LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Monsieur X - Les faux monnayeurs André Gide

Cours : Monsieur X - Les faux monnayeurs André Gide. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  27 Mai 2018  •  Cours  •  356 Mots (2 Pages)  •  375 Vues

Page 1 sur 2

Si parmi les personnages des Faux-Monnayeurs d’André Gide je vous demande qui est monsieur X, seriez-vous capable de me répondre? Ne vous inquiétez pas, c’est normal. Ce nom aussi mystérieux qu’étrange désigne un personnage secondaire marginal, si ce n’est le plus marginal du roman, avec d’autres comme le prince de Monaco ou la prostituée Praline.

On n’entend parler de lui qu’une seule fois, par le biais d’Edouard, à qui il rendit visite. Leur conversation portait sur le projet de roman d’Edouard, et X craignait que son ami ne “lâche le vrai du sujet pour l’ombre de ce sujet dans [son] cerveau.” Et si ce petit détail de l’intrigue peut paraître futile aux yeux du lecteur, ce personnage est pourtant inspiré d’un personnage réel important, le dédicataire du roman: Roger Martin du Gard. Monsieur X est toujours de bons conseils à Edouard car il lui apporte un point de vue littéraire très différent, ce qui est aussi le cas pour Gide et Martin du Gard. En effet alors que le premier est un adepte de l’entremêlement des intrigues de Dostoïevski, le second préfère les longues sagas chronologiques de Tolstoï. Cependant, ceci n'empêcha pas l’auteur de demander à son grand ami de lire les brouillons de son “premier et dernier roman”, et les deux, avec leurs orientations littéraires opposées, aimaient à débattre sur l’écriture. Dans le journal, Gide reproche d’ailleurs à son ami l’allure discursive de son récit qui l’avait déjà gêné chez TolstoÏ mais admet aussi à plusieurs reprises l’importance de l’avis de celui-ci dans l’écriture des Faux-Monnayeurs (p.75, 81, 94). Il parle aussi d’un désaccord qu’il a eu avec monsieur X au sujet des dialogues (p.37): il lui reproche de donner comme mission aux personnages de ses livres de tout expliquer au lecteur alors qu’il faudrait “veiller toujours à ce qu’un personnage ne parle que pour celui à qui il s’adresse.”

Monsieur X est donc bien plus qu’un simple clin d’oeil à un camarade, c’est une référence à un écrivain qui a aidé l’auteur à construire certains aspects de son roman. Or, ceci s’avère essentiel dans un ouvrage qui se dit réflexion sur le genre romanesque.

C.M.

...

Télécharger au format  txt (2.2 Kb)   pdf (40.6 Kb)   docx (10.7 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com