LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La communication de base

Cours : La communication de base. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  8 Janvier 2020  •  Cours  •  1 228 Mots (5 Pages)  •  448 Vues

Page 1 sur 5

Chapitre 1:  La communication de base

Définition de la communication:

Étymologie latine communicare  «mettre ou avoir en commun».

Communiquer signifie transmettre un message porteur d’information à une ou plusieurs personnes.

L’information est le contenu de la communication. Elle va permettre lors de sa transmission d’amener des éléments de connaissances à ses destinataires donc au seins organisation comme une entreprise de se faire connaitre, de se développer une image positive…

La communication donne donc du sens à l’information.

Type de communication en fonction du nombre d’acteur:

  • communication interpersonnelle, se déroule entre deux personne
  • communication de masse, utilise des supporte de communication (internet, média, télévision...)
  •  communication de groupe, où un émetteur s'adresse à un ensemble de récepteur  

1.Les composantes de la communication

A. Les modèles de communication

  1. Les modèles simple

Le modèle de Shannon → La communication peut être envisagée comme un processus linéaire mettant en relation trois éléments de base :

  • Un émetteur : Envoi un message grâce à un codage (ex : utilisation de termes professionnels)
  • Au travers d'un canal  (ex : téléphone ou écrit)
  • Vers un récepteur qui effectue pour le comprendre un décodage dans un contexte perturbé par des bruits.

Le modèle de Wiener → Les éléments du système sont en interaction les uns avec les autres. Ce concept est révolutionnaire car la communication n 'est plus linéaire mais circulaire, émetteur et récepteur interagissent.  

Le modèle de laswell → Il s’intéresse à la communication de masse. Une action de communication répond aux questions suivantes : Qui ? Dit quoi ? Comment ? Par quel canal ? Avec quel effets ?

  1. Les élément de complexité de la communication

Les acteurs

Ce sont des participants à l'échange, qui s'envoient alternativement des messages. Les acteurs sont donc à tour de rôle émetteur et récepteur.

Les acteurs ne sont pas des participants neutres. Leurs échanges dépendent de leur statut, de leur fonction, de leur culture, de leur histoire... La communication n'est pas la même selon que l'agent immobilier dialogue avec un collègue, un client, le directeur de l'agence.

Le message

Il s'agit des informations transmises entre les acteurs. Le message a toujours une composante verbale et non verbale expression du visage, regards, posture.

Paralangages

REGARD : Renseigne sur les sentiments éprouvés regard de colère 

GESTES : Renseigne sur la personnalité des doigts tapotant sur une table sont signe d'énervement

MIMIQUES : Accompagnement du regard les sourcils froncés signe de colère

LA POSTURE/ ATTITUDE : Révèlent l'attention des interlocuteurs.

APPARENCE : Révèle la personnalité d'un individus vêtements, maquillage prononcé

Le canal

Il correspond au mode de transmission du message. Il peut être oral ou écrit et utiliser différents supports : téléphone, radio, télévision, lettre, mail, affiche...

Le choix du canal est important dans le sens où il conditionne la réussite d'une communication. Il doit en effet être adapté à la situation de communication.

Le contexte

La communication s'inscrit dans un contexte, constitué par l'ensemble des conditions extérieures (lieu et moment de l'échange, relation entre les personnes, statut des acteurs). Le contexte exerce une influence sur la communication.

Les freins à la communication

Les freins à la communication sont les bruits et les barrières.

Les bruits proviennent :

  • d'une entreprise mal organisée
  • d'un langage non décodé par le récepteur
  • d'un environnement de personnes qui perturbent la communication

La communication s'inscrit dans un contexte, constitué par l'ensemble des conditions extérieurs (lieu et moment de l'échange, relation entre les personnes, statut des acteurs, état émotionnel...). Le contexte exerce une influence sur la communication.

Les barrières sont d'ordre :

  • Sociologique : différences d'opinions, de langages
  • Psychologique : tensions, antipathies, absences d'écoute

B. Les objectifs et les cibles de la communication

  1. Les objectifs de la communication

Ils peuvent être divers. Il est important de les définir afin de mettre au point la stratégie à adopter . L'agence immobilière peut ainsi chercher à se faire connaître, à faire agir ses clients (réalisation d'une estimation, obtention d'un mandat...)

...

Télécharger au format  txt (8.7 Kb)   pdf (64.4 Kb)   docx (494.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com