LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Tartuffe Acte III Scène 2 - Commentaire

Mémoires Gratuits : Tartuffe Acte III Scène 2 - Commentaire. Recherche parmi 273 000+ dissertations

Par   •  25 Janvier 2015  •  600 Mots (3 Pages)  •  4 773 Vues

Page 1 sur 3

effet d’attente de Tartuffe , pièce = condamnation du perso par échec de son rôle

I/ Un hypocrite qui dès son entrée dévoile se double nature

•spectateur rit dans cette scène car il a une image préconnue de Tartuffe ; celle d’un imposteur

•Il apparaît tout d’abord comme pétri de fausse dévotion

Didascalie de début de scène « en apercevant Dorine » indique qu’il a vu la servante => il se compose immédiatement un masque d’hypocrisie = effet comique

è montre ouvertement qu’il se mortifie « haire et discipline » & pratique la charité envers les pauvres

v.8544 : dégouline de fausse piété : rajoute de l’exagération à ses paroles & prononce fort pour que Dorine entende bien

è Il n’est que mots et on va constater que son rôle s’effrite rapidement.

•Il est ensuite un faux dévot touché par la concupiscence de la chair

v.858 : refus de parler avec Dorine => indique que Tartuffe est le maître du jeu.

Veut imposer un masque : « tire un mouchoir de sa poche » = comique de situation

Dorine demeure un objet de tentation : un peu de gorge à l’air

Exclamation v.858 : prend un rôle offusqué & pudibond ridicule

•phrase automatisé répété « avant que de parler, prenez-moi ce mouchoir »

Tartuffe suggère un système de pensé où tout est tentation de péché : hyperboles v.861 « âmes sont blessés »

•hypocrite, révèle être l’inverse du dévot

•Enfin, Tartuffe devient l’amoureux impatient

Après s’être emporté, Tartuffe change brutalement de ton = > v.875 : coup au cœur porté par une nouvelle

adv. Intensif « très » = hâte – interjection de plainte : dilemme : faux dévot ou amant d’Elmire ?

Fin de scène : abandonner son rôle de faux dévot & d’hypocrite autoritaire

« viendra-t-elle bientôt ? » = > impatience – hâte

= > Tartuffe amoureux inquiet, comédie de caractère & fragilité de Tartuffe : hypocrite dupé par Dorine

II/ Une scène reposant sur un ressort classique de comédie

•Dorine oppose à l’enfermement du perso dans son rôle déroutant

= > Dorine brille par son ironie mal perçu par Tartuffe = > effet comique ; fausse naïveté v.860 Tartuffe devient ridicule

ironie railleur v.863-866 _ Question rhétorique v.863-864

v865 : tournure négative + interrogative : mise en évidence « naïveté » de Dorine contraste avec flamme perverse

...

Télécharger au format  txt (3.8 Kb)   pdf (65.5 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com