. Dans son texte, Bernatchez précise « il s’agit de faire en sorte, de manière générale, que le savoir-faire transcende le savoir-être, que le comportement observable l’emporte sur l’attitude et, finalement, que le résultat ait priorité sur l’activité ».

Après la lecture des documents et le visionnement de la vidéo concernant les ergothérapeutes, je remarque que l’évaluation du rendement des trois dernières années n’a pas apporté de résultats concluants. La raison, à mon avis, pourquoi cela n’a pas fonctionné, c’est à cause du mauvais choix des critères. Les critères n’étaient que quantitatifs comme le nombre de dossiers traités et le nombre de patients rencontrés. Dans le cas des ergothérapeutes, ces critères n’étaient pas bien choisis pour évaluer correctement la performance du service. Aussi, le questionnaire de satisfaction des patients n’est pas fiable étant donné que les patients ne le remplissaient pas en grande partie.

À partir de l’information complémentaire fournie, je proposerai à l’équipe d’ergothérapeutes en santé mentale, un critère couvrant chacun des trois types. Tout d’abord, il faut cerner les orientations stratégiques de l’hôpital et définir des critères qui se situent au niveau des ergothérapeutes en lien avec ces orientations. Dans ce cas-ci, le gouvernement veut que l’hôpital fasse la preuve qu’elle mérite le financement demandé. L’hôpital doit présenter une image claire de la performance du service d’ergothérapie en santé mentale.

...

Télécharger au format  txt (14 Kb)   pdf (55 Kb)   docx (17.2 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com