LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Exemple de Plan Pour une Composition Sur Andromaque Acte 3 Scène 8 de Racine

Dissertation : Exemple de Plan Pour une Composition Sur Andromaque Acte 3 Scène 8 de Racine. Recherche parmi 262 000+ dissertations

Par   •  7 Mai 2014  •  492 Mots (2 Pages)  •  2 310 Vues

Page 1 sur 2

Introduction

 Éponyme -> Andromaque = nom du personnage principal (protagoniste) et nom de l’œuvre.

 C’est un texte écrit par Racine en 1665. 

 Racine et Corneille au XVIIe : Grands auteurs classiques.

Racine nous présente le dilemme tragique.

 —> La scène est un Archétype : Modèle de tragédie.

Andromaque est pressée par Céphise de prendre une décision.

Andromaque est un nom ONOMASTIQUE : nom qui correspond à la personne.

ANDROS : homme MAQUE : combat

Deux temps d’étude :Un combat argumentatif acharné.Une décision impossible et obsessionnelle à prendre.I) Un combat argumentatif acharné.

Cette scène propose la mise en place d’un duo. Ce duo va se transformer en duel. Les 2 personnages n’ont pas une répartition de parole équitable.

 Céphise parle peu mais donne des arguments forts, ironiques et convaincants.

 Andromaque parle beaucoup mais donne des arguments faibles.

 PAROLES DE CEPHISE = STICHOMYTHIES :

"Vous frémissez madame ?"

DÉFINITION :Une stichomythie est une partie de dialogue d’une pièce de théâtre versifiée où se succèdent de courtes répliques, de longueur à peu près égales, n’excédant pas un vers, produisant un effet de rapidité, qui contribue au rythme du dialogue. Elle s’oppose ainsi à la tirade.

 PAROLES DE ANDROMAQUE = TYRADE :

La scène devient comme un monologue. On se demande si CEPHISE est encore là.

DÉFINITION :Longue suite de phrases récitées sans interruption par un personnage.

Andromaque utilise des reprises anaphoriques : 3 occurrences de "Dois-je oublier ?".

SCENOGRAPHIE : Mise en scène : Céphise tourne autour d’Andromaque. Comme un insecte qui la harcèle et qui pique.

Nous sommes en présence d’un chiasme :

Andromaque la maîtresse devient une Andromaque éperdue, avec ses séries de questions oratoires.

Céphise la confidente devient maîtresse de la parole. Ses interrogations sont réelles.

Pour conclure, la victoire serait qu’une décision soit prise. Il n’y a pas de victoire nette car la réponse d’Andromaque est "Allons sur son tombeau consulter mon époux".

II) Une décision impossible et obsessionnelle à prendre.

Andromaque est déchirée. Une première tyrade qui est une évocation de la fin de la guerre de Troie. Champ lexical de la douleur et allitération en F + R. Rimes plates : (AA)

...

Télécharger au format  txt (3.7 Kb)   pdf (67.5 Kb)   docx (9.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com