LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Devoir Gestion Ressources Humaines

Commentaires Composés : Devoir Gestion Ressources Humaines. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  26 Février 2014  •  560 Mots (3 Pages)  •  1 222 Vues

Page 1 sur 3

Gestion des Relations Humaines

I. Introduction

La situation se déroule sur un pétrolier de 300 000 tonnes de port en lourd.

Les officiers sont composés de 6 français et 4 indiens, l’équipage est lui formé de marins philippins. Le navire est géré par une compagnie française mais le navire appartient à des intérêts saoudiens, la structure qui gère ces intérêts est basé à Singapour. Le personnel de cette structure est d’origine Indienne.

II. La description des faits

Le navire transporte une cargaison de pétrole brut du Nigéria à destination de l’Inde. Un français, qui effectue son premier poste en tant qu’officier et qui n’a jamais naviguer sur un pétrolier arrive à bord quelques jours avant l’escale en Inde. Le capitaine souligne régulièrement son inexpérience et sa méconnaissance de ses fonctions à bord. Le navire arrive en Inde où il doit attendre sur rade pour effectuer son déchargement .Le navire doit donc se mettre au mouillage .La manœuvre de mise à l’eau de l’ancre se fait sous la supervision du second capitaine, le capitaine et le jeune lieutenant se trouve à la passerelle pour la manœuvre. L’ancre doit être mise à l’eau en étant déviré au guindeau en raison du poids conséquent de l’ancre et de sa chaine. Lors de cette mise à l’eau, le second rapporte à la passerelle qu’il y a quelque chose d’anormal, le capitaine répond que c’est bon et lui demande de mettre à l’eau l’ancre .Peu après le second rapporte qu’il entend un fort bruit de casserole émit par le guindeau et que celle-ci ne descend plus Le capitaine ordonne alors de remonter l’ancre qui pend d’ores et déjà à l’eau, le second répond que l’ancre ne peut être hissé, le guindeau est défaillant. Le navire est en train dériver lentement dans un espace restreint et le capitaine demande alors de mouiller au frein, le second effectue cette opération et mouille l’ancre, un épais nuage est observé à l’avant .Le capitaine quitte alors la passerelle et laisse le lieutenant seul , il rejoint sa cabine pour écrire de suite un mail à la compagnie .Le chef mécanicien qui a suivi les évènements relaté par talkie-walkie appelle alors la passerelle et demande pourquoi la machine est en arrière lente, le lieutenant répond que l’ancre est tendu et rappelle de l’avant .Il stoppe alors la machine sur demande du chef mécanicien. Le navire rappelle alors vers l’avant et finit par se stabiliser.

III. L’analyse des relations humaines

Les évènements n’ont pas entrainés de conséquence grave pour le navire, celui-ci a été uniquement immobilisé au mouillage et subit des retards pour son déchargement. Le capitaine a dans un premier temps ignoré les remarques du second puis a laissé seul à la passerelle et sans consigne un lieutenant inexpérimenté. Le lieutenant n’osait pas poser de questions librement à ce capitaine en raison de la façon dont il avait été traité précédemment et il est resté focalisé sur l’ancre et la chaine oubliant que la machine était encore en fonctionnement. Le capitaine a clairement quitté la passerelle trop précipitamment sans que la situation soit claire et la manœuvre terminé, il a clairement communiqué

...

Télécharger au format  txt (3.5 Kb)   pdf (57.1 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com