LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Lecture Linéaire texte 1

Analyse sectorielle : Lecture Linéaire texte 1. Recherche parmi 283 000+ dissertations

Par   •  7 Janvier 2020  •  Analyse sectorielle  •  1 454 Mots (6 Pages)  •  426 Vues

Page 1 sur 6

TEXTE 1 : MADAME DE LA FAYETTE, LA PRINCÈSE DE CLÈVES

Mariée à 21 ans au compte de La Fayette, st une femme de lettres qui mène une vie mondaine et fréquente la cour de Louis XIV. Son roman La Princesse de Clèves permet à la fois une analyse précise du sentiment amoureux mais est également un miroir des codes qui régissent la société de son époque. Cet extrait relate l'arrivée de Melle. de Chartres à la cour d’Henri II où elle est décrite comme une personnage exceptionnelle due. Nous nous demanderons en quoi l'arrivée de Melle. De chartres à la cour est- elle à la fois exceptionnelle et très codifiée.

1º MOUVEMENT:(1º paragraphe)

PEFECTION AU DÉLA D' UN MONDE DÉJÀ PARFAIT.

-Regard très important: C.L présentation d'un personnage exceptionnelle, qui fait l'unanimité par son apparence (beauté, qui attira les yeux , beauté, admiration, à voir, de belles personnes.

-Arrivée exceptionnelle et très codifiée ; Mlle. est une apparition, portrait mis entre parenthèses. repris en fin de texte, idéalisée , hyperbolique.

-Retour en arrière sur son éducation et des précision sur sa ligné: • narrateur omni- scient (focalisation zéro) "une des plus grandes héritières de France." Superlatif (hyperbole) •elle risque de déclencher de l'envie la jalousie (femmes) de la convoitise (hommes)

- Arrêt de Mme. de Chartres: L:5-6 "dont le bien , la vertu et le mérite étaient extraordinaires ". Une veuve retirée de la cour, laisse une trace examplaire à sa fille. L’éducation et les relations entre les 2 femmes ne sont pas influen cés par les intrigues courtisanes ; éduction pauvre mais austère (assez rigide)

-Le contenu de l’éducation de Melle. De Chartres (l.7) : Cultiver son esprit et sa beauté (manières) (savoir vivre à la cour). XVIº siècle= humanisme (art du dialogue, argumentation, pensée.)

-Éducation avertie: « vertu » : vrai valeur, une base solide, doit devenir un atout pour la princesse, une force. •Mme. De Chartres aborde le thème de la galanterie avec sa fille ; elle va à contrecourant de la pensée ambiante : « avait une opinion opposée ». Elle parle de « danger » donc l’amour est à éviter , pour rester « une honnête femme »

-Les dangers de l’amour sont évoqués p0ar les termes « tromperie », « infidélité », « le peu de sincérité des hommes », « combien il était difficile de conserver cette vertu. » .La princesse n’est pas éduquée comme une personne naïve : elle doit être capable de mesurer le danger. Solution connue par la mère c’est de rester hors

...

Télécharger au format  txt (4.5 Kb)   pdf (32.1 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com