LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Mal Rimbaud symboliste

Fiche : Le Mal Rimbaud symboliste. Recherche parmi 224 000+ dissertations

Par   •  27 Mai 2019  •  Fiche  •  316 Mots (2 Pages)  •  44 Vues

Page 1 sur 2

Le Mal

En 1870, en pleine guerre entre la France et la Prusse, au moment ou Hugo, à 68 ans, écrit son poème « depuis six mille ans la guerre.. » ; Rimbaud, à 16ans, compose plusieurs poèmes contre la guerre.

Dans le Mal, sonnet de structure classique composé d’une seule longue phrase, il décrit l’horreur de la bataille, puis il peint l’indifférence de Dieu au malheurs des « mères ».

Plan : I) deux tableaux symétriques en opposition

  1. Deux tableaux symétriques
  • Personnages sont des figures de puissants responsables et des victimes
  • Sensations mentionnées : odeurs, sons, couleurs
  • Rire et signe de mépris et de supériorité
  • L’enjambement (v5-6) donne impression de durée et le rejet v8 donne la surprise
  1. Champ de bataille
  • Amplification épique nait de l’impression d’un temps et d’un espace sans limite
  • Violence se marque dans les actions

II) une double émotion, double dénonciation

  1. Emotion de jeune poète
  • Pitie pour les soldats de son âge.
  • Emotion se marque dans le vocabulaire affectif, dans l’apostrophe, dans la ponctuation et dans l’appel solennel.
  • Comparaison pour les vieilles mères ; la pathétique. Portrait des mères est émouvant : voc de l’angoissse, dessin de la silhouette qui rend compte la détresse morale, rythme saccadé des vers qui reproduit les sanglots
  • Contraste entre les tableaux : l’une riche, éclairée et l’autre sombre, pauvre
  1. Revolte et engagement d’un jeune poete
  • Engagement explicite du poete : exprime sa revolte contre les pouvoirs, critique la cruaute, l’inconscience, le mépris contre la guerre et les nationalistes et contre la religion
  • Engagement implicite : fait un plaidoyer pour la révolte et la nature. Malgré sa pitié, il est révolté par la crédulité populaire.

Conclusion : l’influence de Hugo est visible dans le poème de Rimbaud, mais l’image de la guerre donnée ici porte la marque de la jeunesse et de la passion de son auteur qui sait donner toute son efficacité à la poésie dans l’engagement.

...

Télécharger au format  txt (2 Kb)   pdf (35.9 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com