LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Gestion Ressources Humaines

TD : Gestion Ressources Humaines. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  17 Octobre 2022  •  TD  •  1 146 Mots (5 Pages)  •  448 Vues

Page 1 sur 5

1 – Quels liens existe-t-il entre croissance économique et chômage ?

Le lien entre l’emploi et la croissance économique n’est pas toujours direct, mais n’est pas brisé pour autant.

Les économistes retracent la relation entre emploi et croissance à l’aide de la Loi d’Okun (Loi qui décrit une relation linéaire entre les variations en points de pourcentage du chômage et les variations en pourcentage du produit national brut). D’après ces recherches, une hausse de la croissance ferait reculer le chômage.

Dans certains pays, lorsque la croissance reprend, l’emploi augmente et le chômage recule; dans d’autres, la réaction est plutôt modérée. Un redressement de la croissance par une politique de stimulation de la demande devrait créer des emplois. Cependant à long terme, si l’on tient compte des impératifs écologiques, l’enjeu pourrait devenir celui de la création d’emplois sans croissance.

C’est une évolution parfaitement plausible.

2 – Quelles sont les conséquences positives des gains de productivité ?

Un gain de productivité désigne essentiellement l’efficacité d’un processus de production, c’est-à-dire le rapport entre les produits et les facteurs de production. Il reflète en quelque sorte le rendement du processus. Par exemple, la productivité du travail se définit comme la production, en termes de quantité de biens ou de services, par heures de travail, ou par nombre d’employés, ou par coût de la main-d’œuvre,... Si pour une même quantité de travail ou des outils de travail identiques il y a augmentation de la production, on parle d’un gain de productivité. Autrement dit, on constate une augmentation de la productivité entre deux dates données.

Les conséquences positives des gains de la productivité auront un effet de composition entre différents mécanismes.

Ces conséquences sont :

  • la réduction de la durée de travail qui favoriserait l’emploi.
  • une hausse des salaires, du fait d’une augmentation de la production et donc
  • du pouvoir d’achat, donc de la consommation de services.
  • Mais aussi d’émancipation, de temps libre et de protection sociale.

3 – Quels sont les risques de la recherche effrénée de gains de productivité ?

Les risques de la recherche effrénée de gains de productivité sont la surexploitation des travailleurs et de la nature, « au- delà du raisonnable ».

Plus nous augmentons les gains de productivité, plus nous allons puiser dans les ressources naturelles ; eau, matériaux, énergies, … mais aussi dans l’humain. Cependant, nous ne devons et pouvons pas oublier que les énergies naturelles sont limitées et l’énergie humaine n’est pas inépuisable.

Toute ressource quel quelle soit à ses limites.

Et nous pouvons le constater actuellement, en regardant par le passé ( les Trente Glorieuses et les décennies suivantes ) on entrainé l’épuisement des ressources pétrolières et minières  et ont intensifié la fréquence de travail. Tout cela au détriment du futur.

Maintenant, nous subissons les conséquences de nos mauvaises actions par le passé et notre belle planète est épuisée comme ceux qui y vivent.

4 – Expliquez les causes du rejet du productivisme salarial à partir de la fin des années 1960 en France.

Au début des années 1960, la France connaît l’âge d’or du plein emploi, porté par la nécessité de reconstruire le Pays après la deuxième guerre mondiale, ainsi que la croissance de la production industrielle et les progrès techniques.

Sur le plan économique, c’est l’apogée des «Trente Glorieuses » et la société de consommation commence à s’installer dans les mœurs.

Cependant, la société française est très inégalitaire et certains viennent à être exclus de cet «enrichissement ».

Nous constatons qu’à partir de 1966, le chômage se met à croître et le gouvernement vient à créer l’ANPE en 1967, les plus touchés seront les jeunes, les ouvriers d’usine, les femmes et les immigrés. Et tout ceci va entrainer une baisse des salaires réels et provoquer une inquiétude des travailleurs pour leurs conditions de travail.

...

Télécharger au format  txt (7.8 Kb)   pdf (241.5 Kb)   docx (43.9 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com