LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis?

Dissertation : Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis?. Recherche parmi 228 000+ dissertations

Par   •  18 Mai 2017  •  Dissertation  •  902 Mots (4 Pages)  •  413 Vues

Page 1 sur 4

Aujourd’hui l’Homme doit savoir se construire dans une société où règne toutes sortes d’incertitude. Dans ce contexte, il est souvent bien difficile de forger sa propre identité. Ainsi, « suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis ? ». Autrement, « suis-je » réellement capable de saisir l’intégralité de ma personnalité ? Mais, les autres ne peuvent-ils pas aussi « me » connaître ?

Nous pouvons supposer que « Je » suis le seul individu à maîtriser la connaissance de mon identité. Toutefois, certains individus extérieurs n’ont-ils pas la possibilité de relever un regard objectif d’autant plus pointu sur « ma » propre personnalité ?

  1. NOUS POUVONS PENSER QUE « JE » SUIS LE SEUL INDIVIDU LE PLUS APTE A ME CONNAITRE.
  1. Chaque individu possède une part de conscience qui découle de ses expériences et de son vécu. Celle-ci relève de l’intimité d’un individu et est à l’origine des ambitions, craintes et rêves qui sont propres à chacun.  Sélectivité de la conscience.

Exemple. Le choix de la future profession.

Référence. « Mr. Nobody » de Jaco Van Dormael. L’enfant doit faire un choix : vivre avec son père ou sa mère. Il se base sur des projections alternées dans chaque situation pour pouvoir choisir.

Le passé, le présent et le futur d’un individu n’appartiennent qu’à son vécu et son intimité. Les leçons qu’elles apportent permettent une connaissance aigue du Soi et de ses besoins.

  1. L’individu est le seul à capter et ressentir ses réactions sensorielles, émotionnelles et cognitives.  Subjectivité, immatérialité et intériorité de la conscience.

Exemple. Lorsqu’un film, un livre, une peinture évoque une sensation, une pensée ou une émotion à un individu, il est le premier à le savoir.

Référence. Alain « Je suis l’unique sujet de mes pensées »

Nous pouvons penser connaître une personne, pourtant celle-ci porte en elle bien des choses que nous ne pouvons saisir. C’est donc la personne en question qui est la mieux placée pour savoir qui elle est.

  1. Un individu apparaît extérieurement comme le support d’une conscience et donc de connaissances. Toutefois il n’est pas toujours facile d’en cerner son caractère et sa personnalité. Certains éléments sont imperceptibles aux regards d’autrui. Nous ne percevons qu’une apparence superficielle des individus.

Exemple. Les criminels. Témoignages récurrents « il était si gentil, je n’aurais jamais imaginé une telle chose »

Référence. La métaphysique des tubes d’Amélie Nothomb.

L’image extérieure d’une personne n’est pas garante de son identité et ne nous permet pas de savoir qui elle est.

  1. TOUTEFOIS, LES AUTRES SERAIENT PORTEURS DE CONNAISSANCES SUPPLEMENTAIRES SUR UN INDIVIDU.
  1. Un individu représente une conscience et possède un ensemble de connaissances qu’il puise de ses apprentissages (sciences, littérature, économie) et de son vécu (sensoriel, imaginaire). Ce ne sont toutefois pas des connaissances sûres et l’individu pourrait être trompé par son propre corps.

Exemple. Illusion d’optique. Faux souvenirs.

Réf. « L’homme qui aurait l’impression de ne se tromper jamais se tromperait toujours » Gaston Bachelard.

Il ne faut pas accorder une confiance aveugle à nos connaissances car elles peuvent être trompeuses.

  1. Des choses peuvent parfois nous échapper, c’est la part de l’inconscient chez l’humain.

Exemple. Les lapsus.

Réf. « Le moi n’est pas maître dans sa propre maison » Freud.

L’inconscient est un barrage à la connaissance de soi car il est délusoire et peut nous surprendre.

  1. Les autres peuvent parfois nous éclairer sur ces choses qui nous échappent. Ce serait alors autrui qui serait en meilleure position pour nous connaître.

Exemple. La psychanalyse.

Réf. « Je ne sais jamais tout de moi-même » Freud.

...

Télécharger au format  txt (6.1 Kb)   pdf (92 Kb)   docx (11.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com