LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le processus de socialisation se réalise tout au cours de l’existence du sujet (enfance, adolescence, âge adulte). Parmi ces différentes étapes du cycle de vie quelle est celle qui, selon vous, peut s’avérer la plus déterminante ?

Dissertation : Le processus de socialisation se réalise tout au cours de l’existence du sujet (enfance, adolescence, âge adulte). Parmi ces différentes étapes du cycle de vie quelle est celle qui, selon vous, peut s’avérer la plus déterminante ?. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  9 Mai 2020  •  Dissertation  •  825 Mots (4 Pages)  •  163 Vues

Page 1 sur 4

Mlle BEHE Lou

MEVD1 2015-2016

                                   

                                              Rattrapage du devoir de Sociologie

Sujet 1: Le processus de socialisation se réalise tout au cours de l’existence du sujet (enfance, adolescence, âge adulte). Parmi ces différentes étapes du cycle de vie quelle est celle qui, selon vous, peut s’avérer la plus déterminante ?

                 Parmi ces différentes étapes du cycle de vie, selon moi l’enfance est la plus déterminante. Pour expliquer et argumenter mon point de vue je vais tout d’abord aborder ce qu’est la socialisation ainsi que son processus.

                       

                        La socialisation, du latin socialis, sociable, pour la société, lui-même dérivé de socius, associé, est un processus d'apprentissage qui permet à un individu de s'adapter et de s'intégrer à son environnement social et de vivre en groupe, durant lequel il intériorise les normes et les valeurs, et par lequel il construit son identité psychologique et sociale. Ce processus débute dès la naissance et se déroule généralement dans la société à laquelle appartient l'enfant, mais il se poursuit aussi tout au long de la vie pour s'achever à la mort.

Les sociologues distinguent d’ailleurs deux grandes phases de socialisation: La socialisation primaire et la socialisation secondaire.

La socialisation primaire, qui débute à la naissance et continue jusqu’à la fin de l’adolescence, est le socle sur lequel va se forger la personnalité de l’enfant et plus tard celle de l’individu. Elle détermine la suite de l’apprentissage de la vie en société pour les individus. La famille y est une institution fondamentale. Elle inculque à l’enfant les normes, les valeurs, les conduites à adopter afin de permettre son intégration dans la société. Elle va lui apprendre les règles de conduite en usant d’influence et d’injonctions (sanctions). L’enfant va également apprendre en faisant référence aux habitudes (conditionnement), puis il apprendra en regardant autour de lui (observation et imitation). D’autres institutions interviennent tel que l’école, ou il va découvrir des nouvelles contraintes et être en contact avec de nouveaux adultes et des groupes de pairs et tel que les médias qui vont aussi être vecteurs de normes et de valeurs notamment la télévision mais aussi aujourd’hui internet.

la socialisation secondaire qui se poursuit à l’âge adulte, va venir compléter l’apprentissage fait dans les premières années de la vie de l’individu. Elle prolonge la socialisation primaire mais ne la reproduit pas toujours. L’individu  y  fait l’apprentissage du monde du travail et des différents statuts et rôles associés à la vie conjugale et familiale. La socialisation secondaire se fait, comme la socialisation primaire par le biais d’interactions entre différents agents de socialisation tel que le monde du travail, les groupes de paires ainsi que la famille et le couple. Ces agents peuvent être en parties déterminés par le milieu social d’origine.

...

Télécharger au format  txt (4.5 Kb)   pdf (48.3 Kb)   docx (214.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com