LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

DEVOIR NUMERO 4 CNED SES sociologie différencié

Dissertation : DEVOIR NUMERO 4 CNED SES sociologie différencié. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  25 Août 2015  •  Dissertation  •  1 249 Mots (5 Pages)  •  808 Vues

Page 1 sur 5

I- MOBILISATION DES CONNAISSANCES (6 points)

Un groupe primaire est un groupe auquel on appartient naturellement, dans se groupe on retrouve la famille, les groupes de pairs (amis)... C’est un petit groupe, un petit réseau. 
Dans un groupe primaire, les relations entre individus sont proches tandis que dans un groupe secondaire, les relations sont plus distantes, souvent hiérarchisé et encadré, comme au travail par exemple. C’est un large groupe, un grand réseau de simple connaissances.

La socialisation anticipatrice est l’adaptation d’un individu au groupe auquel il souhaite appartenir (groupe de référence). Cette adaptation se fait de part son comportement et ses habitudes.

II- ETUDE D’UN DOCUMENT (4 points)

Ce tableau à double entrée intitulé le choix du conjoint, est une étude de l’Insee d’après une enquête «Etude de l’histoire familiale» de 1999, mais avec des donnés sociales de 2006, on peut lire en pourcentage la compatibilité homme-femme en fonction de leur groupe sociale. Tout d’abord, la socialisation est le processus par lequel un individu apprends et intériorise les différents éléments de la culture de son groupe. La socialisation primaire chez un individu détermine souvent les futurs choix de l’individu. De plus le groupe sociale dans lequel on évolue dans la vie professionnel nous offre, en fonction de ce qu’on fait, un certain réseau. De ce fait un individu à des connaissances propres à son milieu car il à des points communs, des attitudes propres à son groupe et si ses parents ou famille, ne sont pas du tout dans ce groupe, il à du s’adapter et se socialiser selon son groupe de références. On remarque facilement que tout les hommes et femmes du même groupe sociale on un plus gros pourcentage de couples : 72,1% pour les agriculteurs, 37,9% pour les indépendants non agricole, et 47,1% des cadres ou professions intellectuel supérieur. Mais on remarque aussi que chez les employés, profession intermédiaire et ouvrier, les statistiques sont plus «égaux» tout groupes sociales confondus, cela s’explique par le fait que ces trois secteurs regroupent près de 71% de personnes ayant été en couples contres 29% pour les autres activités (groupes). Une femme à donc 7 chances sur 10 de tombé sur une des trois groupes (71%); contre 3 sur 10 pour le reste (29%).

Ls élements socio-culturel présents dans la socialisation primaire veut orienter un individus vers un groupe social, qui va lui permettre de rencontrer des gens dans son réseau personnel. De plus le nombre important de personnes d’un groupe permet aux individus de se croiser plus facilement.

III- RAISONNEMENT S’APPUYANT SUR UN DOSSIER DOCUMENTAIRE (10 points)

Introduction

La famille est la principale instance de socialisation chez l’enfant, et c’est elle qui lui inculque des normes et des valeurs qui lui définiront un genre. Ces normes et ces valeurs sont différentes s’il s’agit d’un garçon ou d’une fille, on parle alors de socialisation différenciée. Au cours de ce processus, l’enfant (socialisation primaire), puis, plus tard l’adulte qu’il est devenu (socialisation secondaire), va intérioriser des normes, des valeurs, des pratiques, des croyances...que la société reconnait à chaque sexe. Ces différences au seins de notre société sont ancré et donc devenue naturelle, une fille joue a la poupée, tandis que le garçon joue au pompier ! Mais ce qui est annoncer comme naturel, est loin de l’être. Mais alors, selon quels critères s’établi t-il une socialisation différenciée ?

Nous tenterons de répondre à cette question en nous interressant tout d’abord aux instances de socialisation primaire, pui aux instances de socialisation secondaire.


I- Rôle de la socialisation primaire

Les normes et les valeurs sont différentes entre filles et garçons, pendant l’enfance ces derniers vont construire leur personnalité par l’intériorisation de manières de penser et d’agir. L’apprentissage

...

Télécharger au format  txt (8 Kb)   pdf (103.6 Kb)   docx (11 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com