LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Andre Gide dissertations et mémoires

Recherche

190 Andre Gide dissertations gratuites 1 - 25

Aller à la page
Dernière mise à jour : 24 Juin 2015
  • Analyse du roman d'André Gide: Les Faux-Monnayeurs

    Analyse du roman d'André Gide: Les Faux-Monnayeurs

    LES FAUX-MONNAYEURS GIDE I - LE RECIT 1) Structure du roman  En dépit de la complexité du texte, on peut dégager les modèles qui ont servi à construire le roman : un roman d’apprentissage, quatre intrigues sentimentales liées les unes aux autres, une intrigue policière qui tourne au roman noir, des intrigues secondaires qui se rattachent aux précédentes.  Un roman d’apprentissage Bernard Profitendieu, héros adolescent, se découvre à travers les faits auxquels il

    2 075 Mots / 9 Pages
  • Biographie d'André Gide

    Biographie d'André Gide

    André Gide. A. L’immoraliste I. Sa biographie. André Gide est né le 22 novembre 1869 à Paris. Il appartient à une famille protestante de la haute bourgeoisie. Lors de sa jeunesse, il voyage beaucoup entre Paris et la Normandie. Gide a une santé fragile et est colérique ce qui l’amène souvent en cure. Son père qui était un brillant professeur de droit décède brutalement alors qu’André Gide n’a que 11 ans. Ainsi il va se

    280 Mots / 2 Pages
  • Commentaire composé: La Satire De La Société Dans Les Faux-Monnayeurs D'André Gide

    Commentaire composé: La Satire De La Société Dans Les Faux-Monnayeurs D'André Gide

    La Satire De La Société Dans Les Faux-Monnayeurs D'André Gide Les Faux-Monnayeurs, André Gide La Satire de la Société Introduction : André Gide inscrit les Faux-Monnayeurs dans la période d'avant-guerre en mettant en place une satyre de la société. Pour ce faire, il utilise divers procédés : onomastique, inspiration de faits réels et de sujets de société, qui débouchent sur deux thèmes transversaux : la bourgeoisie et l'enfance. L'auteur dresse une critique de la bourgeoisie

    326 Mots / 2 Pages
  • Dissertation Français sur l'Incipit du roman les Faux Monnayeurs d'André Gide

    Dissertation Français sur l'Incipit du roman les Faux Monnayeurs d'André Gide

    Les Faux-monnayeurs : Incipit Introduction : Le début du XXème siècle est marqué par les deux guerres mondiales successives. Dans ce contexte de crise, naît en littérature, un nouveau genre littéraire, appelé « nouveau roman », qui suit le roman naturaliste. André Gide est le précurseur de ce mouvement. En effet, dans toute l’œuvre gidienne se pose la question du rôle et de la responsabilité de l’écrivain face à son travail. Gide a été l’auteur

    1 589 Mots / 7 Pages
  • Extrait du récit autobiographique d'André Gide: Si le grain ne meurt

    Extrait du récit autobiographique d'André Gide: Si le grain ne meurt

    À cet âge innocent où l’on voudrait que toute l’âme ne soit que transparence, tendresse et pureté, je ne revois en moi qu’ombre, laideur, sournoiserie. On m’emmenait au Luxembourg ; mais je me refusais à jouer avec les autres enfants ; je restais à l’écart, maussadement, près de ma bonne ; je considérais les jeux des autres enfants. Ils faisaient, à l’aide de seaux, des rangées de jolis pâtés de sable… Soudain, à un moment

    351 Mots / 2 Pages
  • La Biographie d’André Gide

    La Biographie d’André Gide

    Biographie d’André Gide : André Gide est né en novembre 1869 à Paris. Il est issu d’une famille appartenant à la haute bourgeoisie. Orphelin de père alors qu’il a onze ans, il se réfugie très vite dans la littérature : c’est ainsi qu’il commence son Journal dont il poursuivra la rédaction toute sa vie. Il fréquente les cercles littéraires parisiens et rencontre Paul Valéry et admire Stéphane Mallarmé. Après un voyage en Afrique du Nord

    1 152 Mots / 5 Pages
  • Immoraliste - André Gide

    Immoraliste - André Gide

    L'immoraliste André Gide: L'auteur né le 22 novembre 1869 à Paris et y meurs le 19 février 1961 à l'âge de 92 ans après avoir publier un total de 95 livres ( 9 à titre posthume). Parmi ses œuvres, l'Immoraliste publié en 1902 est celui qui contribua le plus à son succès. Résumé: Michel épouse une jeune femme, Marceline, car c'était la dernière volonté de son père, alors que celle-ci éprouve de vrai sentiments pour

    362 Mots / 2 Pages
  • Résumé du roman "les Faux-monnayeurs" d'André Gide.

    Résumé du roman "les Faux-monnayeurs" d'André Gide.

    Résumé: "Les Faux-monnayeurs" est le seul roman d’André Gide, qu’il a publié en 1925. Ce roman multiplie les personnages, points de vues narratifs et intrigues secondaires diverses autour d'une histoire centrale, celle d’Olivier, Bernard et Edouard. Le passage étudié, extrait du chapitre 5 de la troisième partie va de "Le petit Georges n’était point seul..." jusqu'à "pour le moment". Le chapitre 5 s’est jusqu’à ce moment attardé à retranscrire les retrouvailles entre Olivier et Bernard,

    378 Mots / 2 Pages
  • Analyse du journal Voyage au Congo d'André Gide

    Analyse du journal Voyage au Congo d'André Gide

    André Gide, Voyage au Congo 1927 29 octobre. Ce matin, j'étais allé voir l'un des chefs indigènes venus hier à notre rencontre. Ce soir, il me rend ma visite. Longue conversation. Adoum sert d'interprète, assis à terre, entre le chef et moi. Les récits du chef de Bambio confirment tout ce que Samba N'Goto m'avait appris. Il me raconte en particulier le «bal» du dernier marché de Boda. J'en transcris ici le récit, tel que

    1 397 Mots / 6 Pages
  • Analyse du roman d'André Gide: Les Faux-Monnayeurs

    Analyse du roman d'André Gide: Les Faux-Monnayeurs

    André Gide Les Faux Monnayeurs Introduction Gide né en 1869 d’une famille aisée normande. Gide est un homosexuel, au XX c’était beaucoup réprimé et consacre d’ailleurs ce sujet à la littérature. Il ose demander la liberté, l’épanouissement individuel d’où son livre « les nourritures terrestres ». Gide est également un musicien (pianiste)Les « faux-monnayeurs est le premier récit auquel Gide donne le nom du Roman. Il y poursuit sa remise en cause souvent ludique du

    955 Mots / 4 Pages
  • Étude du roman Les Faux-Monnayeurs d'André Gide

    Étude du roman Les Faux-Monnayeurs d'André Gide

    Texte 1 : André Gide, Les Faux-Monnayeurs, 1925 Introduction Les Faux-Monnayeurs, 1925, est la seule œuvre de fiction à laquelle Gide ait donné le nom de « roman ». De plus, cette dernière représente un tournant dans l’histoire du roman français dans la mesure où elle rompt avec le roman réaliste. Par un effet de mise en abyme, le lecteur peut suivre l’un des personnages, Edouard, qui écrit lui-même un roman intitulé Les Faux-Monnayeurs, créant

    1 126 Mots / 5 Pages
  • Étude du roman Les Faux-monnayeurs d'André Gides

    Étude du roman Les Faux-monnayeurs d'André Gides

    Les Faux-monnayeurs (1925). Il s’agit d’un roman expérimental qui bouleverse la conception traditionnelle du roman. C’est un roman-somme dans lequel Gide désire mettre toutes ses expériences. Gide désire faire un « roman pur », en gardant « le significatif, le décisif, l’indispensable ». La narration ne suit pas la chronologie linéaire. Dans l’œuvre, il est question de l’élaboration de l’œuvre elle-même (procédé de la mise en abyme) : un des personnages, Édouard, est un romancier

    683 Mots / 3 Pages
  • Étude du roman Les Faux-Monnayeurs d'André Gide

    Étude du roman Les Faux-Monnayeurs d'André Gide

    Texte 1 : André Gide, Les Faux-Monnayeurs, 1925 Introduction Les Faux-Monnayeurs, 1925, est la seule œuvre de fiction à laquelle Gide ait donné le nom de « roman ». De plus, cette dernière représente un tournant dans l’histoire du roman français dans la mesure où elle rompt avec le roman réaliste. Par un effet de mise en abyme, le lecteur peut suivre l’un des personnages, Edouard, qui écrit lui-même un roman intitulé Les Faux-Monnayeurs, créant ainsi un roman

    1 065 Mots / 5 Pages
  • Biographie d'André Gide

    Biographie d'André Gide

    André Gide (Paul Guillaume André Gide selon l'acte de naissance) est un écrivain français né à Paris 6e le 22 novembre 1869 et mort à Paris 7e le 19 février 19511. Issu d'une famille de la bourgeoisie protestante, partageant sa vie entre Paris et la Normandie, André Gide se découvre différent et assume à partir de 1893 son homosexualité lors d'un voyage en Afrique du Nord. Passé par la Suisse pour soigner son état nerveux,

    530 Mots / 3 Pages
  • Étude du roman Les Faux-monnayeurs d'André Gides

    Étude du roman Les Faux-monnayeurs d'André Gides

    Les faux-monnayeurs Biographie : Paul Guillaume André Gides est un écrivain français né à Paris le 22 novembre 1869 et mort le 19 février 1951 à 81 ans. Il a obtenu le prix Nobel en littérature en 1947. Il écrit « les faux-monnayeurs » en 1925. Résumé : Ce roman est difficile à résumer car les intrigues et personnages sont multiples et s’emmêlent les uns avec les autres. Toutefois, il est possible de dégager une

    1 390 Mots / 6 Pages
  • Biographie andré gide

    Biographie andré gide

    Biographie d’André Gide André Gide naît le 22 novembre 1869 à Paris. Il appartient à une famille protestante de la haute bourgeoisie. Son père est professeur de droit. La jeunesse de l'écrivain est donc marquée par une éducation très puritaine, entre Paris et la Normandie. Gide est, de plus, un enfant à la santé fragile, et ses nerfs le conduisent souvent à des crises qui l'envoient en cure. Lorsqu'il atteint l'âge de 11 ans, son

    707 Mots / 3 Pages
  • Biographie d'André Gide

    Biographie d'André Gide

    André Gide: André Gide naît le 22 novembre 1869 à Paris dans une famille de la haute bourgeoisie protestante dont il est le fils unique. Il sera élevé dans une atmosphère puritaine. Petit garçon à la santé fragile, il est sujet à des crises nerveuses et des angoisses, appelées "Schaudern" par lui-même. Celles-ci vont lui coûter une scolarité discontinue et plusieurs cures. A 11 ans, il est affecté par la mort de son père tendre

    634 Mots / 3 Pages
  • Les Faux-monnayeurs, André Gide, 1925, chapitre X

    Les Faux-monnayeurs, André Gide, 1925, chapitre X

    ETUDE ANALYTIQUE PREMIERE PARTIE, CHAPITRE X (pages 86-88), de "Il eut une douleur quand l'employé lui demanda dix centimes de garde" à "voici ce qui suivait :" Les Faux-monnayeurs est un roman écrit par André Gide en 1925. L'auteur dira que cette oeuvre est le seul roman qu'il n'ait jamais écrit. Il est considéré comme l'un des romans les plus importants du XXe siècle car est précurseur du mouvement littéraire nommé le Nouveau Roman. Cette

    491 Mots / 2 Pages
  • L'enfance dans les Faux-monnayeurs, André Gide

    L'enfance dans les Faux-monnayeurs, André Gide

    “*Pas d’effort inutile* était leur absurde devise.” C’est ainsi que Gide décrit les enfants dans le Journal des faux-monnayeurs. Le roman Les faux-monnayeurs comprend un grand nombre d’intrigues, la deuxième plus importante étant centrée sur des enfants. Quel est alors l’intérêt du thème de l’enfance dans son roman? Nous commencerons par chercher comment ce thème est représenté au fil du roman, avant de nous pencher sur l’utilisation faite des personnages s’y rattachant. Enfin, nous étudierons

    866 Mots / 4 Pages
  • Les Faux Monnayeurs d'André Gide : le "pur roman"

    Les Faux Monnayeurs d'André Gide : le "pur roman"

    PICARD Emilie TL Sujet 2 : avec Les Faux-monnayeurs Gide a-t-il réussi à écrire un « pur roman » ? Consignes : rédigez intégralement l’introduction et la conclusion de la dissertation. Puis, faites le plan détaillé du développement. ____________________________________ Pureté : Qualité de ce qui est pur, non pollué, de ce qui est sans défaut, sans altération. Qualité de ce qui est sans souillure ni tache morale, de ce qui est d'une parfaite correction. Introduction

    860 Mots / 4 Pages
  • Les Faux Monnayeurs, André Gide, La structure du roman.

    Les Faux Monnayeurs, André Gide, La structure du roman.

    Les faux – monnayeurs, La structure. Publié en 1905, Les Faux-monnayeurs est un roman écrit par André Gide, célèbre écrivain qui reçoit le prix Nobel de littérature en 1947 ,pour ses idées et sa personnalité complexe, à la fois sensible et puritaine mais unique. En effet, ce roman créé avec minutie, multipliant les personnages, secondaires diverses autour d'une histoire centrale , cet œuvre est considéré comme l'un des plus significatifs du xxe siècle, précurseur du

    2 643 Mots / 11 Pages
  • Les Faux Monnayeurs, André Gide

    Les Faux Monnayeurs, André Gide

    Les Faux-Monnayeurs : Un roman touffu Les Faux-Monnayeurs est un roman écrit par l’écrivain français André Gide publié en 1925. Même si Gide a écrit de nombreuses oeuvres comme par exemple « Les caves du Vatican » (qui est un roman paru en 1914), il affirmera dans la dédicace à Roger Martin du Gard que c’est son « premier roman ». Ecrit au moment ou Gide assume son homosexualité, ce roman est aujourd’hui considéré comme l’un des plus significatifs

    840 Mots / 4 Pages
  • La Pérouse, Les Faux Monnayeurs, André Gide

    La Pérouse, Les Faux Monnayeurs, André Gide

    Les Faux Monnayeurs est un roman d’André Gide publié en 1925. Dans Les Faux Monnayeurs, les intrigues et les personnages sont multiples et s’enchevêtrent entre eux. Ainsi, Gide se détache de la tradition littéraire du roman linéaire. Ce roman, précurseur de mouvements littéraires comme le Nouveau Roman, est l’un des plus significatifs du XXème siècle. En parallèle à son roman, André Gide tient un journal, le Journal des Faux Monnayeurs, qui fait office de

    694 Mots / 3 Pages
  • Le Journal des Faux-Monnayeurs // André GIDE

    Le Journal des Faux-Monnayeurs // André GIDE

    LE JOURNAL DES FAUX MONNAYEURS 1er cahier : * 17 juin 1919 : * Veut reprendre personnage de Lafcadio * Explique histoire * 19 juin 1919 : * Veut situer histoire avant la guerre * 20 juin 1919 : * N’arrive pas à écrire * Lit Death in the Desert et s’en inspire pour Lafcadio * 6 juin 1919 : * Fait lire à Copeau le début de son livre * Première apparition de la

    580 Mots / 3 Pages
  • Faux-Monnayeurs, André Gide

    Faux-Monnayeurs, André Gide

    Le Journal des faux-monnayeurs est un ouvrage unique en son genre : du 17 juin 1919 au 9 juin 1925, André Gide décide de tenir le journal de l’élaboration de son roman Les Faux-monnayeurs. Ce texte est composé des deux cahiers qui l’ont accompagné tout au long de son travail d’écriture. L’écrivain y expose et analyse les difficultés qu’il rencontre et son travail de recherche. On y découvre notamment comment l’auteur construit l’intrigue de son

    1 867 Mots / 8 Pages

Aller à la page