LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Expliquer la place de la gestion des ressources humaines dans une organisation.

TD : Expliquer la place de la gestion des ressources humaines dans une organisation.. Recherche parmi 232 000+ dissertations

Par   •  31 Août 2015  •  TD  •  2 024 Mots (9 Pages)  •  321 Vues

Page 1 sur 9

TRAVAIL NOTÉ 1- SERIE C

2/ Expliquer la place de la gestion des ressources humaines dans une organisation.

« La gestion des ressources humaines regroupe l’ensemble des pratiques de planification, de direction, d’organisation et de contrôle des ressource humaines au sein de l’organisation. Plus précisement, on parle d’activités de planification des ressources humaines, de recrutement, de sélection, d’accueil, de formation, de développement, de gestion des carrières, de rémunération, d’évalutation des performances, de gestion de la santé et de la sécurité, d’organisation du travail, d’administration de la convention collective, de gestion de la diversité. »1 Les acteurs concernés par la GRH sont : les dirigeants, les cadres hiérarchiques, les professionnels en RH, les employés, les syndicats et le gouvernement. Ainsi, ces différents acteurs se partagent les responsabilités en matière de GRH. Le partage des responsabilités se fait entre l’État et tout le reste des acteurs concernés.

La GRH est importante pour une organisation dans la mesure où elle facilite la réalisation de la stratégie d’affaires, communique les valeurs organisationnelles. Elle constitue une source d’avantages concurrentiels, facilite la réalisation et le succès d’un changment stratégique. La GRH améliore les performances individuelles et collectives. Elle améliore également la qualité des services offerts et la satisfaction des clients, elle attire, retient et mobilise les talents.

En matière de GRH, je privilégie les perspectives psychologique et perspective économique. La première repose sur le principe que pour régler les problèmes entre la direction et les salariés et améliorer l’efficacité au travail.

_________________________________

1 Relever les défis de la gestion des ressources humaines, 3è éd., Chapitre 1, P. 4

Il faut considérer les besoins psychologiques des salariés et accorder plus d’attention aux pratiques de gestions caractérisées par le leadership, les communications, la reconnaissance et le respect des personnes.

La perspective économique privilégie le respect des lois du marché ( l’offre et la demande de travail et de produits) pour déterminier les conditions de travail des employés (notamment leur rémunération).

Concernant l’utilité des politiques des gestions des ressources humaines et les règles à respecter pour qu’elles soient efficaces, on retrouve des politiques qui balisent divers aspects de la GRH. Plus précisément, les politiques peuvent correspondre à des énoncés fondamentaux communiquant les attitudes, les intentions, les objectifs ou les préférences des dirigeants d’entreprise en ce qui a trait aux conduites acceptables ou approuvées dans le domaine de la GRH. Par exemple, une politique de sélection des employés pourrait statuer qu’à compétence égale, une organisation privilégie les candidats issus de l’entreprise par rapport aux candidats issus de l’extérieur lorsqu’il s’agit de pourvoir des postes. Les politiques sont effectivement utiles mais seulement si elles respectent certaines conditions. Premièrement, elles doivent correspondre à des énoncés généraux qui limitent le pouvoir décisionnel des cadres en matière de GRH sans le leur enlever. Deuxièmement, les politiques de GRH doivent être cohérentes par rapport aux autres politiques, comme celles de marketing ou de production. Finalement, les politiques de GRH, ainsi que les procédés et les programmes qui en découlent, doivent correspondre à des moyens permettant d’appuyer la stratégie d’affaires et les valeurs organisationnelles.

3/ Expliquez en quoi l’adaptation de la gestion des ressources humaines à l’environnement constitue un défi crucial pour les organisations.

« L’environnement est l’univers dans lequel évoluent les personnes qui composent la force de travail d’une organisation. Il présente une dimension externe et une dimension interne. L’environnement externe comporte un certain nombre de dimensions associées à l’économie, à la démographie, à l’évolution des technologies, au tissu social, à la politique ou encore aux lois. L’environnement interne se définit par les facteurs associés à des éléments comme la taille, la structure, la culture, la philosophie de gestion, la stratégie corporative, la santé financière, qui sont présents dans une organisation et qui lui donne sa spécificité et sa personnalité. »2

Les dimensions de l’environnement que les organisations devraient considérer sont les dimensions de l’environnement externe, qui se composent de l’environnement économique marqué par l’influence de nouveaux pays industrialisés tels que la Chine, le Brésil pour ne citer que ceux-là. L’environnement économique regroupe en son sein plusieurs éléments, dont la gestion de crise. Si une crise financière éclate sur un continent, il va s’en dire que tous les continents qui sont partenaires d’affaires avec ce continent, ressentiront les effets corollaires de cette crise. Nous avons vu la crise aux États-Unis, les dégâts que cela a occasionnés dans le reste du monde. La crise qui frappe l’Europe depuis un certain temps se fait ressentir dans presque tous les pays d’Europe et d’Afrique. Nous constatons également des pertes d’emploi, des licenciements et des réductions d’effectifs.

L’environnement technologique qui comprend le cyberespace, le potentiel des technologies, les technologies et l’apprentissage.

_________________________________

2 Relever les défis de la gestion des ressources humaines, 3è éd.

Chapitre 2, P. 31

Il est important pour les organisations de se faire une image, à travers les médias et les réseaux sociaux. Nous voyons la monté fulgurante des commences via Internet. Le commerce électronique s’accélère à un rythme vertigineux. Cela rend plus concurrentiel, d’où la nécessité pour les organisations de s’adapter à la nouvelle tendance.

L’environnement démographique, nous voyons, qu’avec l’immigration, le secteur de l’emploi fait face de plus en plus à une diversité ethnoculturelle, cela vient influencer le marché du travail. Il est important pour ces nouveaux arrivants de s’adapter à la vie d’ici mais surtout au milieu du travail. Le vieillissement de la population pourrait engendrer une pénurie de main-d’œuvre. Il y a également la

...

Télécharger au format  txt (14.1 Kb)   pdf (142.2 Kb)   docx (13.3 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com