LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Cours De SES En 1ère: les Goupes Sociaux

Recherche de Documents : Cours De SES En 1ère: les Goupes Sociaux. Recherche parmi 273 000+ dissertations

Par   •  4 Avril 2012  •  946 Mots (4 Pages)  •  966 Vues

Page 1 sur 4

L’individu et la formation du groupe sont au centre de la sociologie, à travers le passage de l’individuel au collectif. Les êtres humains sont des individus seuls dans de nombreux actes de la vie quotidienne mais aussi dans des événements marquants ; pourtant le fait de vivre certains événements avec d’autres les renvoie à une appartenance à un groupe, même si ce groupe est instable. L’individu peut être aussi « rangé » dans une catégorie, donc assemblé avec d’autres dans un ensemble réputé homogène. Une catégorie est une collection d’individus ayant des caractéristiques communes (revenus, degré de formation, etc.) sans pour autant former une collectivité pour les individus ainsi regroupés. La catégorie est constituée par l’individu ; le groupe existe par lui-même. Notons que les CSP, catégories constituées par l’INSEE à partir d’attributs communs aux individus qui les composent, peuvent constituer des groupes « réels ». Il convient également de s’interroger sur les groupes constitués, reconnus comme tels, dont la taille, le fonctionnement, les mobiles et les formes d’action sont d’une grande diversité.

Les différences entre groupe social et classes sociales relèvent d'abord du qualitatif. Ainsi il n'est pas toujours évident de dire quant un groupe social bascule dans le camp théorique de la classe sociale et avant quand une simple catégorie sociale verse dans le groupe social. On se doute bien que la classe sociale est davantage qu'un groupe social et qu'un groupe social est davantage qu'une catégorie sociale. La catégorie sociale devient un groupe social qui devient à son tour une classe sociale. Le groupe social peut être tout un ensemble d’individus formant une unité sociale durable, caractérisée par des liens internes – directs ou indirects – plus ou moins intenses, une situation ou des activités communes, une conscience collective plus ou moins affirmée avec un sentiment d’appartenance et de représentations propres. Alors qu’une classe sociale est un groupe de grande dimension, nés de la division sociale du travail, des inégalités de conditions d’existence et des relations du pouvoir. Elle a une existence de fait et non de droit.

1. Des individus aux groupes sociaux

A. Des individus aux catégories statistiques

Les sociologues ont pour objet d’étude l’action des individus et des groupes d’individus en société. Mais tous les rassemblements humains sont-ils des objets sociologiques comparables ? Une file d’attente n’est pas de même nature qu’une manifestation ou que la catégorie « Chômeur ».

Selon quels critères identifier les groupes, et comment les différencier de manière pertinente ? Célestin Bouglé montre que ce classement s’effectue grâce à des critères définis par l’observateur : certains indices – vestimentaires, comportementaux – étant autant d’indicateurs permettant de formuler des hypothèses sur l’appartenance des individus à des collectifs (armée, bigotes, ect…). Ces critères peuvent faire l’objet d’une définition scientifique et conduire à l’élaboration de classification : l’INSEE a ainsi établi la nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles (PCS), dans lequel chaque catégorie socioprofessionnelle présente une certaine homogénéité en termes de statut, qualification, etc. Les

...

Télécharger au format  txt (6.6 Kb)   pdf (82.4 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com