LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Droit Constitutionnel. Conception de la nation de l'Etat

Cours : Droit Constitutionnel. Conception de la nation de l'Etat. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  8 Octobre 2017  •  Cours  •  3 417 Mots (14 Pages)  •  837 Vues

Page 1 sur 14

P2 : conception de la nation de l'état

il existe deux grandes conception de la nation géographiquement situé, débat FRANCO ALLEMAND dont les origines remonte a la fin du 18° et va parcourir tout le ? Politique européen lors du 19°. D'où un débat historiquement daté, il s'agit d'un débat qui a opposé deux nations durant le 19° siècle. C'est un débat qui est toujours récurrent dans l'histoire des état, des nations allemandes. Ce debat récurrent laisse émergé ponctuellement des problematiques relatif à ce qui est l'identité d'une nation.

A) conception ALLEMANDE de la nation

B) conception FRANCAISE de la nation

A)conception dvlpt debut du 19° par un philosophe allemand, prof de l'univ, qui se nommé YOAN FICHTE ce philosophe politique va donné au tout debut du 19° une série de conference en 1807 1808 (Napoléon en prusse, la nation allemande est occupé par les armées FR, qui diffuse les idée de la rev FR sur le continent) dans les univ prussienne (prusse=ancienne allemagne)  sur le theme ; quesce que la nation allemande ? L'obj de cet auteur ici est de tenter de retrouver quel sont les valeurs constitutive de la nation allemande, que fait l'ID de la nation allemande ? La particularité ? Dans un but précis. Tenter de la distinguer, de la demarquer de l'identité politique d'autre nation. Et notament demarquer l'identité de la nation allemande de la nation francaise. Ce point est tres important. Cette conception allemande est dvlpt par Fichte, il tente de dvlpt un programme de redressions national, reprendre en main son destin et chassé Napoléon de la prusse. Il écrit que, la nation allemande se caractérise par des critères objectif, c'est une conception OBJECTIVE de la nation. Ce qui caractérise la nation allemande c'est un ensemble de caractère qui s'impose à cette population et qui determine son identité. Ainsi Fichte considère que ce qui fait la nation c'est 3 choses essentiellement : une langue (germaine), une religion(protestantisme teinté de catholisisme), et la race (instrumentalisé par les nazi plutard). Fichte dvlpt cette conception, la caractéristique du peuple allemend est d'être une certaine ethnie humaine relié a une religion et au partage d'une même langue. C'est critète sont OBJECTIF car ils s'impose au individu, et par de là la volonté de chaque individu les place dans une communauté politique. Conception autoritaire de l'identité politique qui releve ici de critères qui en realité constitue l'identité de la personne et s'impose a lui par dela sa volonté. Cette conception objective est une conception defensive, c’est-à-dire pour tenter de degager des critères incontestable qui permette d'identifier la specificité du peuple allemand par rapport au peuple francais, programme pour defendre l'identité politique. Cette conception objective a 2 grands défaults qui en font une conception potentiellement dangereuse. C'est d'abord potentiellement dangereux car cette conception devlpt une conception autoritaire du lien entre l'individu et le groupe politique, une relation autoritaire entre l'individu et son groupe politique car cette conception par dela la volonté de chacun, elle place les individu dans une communauté précise, il ne choisit pas sa communauté politique, elle place de manière autoritaire chacun dans une communauté en fonction de l'ethnie a laquelle il appartient, de sa langue et de sa religion. Mais c'est aussi une conception dangereuse car elle permet de justifier des conceptions idéologiquement tres contestable de la nation , en effet cette conception objective va etre détourné par le systeme totalitaire nazi qui va se servir de cette conception objective pour dvlp une conception biologique de la nation, raciste, arienne qui va mener au resultat funeste et démant, a la barbarie connu lors de la SGM. Cette conception objective en realité s'incrit en parralele des valeurs vehiculé dans la 1789, valeur qui inspireront la conception FR de la nation théorisé a la fin du 18° par RENANDD.

B) conception FR de la nation.

C'est la conception dvlpt par ERNEST RENAND dans une conference que celui ci donne à la Sorbonne le 11 MARS 1882. Moment particulier de l'histoire de france, nous sommes en france dans un moment important de reconstruction politique. Nous sommes dans c emoment ou dans ses premiers heures de ce que nous apellons le PARLEMENTARISME DEMOCRATIQUE (régime republicain qui va s'enraciner avec la 3ieme republique) La france tente de definir c'est principe démocratique qui vont caracterisé la troisieme republique.

1870 defaite FR contre la prusse.

Tente de depasser les consequences de la defaite de Napoléon 3 face a Vismark.

C'est un moment politique assez équivalent au moment politique allemand, Renan comme la fait Fichte pour les allemands, il tente de presenter les caracteristique de la nation FR face au danger prussien. Dans sa conference, il va réponde à Fichte a presque un siecle de distance, pour démontrer que la nation FR est fédéré par un idée politique qui se distingue radicalement de ces valeurs objective qui caracterisé la nation allemande. Donc la conference de Renan à la Sorbonne devant des rpz politiques et universitaire, il s'agit d'un moment fort dans la vie politique FR du début de la 3ieme république. Il divise son propos en 2 Temps : 1er partie dans laquelle il reprend les arguments de Fitche qui sont relatif à la determination de ces critères qui determine une nation. Il reprend le principe de la langue, de la religion et de l'ethnie. Renau critique, déconstruit completement l'argumentation de Fichte. Dans son argumentaire il dit « la langue serai un critère de determination d'une nation, pas du tout, la langue invite à ce réunir mais elle ni force pas. » Ex ; les etats unies et l'angleterre parle la meme langue mais ce n'est pas la même nation. Qui peut contester que la suisse constitue une nation ? Et pourtant, c'est une nation dans laquelle on parle 3 4 langue differente ; Donc la langue n'est pas un critère constitutif d'une nation. 1ER argument débouté.

2ieme argument, la religion. Renan précise que ce critère religieu est particulier car dans une sté démocratique le contrat de citoyenneté se noue sans consideration à la nation, construit sur un principe de raison et de neutralité vis à vis du religieu. Un principe historique. La religion ne peut constituer un critère de determination de la nation car aujourd'hui dans une nation démocratique et moderne animé par les lumières de la raison, chacun crois et pratique à sa guise, chacun crois ou ne cois pas comme il veut, il n'y a plus de religion d'état. Donc la religion débouté aussi, ce n'est pas un critere constitutf d'une nation.

...

Télécharger au format  txt (21.5 Kb)   pdf (224 Kb)   docx (15.4 Kb)  
Voir 13 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com