LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Rapports de Stage : Saint Denys Garneau Alain Grandbois

Rapport de stage : Rapports de Stage : Saint Denys Garneau Alain Grandbois. Recherche parmi 282 000+ dissertations

Par   •  5 Mai 2015  •  Rapport de stage  •  531 Mots (3 Pages)  •  2 148 Vues

Page 1 sur 3

Saint Denys Garneau Alain Grandbois

Rapports de Stage: Saint Denys Garneau Alain Grandbois

Rechercher de 35 000 Dissertation Gratuites

Soumis par: o.zenati 13 avril 2012

Balises:

Mots: 997 | Pages: 4

Vus: 1460

Voir la version complète

S'inscrire

A-t-on raison de penser que Saint-Denys Garneau et Alain Grandbois traitent, dans Cage d’oiseau et Ô tourments, le thème de la fatalité d’une façon similaire ? Discutez.

Plan :

Thèse :

Argument 1 : Dans les deux œuvres, la mort semble la fin qui attend les deux sujets poétiques.

1.1 Les deux poètes évoquent sentiment d’enfermement qui mènera les sujets poétiques à la mort.

1.2 Les deux poètes envisagent un futur sombre et sans issue pour les sujets poétiques.

Antithèse :

Argument 2 : Garneau et Grandbois exposent le sujet de la fatalité, mais l’exposent de manière différente.

2.1 Dans le poème de Garneau, le sujet poétique ressent un sentiment d’agonie qui semble le mener vers la mort.

2.1 Dans le poème de Grandbois, c’est le sentiment de solitude qui ronge le sujet poétique, le guidant vers la mort.

Synthèse :

Les œuvres de Grandbois et de Garneau traitent toutes deux du sujet de la fatalité. Ces deux artistes écrivent donc pour une cause similaire, mais ne s’y prêtent pas de la même manière.

En premier lieu, les auteurs de «Cage d’oiseau» et «Ô tourments» évoquent un sentiment d’enfermement qui les mènera vers la mort. D’abord, dans son poème, Garneau montre cette impression d’emprisonnement alors que son cœur semble être reclus sous sa cage thoracique. En effet, il affirme que «L’oiseau dans [s]a cage d’os, c’est la mort qui fait son nid» (v.4-5). Cette métaphore de l’oiseau prisonnier de sa cage pour faire allusion au cœur de l’écrivain montre l’état dans lequel il se trouve. On sent aussi que cet emprisonnement le guidera vers une fin mortelle. Dans la même optique, le poème «Ô tourments» présente une situation similaire à celle du sujet poétique de l’œuvre de Garneau. Le poète affirme : «Ô vous pourquoi creuser cette fosse mortelle.» (v.29) Grandbois fais ici usage d’une personnification hyperbolique des tourments, qui semblent le hanter. Ceux-ci mènent l’auteur à un sentiment de solitude, ces tourments allant même jusqu’à creus

Voir la version complète

S'inscrire

er la fosse où périra l’auteur. Sa fin semble donc inévitablement la mort. Ensuite, les deux poètes envisagent un futur sombre et sans issue pour les sujets poétiques. Garneau affirme : «

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (63.1 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com