LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Explication du texte : traité théologico-politique

Dissertation : Explication du texte : traité théologico-politique. Recherche parmi 255 000+ dissertations

Par   •  28 Décembre 2015  •  Dissertation  •  547 Mots (3 Pages)  •  675 Vues

Page 1 sur 3

  LASSALLE Eléa                                                                                                                                TL2


Explication du texte de Brauch SPINOZA

     

    Dans cet extrait de son oeuvre Traité théologico-politique, Brauch Spinoza examine le problème suivant : Si l'Etat prend une décision qui va à l'encontre de la religion,  faut-il obéir àl'Etat ou tenir la promesse faite à Dieu ?
Problème auquel il répondra par la thèse qui dit que au chef d'Etat "appartient un droit souverain de statuer sur la religion comme il le juge bon." et qu'il développera tout au long du texte en nous expliquant qu'il faut obéir à la religion, en argumentant le fait que chacun n'obéissait qu'à sa propre interprétation de la religion, la civilisation entrerait en décadance, en finissant par dire que c'est le devoir du souverain de garder les hommes dans le droit chemin et de donner une interprétation de  la religion.

    Dans la première partie du texte, Brauch Spinoza pose une question dans laquelle il se demande si le chef d'Etat deécide de quelque chose en opposition à la religion ou au serment d'obéissance fait à Dieu, vaudra-t'il mieux écouter les commandemants du souverain ou bien respecter la volonté de Dieu ? Il répond lui-même en disant qu'il faut croire en Dieu et que quand nous avons une révélation, c'est-à-dire quand Dieu nous apparait en commandant quelque chose, il faut, nous devons lui obéir.
   Cependant, Spinoza se contredit en expliquant que c'est à cause de la religion que les hommes se perdent, c'est à cause des différentes interprétation de cette religion que les hommes se mettent en situation perpétuelle de compétition "comme un concours de fictions vaines". L'auteur nous dit aussi que si aucune souveraineté n'était mise en place et que chacun ferait ce qu'il pense juste, ou en droit de faire selon sa propre interprétation, son propre jugement, son propre "sentiment passionné", alors chacun ferait ce qu'il voudrait, et tous nuiraient à autrui.
   Dernièrement, Brauch Spinoza nous dit que c'est le devoir du souverain, du chef d'Etat, de garder les hommes dans le droit chemin, c'est à lui de gérer les diverses interprétation de la religion et de dicter aux hommes leurs droits et devoirs comme bon  lui semble.

      Pour conclure, nous pouvons dire d'après Spinoza que Si l'Etat prend une décision qui va à l'encontre de la religion,  il faut obéir àl'Etat, car c'est au chef d'Etat qu'appartient le droit souverain de statuer sur la religion comme il le juge bon.

...

Télécharger au format  txt (2.5 Kb)   pdf (57.4 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com