LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Y’a t’il une nature humaine ?

Étude de cas : Y’a t’il une nature humaine ?. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  18 Juin 2022  •  Étude de cas  •  780 Mots (4 Pages)  •  32 Vues

Page 1 sur 4

Habitus, Bourdieux dévoilement

L’humanité en question

Y’a t’il une nature humaine ?

I- qu’entend-on par nature humaine ?

  1. il faut distinguer nature de l’H et nature humaine

Platon Marx

On peut def l’H d’un grand nombre de façon idéalistement ou materilistement. Le genre prochain de l’humain c’est homo ->

l’H est un animal pas comme les autres il est rationnel (

H animal qui produit sa sub

La partie générique c’est à dire la partie la moins intéressante de la def sous entendu. Bien sur y’a une nature humaine mais elle n’est pas très intéressante

Pour PLaton c’est la rationalité pour Marx c’est le travail ou l’autre bergson

  1. La nature humaine comme ce qui est là et qu’il faut dépasser

Ensemble de tendance spontanément présente et qui n’ont pas vocations  à être pris au sérieux donc il  a une nature humaine mais il faut la dépasser

II - L'Humanité contre au delà de la nature humaine

  1. Le refus de la normativité de la nature humaine

Il ne faut pas suivre la nature humaine, le mal en l’homme chez l’homme consiste à suivre la nature humaine.

Chez Kant, est un modèle de paradigmatique notre nature c’est notre corps notre biologie et ce qui vivant ce qui est biologique a besoin de s’emparer de ce qui est autour de lui pour persister dans l'être. l'être humain par nature se répand et dévore son environnement et heureusement il existe la raison qui nous prescrit le devoir grâce à lui nous pouvons être libre. Le devoir nous permet d’échapper au loi de la nature en obéissant à la loi de la raison. Il y a une nature humaine mais faut pas la suivre

Ce qui fait que l’homme peut être respectées c’est pas qu’il est un homme c’est que nous avons une raison c’est le côté monstrueux; Le pb de la pilo de Kant ne peut justifier des handicapé, débile mentaux,

  1. Le refus sartrien de la nature humaine

Sartre a une théorie très connue, penseur de l’existentialisme a au fond repris le mvt kantien en refusant la pertinence de notion de nature humaine. C’est excusé fallacieusement son manque de volonté c’est de la mauvaise foi la notion de nature humaine est le refuge de la mauvaise foi.

Pour Sartre y’a pas de nature humaine.

“On est ce qu’on a le courage de choisir d'être “ Choisis toi

La liberté c’est de choisir soi même et de se faire. La liberté implique de se débarrasser de la croyance en l’existence de la nature humaine . Le décisionnisme existentialisme rejette.

Il existe donc bel et bien un grand nbr de raison qui pourrait pousser à ne pas prendre au sérieux la nature humaine mais ne peut on pas envisager la nature humaine comme source du mal ou pur fiction

III- La réalité factuelle et normative de la Nature humaine

...

Télécharger au format  txt (4.6 Kb)   pdf (44.7 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com