LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Justice Penal Des Mineurs dissertations et mémoires

Recherche

1 532 Justice Penal Des Mineurs dissertations gratuites 26 - 50 (affichage des premiers 1 000 résultats)

Aller à la page
Dernière mise à jour : 9 Juillet 2015
  • Justice pénale internationale

    Justice pénale internationale

    Titre de l’exposé : L’Afrique et la justice pénale internationale. Réalisé par : Naciri Walid Sous l’encadrement de : Pr. SAHAM Problématique : La Cour Pénale Internationale est-elle une juridiction créée pour juger seulement les autorités africaines ou plutôt une juridiction à caractère universel créée pour lutter contre l’impunité partout dans le monde ? Plan Introduction PREMIERE PARTIE : LA POSITION DES ETATS AFRICAINS FACE A LA CPI. CHAPITRE 1 : LE FONDEMENT JURIDIQUE DE

    534 Mots / 3 Pages
  • EMC - travail sur la justice des mineurs

    EMC - travail sur la justice des mineurs

    Nous avons eu la chance de pouvoir parler de la justice des mineurs avec des professionnels. Une avocate, une assistante sociale et des gendarmes étaient présents pour répondre à nos questions. C’était vraiment très intéressant car c’est un sujet qui nous touche directement et leurs discours étaient vraiment très pertinent. J’ai aussi trouvé que le fait de préparer les questions à l’avance sur des sujets précis permettait d’enrichir l’échange, car parfois dans les intervention on

    309 Mots / 2 Pages
  • Procédure pénale Adapté Aux Mineurs

    Procédure pénale Adapté Aux Mineurs

    Dissertation : Pourquoi faut-il une procédure pénale adaptée aux mineurs délinquants ? La procédure pénale c’est l’ensemble des règles organisant le jugement par les tribunaux des litiges nés entre particuliers ou entre l’Etat et les particuliers .La procédure pénale permet ainsi la mise en œuvre du droit pénal. Elle a pour but la constatation des infractions, le rassemblement des preuves, la recherche des acteurs et le jugement des délinquants. Elle constitue donc le lien entre

    3 154 Mots / 13 Pages
  • Analyse D'une Decision De Justice: Le comportement de M. Ghigo vise a vis de la plaignante mineure pendant les faits, a-t-il été le seul élément déclencheur de sa défenestration ?

    Analyse D'une Decision De Justice: Le comportement de M. Ghigo vise a vis de la plaignante mineure pendant les faits, a-t-il été le seul élément déclencheur de sa défenestration ?

    Faits Une mineure a fait un vol dans un magasin ce qui a entrainé le renvoi de la jeune fille par m. Ghigo, gérant du magasin, chez elle sans chaussure. Cette dernière s est défenestrée par la suite, ce qui a engendré son infirmité. Procédure : La jeune femme, mineure au moment des faits, assigne le gérant du magasin en paiement de dommages-intérêts. La décision de la première instance a donné raison à la plaignante.

    276 Mots / 2 Pages
  • Justice Et Protection Des Mineur

    Justice Et Protection Des Mineur

    Problématique : Que fait la justice pour protéger les mineurs et lutter contre la délinquance ? Introduction Ces dernières années, la délinquance juvénile est devenue un sujet prioritaire pour la société française. Depuis 1945 on reconnaît que la Justice applicable aux adultes n’est pas adaptée aux enfants. On a donc créé une Justice des mineurs, en tenant compte de leur âge, afin de les protéger et de préserver les intérêts de la collectivité. Historique de

    1 535 Mots / 7 Pages
  • La Justice Des Enfants Mineur

    La Justice Des Enfants Mineur

    LA RESPONSABILITE DES ENFANTS MINEURS En France, l'âge de la responsabilité pénale, c'est-à-dire l'âge à partir duquel les mineurs sont considérés comme suffisamment âgés pour voir leur responsabilité pénale reconnue, n'est pas précisément fixé. L'article 122-8 du code pénal dispose en effet que les mineurs capables de discernement sont pénalement responsables et que seuls les mineurs de treize à dix-huit ans peuvent subir des sanctions pénales. La jurisprudence considère en général que, dès huit à

    1 115 Mots / 5 Pages
  • La Responsabilité pénale Des Mineurs

    La Responsabilité pénale Des Mineurs

    Conseil d'Etat 21 Mars 2007 Commune de Boulogne Billancourt L’association pour la gestion de la piscine et la patinoire de Boulogne Billancourt a confié à la société Mayday Sécurité une mission de contrôle et de sécurité pour la patinoire de Boulogne Billancourt par un contrat en date du 10 aout 1989. Le 28 juillet 1996 l’association a été mise en reglement judiciare et la société Mayday Sécurité a demandé le paiement des prestations à hauteur

    611 Mots / 3 Pages
  • Une Justice Adapté Aux Mineurs

    Une Justice Adapté Aux Mineurs

    Introduction : Depuis l'ordonnance du 2 février 1945, une justice spécifique s'applique aux enfants et adolescents de moins de 18 ans, il s'agit de la justice des mineurs. Elle ne recouvre pas l'entier secteur de la justice appelé à prendre des décisions concernant des mineurs car une grande partie de ces décisions relèvent d'autres juridictions de droit commun (comme le juge aux affaires familiales, le tribunal de grande instance, etc) La justice des mineurs a deux

    863 Mots / 4 Pages
  • Résponsabilité Penale Des Mineurs

    Résponsabilité Penale Des Mineurs

    INTRODUCTION Le sujet de mon travail sera base sur la responsabilité pénale des mineurs. Viol et assassina d’Agnès Marin Nous avons étudiée ce thème en cours de l’année dernière. Ce sujet m’a particulièrement intéressé car étant moi-même mineur j’ai une forte curiosité a me poser certaines questions. PARTIE I (TITRE) : Responsabilité pénale et civile du mineur A- SOUS-TITRE : Responsabilité civile La responsabilité civile est un domaine du droit, dans les traditions de droit

    748 Mots / 3 Pages
  • Mineur délinquant et sanction pénale.

    Mineur délinquant et sanction pénale.

    SUJET : Mineur délinquant et sanction pénale Le droit pénal des mineurs est souvent au cœur des discussions, qu'elles soient politiques ou sociales. Aussi on peut entendre soit qu'il serait trop «laxiste», soit qu'il serait trop «répressif». La question des mineurs délinquants est récurrente. Les journaux titrent alors souvent de grandes interrogations sur le sujet, «Faut-il enfermer les mineurs délinquants?», «Que faire des mineurs délinquants?» La sensibilité des réactions sur le sujet peut s'expliquer par

    1 570 Mots / 7 Pages
  • Les sanctions pénales et les faiblesses de la justice

    Les sanctions pénales et les faiblesses de la justice

    Les sanctions pénales et les faiblesses de la justice La vie en société impose le respect de règles mises en place pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité de celle-ci. Ces règles constituent la loi qui est représentée par le gouvernement à travers les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Toute personne dont le comportement va à l’encontre de la loi s’expose à des sanctions décidées par le système judiciaire. Le but principal de ces

    1 894 Mots / 8 Pages
  • La justice pour les mineurs

    La justice pour les mineurs

    I Introduction • Quel est le régime pénitentiaire mis en place en France - Les quartiers pour mineurs (QPM) des maisons d'arrêt : un espace est réservé aux mineurs dans un établissement qui accueille majoritairement des adultes ; - Les établissements pénitentiaires pour mineurs (EPM) : il s'agit d'établissements récents, de petite dimension (une soixantaine de places) qui accueillent exclusivement des mineurs. - Les centres éducatifs fermés (CEF) sont des établissements pour mineurs multirécidivistes qui font l'objet d'une mesure de contrôle judiciaire

    2 266 Mots / 10 Pages
  • L’applicabilité du volet pénal de l’article 6 § 1 de la Convention EDH aux sanctions prononcées en cas d’atteinte à l’autorité de la justice

    L’applicabilité du volet pénal de l’article 6 § 1 de la Convention EDH aux sanctions prononcées en cas d’atteinte à l’autorité de la justice

    Les juges de la Cour EDH de l'arrêt Campbell et Fell c/ Royaume-Uni, affirment qu’en effet « la garantie d'un procès équitable, but de l'article 6, figure parmi les principes fondamentaux de toute société démocratique au sens de la Convention », il s’avère ainsi que le rattachement d'un litige à la « matière pénale » permet sa confrontation aux garanties énoncées par l'article 6, condition sine qua non du « déclenchement » de ce dernier.

    3 388 Mots / 14 Pages
  • L’applicabilité du volet pénal de l’article 6 § 1 de la Convention EDH aux sanctions prononcées en cas d’atteinte à l’autorité de la justice

    L’applicabilité du volet pénal de l’article 6 § 1 de la Convention EDH aux sanctions prononcées en cas d’atteinte à l’autorité de la justice

    « L’applicabilité du volet pénal de l’article 6 § 1 de la Convention EDH aux sanctions prononcées en cas d’atteinte à l’autorité de la justice ». Les juges de la Cour EDH de l'arrêt Campbell et Fell c/ Royaume-Uni, affirment qu’en effet « la garantie d'un procès équitable, but de l'article 6, figure parmi les principes fondamentaux de toute société démocratique au sens de la Convention », il s’avère ainsi que le rattachement d'un litige

    3 532 Mots / 15 Pages
  • Droit pénal général Cours

    Droit pénal général Cours

    1 - GÉNÉRALITÉS Dans chaque situation pénale, on distingue la victime de l'agent pénal. Ce dernier doit répondre devant la justice des faits qui lui sont reprochés. Il est fréquent que plusieurs individus participent à la même infraction, d'une manière constante ou non, avec ou sans préméditation. Le droit pénal a dû établir un ensemble de règles permettant de distinguer ces différentes situations qui posent notamment la question de la complicité. 1.1 - Notion de

    1 437 Mots / 6 Pages
  • Loi Et Justice

    Loi Et Justice

    « La loi est faite par les faibles et par le plus grand nombre. C'est donc par rapport à eux-mêmes et en vue de leur intérêt personnel qu'ils font la loi et qu'ils décident de l'éloge et du blâme. Pour effrayer les plus forts, les plus capables de l'emporter sur eux, et pour les empêcher de l'emporter en effet, ils racontent que toute supériorité est laide et injuste, et que l'injustice consiste essentiellement à vouloir

    309 Mots / 2 Pages
  • Fuir la justice, est-ce bien?

    Fuir la justice, est-ce bien?

    La justice est une chose qui fait et doit faire partie de nos vies, ainsi elle est fondamentale pour chacun de nous. Elle est perçu comme le respect d'autrui, elle doit être exact, équitable et doit avoir le même sens pour tout le monde. Toutefois, on peut la fuir, essayer de s'en soustraire et même d'entreprendre l'injustice. Donc, est-ce que fuir est bien? Dans ce texte, j'essaierai de démontrer que oui l'injustice est commis en

    580 Mots / 3 Pages
  • Théorie Sur La Justice De Rawls (résumé)

    Théorie Sur La Justice De Rawls (résumé)

    Théorie de la Justice de Rawls Rawls. A partir de la théorie de la justice il est possible de ne pas se baser sur Rawls mais alors il faut l’expliquer. Qu’ya-t-il de nouveau dans la théorie de la justice de Rawls ? Il a innové de 2 manières : une la méthode et l’autre le contenu. La méthode : la position originelle. Sa démarche va consister à proposer une alternative plus satisfaisante de l’utilitarisme. L’utilitarisme

    617 Mots / 3 Pages
  • Le Chef De L'État Est Il pénalement Responsable ?

    Le Chef De L'État Est Il pénalement Responsable ?

    « Le Roi ne peut mal faire ». Cette maxime d’essence monarchique traduit de façon évidente l’irresponsabilité du Roi au détri-ment des ministres. La responsabilité ministérielle a donné naissance au régime parlementaire. Cette règle de l’irrespon- sabilité royale a été transposée en France dès 1791 : « La personne du Roi est invio- lable et sacrée » (article 2 de la Constitu- tion de 1791). Il faudra attendre la IIIe République et la Loi du

    2 079 Mots / 9 Pages
  • La Matière pénale, Commentaire D'arrêt Engle Contre Pays Bas, 1974

    La Matière pénale, Commentaire D'arrêt Engle Contre Pays Bas, 1974

    Question : pouvoir disciplinaire doit-il être intégré à la matière pénale ? Y-a-t-il un respect des obligations de l’art. 6 ? La Cour conclu à l’applicabilité de l’art. 6 ainsi que de sa violation par le prononcé de certaines décisions de la HCM. Elle est dans une logique in concreto, et en plus elle s’imprègne totalement de l’art. 6 : « toute accusation en matière pénale » : elle rend cette expression totalement autonome de

    414 Mots / 2 Pages
  • Droit pénal: commentaire d'arrêt du 5 Janvier 2011

    Droit pénal: commentaire d'arrêt du 5 Janvier 2011

    Correction chambre criminelle : 5 janvier 2011 Faits : Un individu a commis un excès de vitesse avec le véhicule d’une personne morale dont il était le représentant. (Arrêt de non renvoi , car condition de la qpc ne présentait pas un caractère sérieux) Procédure: Poursuivi pour excès de vitesse devant le juge de proximité et il formule devant le magistrat une QPC portant sur la validité du L-121-3 du code de la route lequel

    479 Mots / 2 Pages
  • La Connexité En Droit pénal

    La Connexité En Droit pénal

    La connexité La connexité rend compte de la situation dans laquelle deux infractions sont reliées entre elles par des rapports étroits qui font qu’on ne peut considérer (et juger) chacune d’entre elles prise isolément. Le CP et la JCP de la C de Cassation ont tiré de cette situation des csq qui affectent tout autant les règles de compétence des juridictions qui sont appelées à connaître des infractions de l’espèce que les règles de prescription

    910 Mots / 4 Pages
  • Mineurs Isolés étrangers en zone d'attente

    Mineurs Isolés étrangers en zone d'attente

    LES MINEURS ISOLES ETRANGERS EN ZONE D’ATTENTE Il existe des associations habilitées, regroupées au sein de l’ANAFE, qui rencontrent les MIE en zone d’attente. Ces associations sont : APSR (Accueil aux médecins et personnels de santé réfugiés en France), Amnesty International section française, Cimade, France Terre d’asile, Forum réfugiés, Groupe d’accueil et solidarité (GAS), Groupe d’information et de soutien des immigrés (GISTI), Ligue des droits de l’homme (LDH), Mouvement contre le racisme et l’amitié entre

    656 Mots / 3 Pages
  • Peut-on Se Faire Justice Soi-même ?

    Peut-on Se Faire Justice Soi-même ?

    Peut-on se faire justice soi-même ? - Oui, on le « peut » au sens de la possibilité physique. C'est possible. Du moins si on est assez fort. - Mais on ne le peut pas, au sens où on n'a pas le droit. En effet on risquerait d'être injuste car on est partial, on est à la fois juge et partie. D'où l'intérêt de faire appel à une tierce personne pour régler les conflits. En

    871 Mots / 4 Pages
  • Réformer La Justice De 1771 à 1788

    Réformer La Justice De 1771 à 1788

    e roi Louis XV tente de limiter la révolte parlementaire par la promulgation des plusieurs réformes et édits (1) mais son successeur Louis XVI du se résigner à faire des concessions au vu de la situation tendue avec le peuple français (2). 1/ Réformes et édits royaux de 1771 à 1774. Dans une situation politico-économique difficile et désireux de conserver un régime monarchique absolu, Louis XV demande à ses ministres de l’époque notamment le chancelier

    485 Mots / 2 Pages

Aller à la page