LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

-Et-si-vous-étiez-ministre-de-la-famille9bon

Dissertation : -Et-si-vous-étiez-ministre-de-la-famille9bon. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  25 Juillet 2019  •  Dissertation  •  559 Mots (3 Pages)  •  145 Vues

Page 1 sur 3

Et si j’étais ministre de la Famille…

Puisque le Québec vit une importante décroissance de population, il est primordial de favoriser la natalité afin de contrer les effets néfastes qu’engendre ce dépeuplement sur l’économie. Il est aussi nécessaire de légiférer en tenant compte des différents facteurs influençant le désir d’avoir un enfant. Ceux-ci jouent un rôle prépondérant dans la problématique vécue actuellement.

En tant que ministre de la Famille, mon objectif est de rétablir l’indice synthétique de fécondité supérieur au seuil de renouvellement. Voici donc quelques-uns des incitatifs et politiques que je mettrai en place afin de contrer ce problème sociologique tout en considérant les besoins de la future génération.

Congé parental bonifié

Afin de permettre aux deux parents de vivre simultanément l’expérience de la parentalité, sans pour autant être contraints financièrement, je mettrai en place un programme bonifié de congé de maternité et de paternité d’une durée d’un an, avec plein salaire, et ce pour chacune des naissances. Cela permettra aux parents de vivre pleinement l’expérience d’une naissance et de découvrir son enfant dès les premiers jours de sa vie tout en n’ayant aucun souci lié aux revenus.

Gratuité du programme de fécondation in vitro

Il est primordial pour moi de soutenir les couples aux prises avec des problèmes de fertilité ou encore les personnes seules désirant avoir un enfant. Ainsi, le programme de fécondation in vitro sera gratuit et assoupli de façon à ce que chaque personne puisse en bénéficier de façon illimitée sans contrainte financière, mais aussi sans jugement pour les futurs parents qui souhaitent élever leurs enfants dans la monoparentalité.

Bourse d’étude aux parents pour les études

Afin de permettre aux parents désireux de poursuivre leur parcours académique sans toutefois être freinés par les coûts afférents à la parentalité, je souhaite mettre sur pied un nouveau type de bourse d’études qui offrira un revenu de 30 000 $ par année aux futurs parents, tout en couvrant l’entièreté des frais de scolarité. Cette mesure permettra d’accroître les perspectives professionnelles des parents tout en leur permettant de vivre la parentalité sans contraintes financières.

Service d’éducatrice à la maison

Avec l’objectif de permettre aux parents carriéristes d’avoir des enfants sans toutefois mettre un frein à leur vie professionnelle, mais aussi pour leur offrir plus de temps de qualité en famille, j’ai l’intention d’offrir un service d’éducatrice de type nounou à la maison à partir du troisième enfant. Rémunérés par l’État, ces professionnels veilleraient non seulement au dépistage, dès le plus jeune âge, de troubles d’apprentissage, mais offriraient aussi un soutien dans les tâches ménagères du foyer. Cette nouvelle politique permettrait donc de réduire la charge mentale des parents tout en leur offrant une meilleure qualité de vie.

Don de terres agricoles

Afin d’encourager les couples à procréer et afin de revitaliser les régions du Québec, je mettrai en place un programme de don de terres

...

Télécharger au format  txt (3.7 Kb)   pdf (32 Kb)   docx (8.2 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com