LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Cours Paul Scarron, Le Roman comique, Incipit

Cours : Cours Paul Scarron, Le Roman comique, Incipit. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  12 Avril 2018  •  Cours  •  781 Mots (4 Pages)  •  2 831 Vues

Page 1 sur 4

Texte 1, Paul Scarron Le Roman Comique

Construction du personnage

Comment se construit le personnage ?

Introduction :

Paul Scarron est un auteur sous le règne de Louis XIV et de Molière, il a écrit Le Virgile travesti, il est sur la tonalité burlesque, mais c’est surtout son livre Le Roman Comique qui est un véritable succès. Il est aussi auteur de pièces de théâtre ce qui explique son goût pour les comédiens. C’est d’ailleurs le thème « le théâtre » et le choix de ses personnages.

Présentation de l’extrait :

On a affaire à l’incipit du roman qui s’ouvre donc par l’entrée en scène d’une troupe de comédiens dans la ville du Mans. Cette entrée en scène des personnages va donner lieu à différents portraits des comédiens.

Problématique de l’extrait :

Comment l’incipit met-il en place la construction des personnages ?

L’annonce des axes :

Axe 1 : L’entrée dans l’univers du roman

Axe 2 : L’entrée en scène des personnages

Axe 3 : Un univers théâtrale

Axe 1 : L’entrée dans l’univers du roman

Le moment de l’histoire :

Cela se passe en fin de journée, suggéré par une phrase (ligne 1-5) à travers une métaphore filée « Un soleil », « un char », « des chevaux » qui introduit un registre épique. Notre soleil est personnifié comme un dieu qui conduit un char. On a une noblesse de style, cette image ajoute une grandiloquence : on s’attend à un roman extraordinaire.

Dès le début, le narrateur se joue du lecteur, il passe d’un registre épique et héroïque à une scène parodique. Il se moque des romans antiques/de chevalerie.

Ligne 8, le diminutif –ette de « charrette » accentue le côté péjoratif de l’objet. On a une vulgaire embarcation, cette vulgarité est soulignée à la ligne 9 par « quatre bœufs forts maigres », elle n’est plus tirée par des chevaux. On a affaire à un oxymore.

Cette charrette met en scène le lieu de l’action : Les Halles du Mans.

Cette entrée en scène caractérisé par la pagaille par la présence du poulain qui agit comme un fou.

Cette confrontation char/charrette introduit le texte dans un univers réaliste : on est au Halles du Mans.

Axe 2 : L’entrée en scène des personnages

Dès le début de la présentation des personnages, il y a un jugement négatif sur les personnages : l.12-la demoiselle parait au sommet d’une pyramide, au milieu d’objet, elle porte une tenue contrasté (ville/campagne) ce qui ne permet pas de l’identifié clairement. Le jeune homme apparaît à la l.13 et le vieillard l.27. Trois personnages, qualifié chacun par un article indéfini, caractère neutre. Contraste avec la femme (ville/campagne) et le jeune homme (pauvre/riche), il y a un parallélisme. Point commun : contraste et neutre.

...

Télécharger au format  txt (5 Kb)   pdf (147 Kb)   docx (13.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com