LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Accompagner Les Personnes Souffrant De Toc.

Documents Gratuits : Accompagner Les Personnes Souffrant De Toc.. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  4 Mai 2014  •  7 453 Mots (30 Pages)  •  1 115 Vues

Page 1 sur 30

PLAN

I. Introduction

II. Présentation générale de la problématique

Prévalence

Origine des TOC

Historique

PROBLEMATIQUE

III. Les différentes approches et définitions

1 . Petite histoire de la névrose obsessionnelle dans la psychanalyse :

Définitions de la névrose obsessionnelle d’un point de vue psychanalytique :

La névrose obsessionnelle, une psychonévrose de défense :

2. Approche systémique

Thérapies familiales

Thérapies de groupe

Thérapies systémiques brèves

3. Approche comportementaliste cognitive

4. Approche neurobiologique et neuro atomique

IV Les conséquences du trouble sur les personnes et sur les institutions

1 - Conséquences du trouble sur l'individu qui souffre du TOC

2 - Conséquences des TOC dans la vie de famille

3 - Conséquences des TOC dans le milieu scolaire

V. Les questions que cela soulève pour l’accompagnement des personnes atteintes de TOC

1 – Témoignage d’un accompagnement et ses questionnements

2 – Accompagner quelqu’un souffrant de TOC

VI. Conclusion

I. Introduction

Tout le monde a déjà été préoccupé par une pensée, la ruminant ou la vivant avec angoisse. Puis, la vie suit son cours et la pensée disparaît, remplacée par les nombreuses activités et pensées de notre quotidien. De même, il peut arriver que l’on répète de façon quasi-machinale certains gestes. Ce sont là des expériences normales, plus ou moins présentes selon les individus et les périodes de la vie. Mais, pour certains, ces idées ou ces comportements prennent une ampleur démesurée et les symptômes sont présents pendant plusieurs heures par jour. La personne qui les vit reconnaît par ailleurs que ces comportements ou ces idées sont irrationnels, démesurés ou bizarres, mais elle est incapable de faire autrement. C'est-ce qui nous a amené à nous questionner sur ce sujet et à vouloir en savoir davantage. Les obsessions ou compulsions provoquent alors beaucoup de détresse. Elles prennent beaucoup de temps au cours de la journée et interfèrent ainsi avec la routine de vie de l’individu, de même qu’avec sa vie professionnelle, sociale ou familiale. Au cours de notre parcours professionnel, nous pouvons être amenés à accompagner des personnes touchées par ce trouble. Avoir une connaissance de ce trouble, de ces origines diverses, de ces effets sur la vie quotidienne et de son traitement peut nous permettre d'avoir un accompagnement au plus proche des besoins de la personne qui en souffre. Nous aborderons dans ce dossier les différentes approches et définitions du TOC, les conséquences de ce trouble sur les personnes ainsi que les questions que cela soulève dans l'accompagnement éducatif, pédagogique et social de celles-ci.

II. Présentation générale de la problématique

Le trouble obsessionnel compulsif est une maladie anxieuse assez sévère. Le patient souffre d'idées fixes, qui deviennent envahissantes, angoissantes et tyranniques. On répertorie aujourd'hui différentes familles de TOC : lavage (toilettes à l'excès, désinfection, obsession de la propreté...), vérifications (des portes, des lumières, de tout...), comptage et calculs mentaux (les patients comptent ou calculent sans arrêt de longues séries de chiffres...), accumulation (impossibilité de se débarrasser des objets inutiles), ordre et symétrie, toucher certains objets de manière répétitive, formules ou gestes conjuratoires...

Le mode opératoire de ces troubles est toujours le même : une idée intrusive surgit (ai-je bien éteint la lumière ?) qui déclenche une très forte angoisse. Il devient impératif d'aller vérifier. Et à chaque fois que cette interrogation obsédante ressurgit, le malade va se rassurer avec ce rituel de vérification. Mais ce mécanisme va rapidement tourner à l'obsession, les gestes rituels ne parviendront dès lors à baisser le niveau d'angoisse que de courts instants seulement. C'est ainsi que la personne ira vérifier 10 fois, 20 fois ou trente fois et que sa conduite va peu à peu être dominée et dirigée par son TOC.

Le Trouble Obsessionnel-Compulsif ou TOC (équivalent en anglais O.C.D. : Obsessive Compulsive Disorder) se caractérise par la présence d'obsessions et/ou de compulsions qui reviennent sans arrêt et peuvent devenir handicapantes.

L'obsession est une pensée angoissante qui s'impose et dirige toute la vie de l'individu, au point de lui faire perdre le sens des priorités. Tenaillée par l'angoisse, la personne tente de se soulager rapidement au travers de mesures de réassurance. L'accomplissement de rituels, appelés aussi compulsions, et l'évitement de certaines situations intolérables en font partie. Parmi les principales obsessions rencontrées, on retrouve les craintes suivantes :

* s'être sali ou contaminé en touchant quelque chose de sale (et contaminer ensuite son intérieur et ses proches) ;

* avoir jeté quelque chose d'important par erreur ;

* avoir oublié de fermer ou d'éteindre l'électricité, le gaz, l'eau, la porte ;

* avoir fait par inattention du mal à quelqu'un (physiquement ou moralement) ;

* perdre le contrôle de soi et commettre un acte

...

Télécharger au format  txt (41.3 Kb)   pdf (414.1 Kb)   docx (25.4 Kb)  
Voir 29 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com