LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

De la musique avant toute chose

Synthèse : De la musique avant toute chose. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  26 Avril 2021  •  Synthèse  •  532 Mots (3 Pages)  •  536 Vues

Page 1 sur 3

CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION PERSONNELLE

Thèmes de la musique avant toute chose

Dans le premier document, le thème est le voyage de la musique c’est un extrait de roman intitulé " Ma vie avec Mozart " par Éric - Emmanuel Schmitt en 2005. L’auteur représente une lettre qu’il a écrite à Mozart. Dans celle-ci, la géographie de la musique est mis en avant. Le deuxième document est un extrait de roman de Marcel Proust qui se nomme " Du coté de chez Swann " publié en 1913. Son thème est l’émotion que provoque la musique. Dans cet extrait, Swann est sous l’emprise d’un morceau joué par un pianiste qui devient l’air national son amour avec Odette de Crécy.

Le troisième document est un poème de Gérard de Nerval datant de 1831 il se nomme " Fantaisie " son thème est les émotions transmises par la musique. Dans cet extrait, un air de musique propulse l’auteur à la rencontre d’une femme imaginaire. Le dernier document est un tableau " En écoutant du Schumann " fait par l’artiste Fernand Khnopff en 1883. Au premier plan nous voyons une femme absorbée par l’air joué par le pianiste à l’arrière- plan. Nous allons répondre à la question : En quoi la musique fait voyager ? Pour répondre à cette question, nous allons dans un premier temps aborder le fait que la musique provoque des émotions par la suite le voyage de la musique dans le temps.

Tout d’abord, la musique favorise l’extériorisation des émotions.

Dans le deuxième document, Marcel Proust met en avant le fait que le personnage Swann en écoutant la mélodie joué par le pianiste est complètement sous l’emprise de celle-ci comme il est dit dans le roman il avait l’air d’avoir pris un anesthésiant qui plonge la personne dans un état second, proche du rêve. Mais aussi que cette mélodie devient l’air national de son amour avec Odette de Crécy. Gérard de Nerval dans son poème montre que la musique plonge le poète dans un rêve où il imagine sa femme idéale. La musique va lui transmettre des émotions très profondes.

L’artiste Fernand Khnopff dans son oeuvre montre une femme vêtue de noir appuyant sa tête sur sa main ce qu’il montre qu’elle pense, qu’elle est ailleurs. À l’arrière-plan, nous voyons la main du pianiste sur le piano ce qu’il signifie qu’il est en train de jouer une mélodie. Donc cela justifie l’état pensif de la femme.

En allant plus loin, la musique fait voyager dans le temps.

Dans le premier document, Erick - Emmanuel Schmitt explique comment d’une musique l’autre il peut changer d’époque. Il explique ça en mettant compositeur sous forme de continent et les époques qui les séparent sous forme d’océan ou même de fleuve.

Pour Gérard De Nerval, le voyage dans son poème est montré au moment où en écoutant la musique il est plongé deux cents ans en arrière. Fernand Khnopff exprime dans son tableau la capacité de la musique à transporter la femme dans un autre monde car elle est présente physiquement mais elle parait absente.

Pour conclure, chacun des documents montrent tous le fait que la musique fait voyager dans le temps et

...

Télécharger au format  txt (3.2 Kb)   pdf (40.4 Kb)   docx (7.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com