LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les enjeux et les formes de communication

Fiche : Les enjeux et les formes de communication. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  16 Mars 2020  •  Fiche  •  1 855 Mots (8 Pages)  •  38 Vues

Page 1 sur 8

Chapitre 1 : les enjeux et formes de communication

  1. Les moyens de communication

Selon Philippe Breton et Serge Proulx dans l’ouvrage intitulé « l’explosion de la communication à l’aire du 21ème siècle », admettent que la communication revient sous forme de + en + varié, mais d’après ses auteurs ce sont surtout les supports qui ont connu des évolutions majeures. Il distingue 5 grands moyens de communication :

Moyens de communication

Évolution

Supports

Le geste

Le geste est d’après les préhistoriens le premier moyen humain avant la parole

Le face à face

La parole

C’est développer après le geste mais il l’a englobé (les expressions, et mouvement du corps accompagne la parole). Il existe d’après les linguistes 3000 langues parlés dans le monde.

  • Face à face
  • Radio
  • Téléphone

L’image

Les 1ère images datent de la préhistoire, les nuages de point, mains gravées dans la roche, dessin d’animaux. D’autres supports ont été utilisés c’est l’écriture (tablettes d’argile, papyrus, papier)

  • Le papier
  • Tv
  • L’informatique et multimédia

L’écrit

Lors de son apparition l’écriture est + proche que l’image, elle devient ensuite la représentation des sons

  • L’imprimerie
  • La poste
  • Le téléphone

La mémoire

Pour ses auteurs elle est « un auxiliaire essentiel de la communication » et un « lieu de stockage de sa propre parole ». Mémoire individuel et collectif révèle une grande importance.

  • Récit
  • Chants
  • Dessin et écriture
  • Informatique

  1. Les genres de communication

Selon les mêmes auteurs sont distingués :

Genre

Explication

Exemples

Domaine de prédilection

Communication informatique

Elle consiste à rapporter des faits de la façon la + précise et objective possible vers le récepteur de cette communication. Il pourra alors se forger sa propre opinion à partir des faits qui lui sont communiqué. La communication informatique est universelle.

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrit à pôle emploi fin juillet à atteint 3millions 725 personnes

  • Le journalisme
  • Les domaines scientifiques

Communication expressive

Elle réside dans la transmission de sentiments, de pensées personnelles. Elle correspond à une vision subjective du monde voir une vision imaginaire. La communication expressive se veut personnel : elle n’engage que l’émetteur, elle se veut authentique, l’émetteur ne cherche ni d’écrire une réalité, de remporté l’adhésion. Il recherche seul la compréhension de la part de son auditoire.

Madeleine, c’est mon horizon, c’est mon Amérique à moi, même qu’elle est trop bien pour moi comme dit le cousin Gaston.

  • Littérature
  • Poésie
  • Théâtre
  • Cinéma
  • Peinture

Communication argumentative

Elle a pour objectif de communiquer une opinion, avoir pour but de convaincre son auditoire alors que la communication informatique se situe dans la subjectivité, la communication argumentative se situe entre les 2 : l’émetteur décrit les faits mais va amplifier certains aspects sous un certains angle, selon l’idée qu’il veut défendre. Ce type de communication n’est ni universelle, ni personnelle. Elle repose sur la prise en compte de l’auditoire et l’adaptation du message à ce dernier.

« le déficit budgétaire de la France montre que la politique économique se situe dans une logique keynésienne alors que les pays se réclament du libéralisme. »

  • Politique
  • Justice

  1. Les spécificités de l’argumentation

P. Breton à mener une réflexion approfondie sur l’argumentation (« l’argumentation dans la communication »). Il insiste sur la différence entre l’argumentation et la manipulation. Selon lui la première respecte la liberté de l’auditoire (la notion d’argument), tandis que la seconde n’hésite pas de priver sa liberté, en ne lui délivrant qu’une partie de réalité et en lui déformant certains aspects ou en s’appuyant sur la séduction. L’argument se situe dans le champ de la démocratie et la manipulation dans le champ de la violence (au sens large, physique ou moral). P. Breton revient à la notion ancienne de rhétorique « l’art de convaincre ». Discipline enseignée dans l’antiquité, puis délaisser, elle nous revient sous les traits de l’argument. Jean Jordy (inspecteur général de lettre) distingue 3 notions :

- la démonstration

- la manipulation

-  l’argumentation

  • La démonstration est un enchainement linéaire de propositions, elle suit une logique scientifique, on ne peut la contredire
  • La manipulation a pour but de convaincre son auditoire, elle est dépourvue de fondements éthiques, elle emprunte des chemins comme la séduction ou la propagande
  • L’argumentation elle se situe entre les 2 précédente, elle propose des opinions qui sont par nature contestable mais elle le fait en s’appuyant sur une réflexion rigoureuse et éthique.

FAMILLES D’ARGUMENTS

EXPLICATIONS

EXEMPLES

Arguments d’autorités

Ils font référence à une autorité en rapport avec le sujet donner et reconnu par l’auditoire. Cela dans le but de donner une légitimité et crédibilité aux propos que l’on avance.

Les arguments d’autorités peuvent se décliner de façon suivante :

  • S’appuyer sur l’avis de qqn ou d’une institution dont la compétence est reconnue  
  • S’appuyer sur une longue expérience dans le domaine considéré (métiers)
  • S’appuyer sur le témoignage de qqn qui à assister à un évènement

« Ce chewing-gum favorise la prévention des carries, il est reconnu par l’UFSBD » (Union Française de la Santé Bucco-Dentaire)

« Selon des chercheurs, certaines techniques de management introduisent anonymement des germes de violences perverses dans les rapports du travail »

Arguments de communauté

Il s’agit de faire appel à des idées communes que l’auditoire ne peut contester. On s’appuie de ce qui s’appuie sur l’accord de tous et les arguments de communication peuvent s’appuyer sur :

  • Soit des opinions communes
  • Soit sur des valeurs  

« le préservatif protège de tout sauf de l’amour »

Arguments de cadrage

Il consiste à considérer le sujet traité sous un angle complétement différent :

  • Redéfinir les termes du sujet
  • Présenter les faits
  • Associer des évènements ou des idées qui n’ont pas de rapport
  • Dissocier au contraire deux idées que l’on croyait en lien l’une avec l’autre

« Un fort rhume pour un jeune cadre c’est un petit risque, pour une personne âgée c’est un gros risque »

« Sur la planète une personne meurt de faim tous les 4 secondes »

Argument d’analogie

il s’agit de traiter le sujet donné en faisant la correspondance avec un autre sujet. Il s’agit de s’appuyer sur :

  • Un exemple
  • Une métaphore
  • Une analogie

« Les stratégies se développe initialement comme des herbes sauvages, elles ne sont pas cultivées comme les tomates dans une serre »

Henri Mintzberg

...

Télécharger au format  txt (12.4 Kb)   pdf (52.7 Kb)   docx (15.3 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com