LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Introduction Dissertation Sources Du Droit Et Pouvoir Dans La Rome Antique

Mémoire : Introduction Dissertation Sources Du Droit Et Pouvoir Dans La Rome Antique. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  14 Octobre 2014  •  905 Mots (4 Pages)  •  1 547 Vues

Page 1 sur 4

« Devant la loi, les coutumes devaient fléchir et la jurisprudence s'effacer »

Norbet Rouland – L'anthropologie juridique.

Cette citation nous rapporte au sujet car elle traite trois principales sources de droit.

Le terme « source du droit » désigne tout ce qui contribue, ou a contribué, à créer l'ensemble des règles juridiques applicables dans un État à un moment donné.

Le pouvoir est l'ascendant, l'emprise, la domination qui sont exercés sur une personne ou un groupe d'individus. Il peut être physique, moral ou psychologique. Il permet à un individu ou à un groupe d'appliquer, de faire exécuter ou d'imposer, éventuellement par la force, des décisions dans des domaines très variés (culture, économie, politique, la justice…).

La Rome antique est à la fois la ville de Rome et l'État qu'elle fonde dans l'Antiquité.

Avant la Rome antique et donc la création de la science pure du droit, il existait déjà des droits.

Les droits proches orientaux qui étaient très réglementaires et le droit égyptien qui est très peu connu, et dont on ne connait aucun acte législatif. Cependant, on a retrouvé des papyrus et des actes de ventes.Ces droit avaient des caractéristiques communes, c'était des droits empiriques, peu formés de concepts, et dans les sociétés où se trouvaient ces droits, on réglait les problèmes au cas par cas, comme les soucis de voisinage.

Il y a avait également des droits imprégnés de religion, le droit mésopotamien par exemple qui était d'origine divine, son principal texte de lois était le code d'Hammourabi Roi de Babylone, il promulgua ce code sur une stèle de pierre noire , et puis le droit hébraïque dont les sources juridiques se trouvent dans les cinq premiers livres de l'ancien testament (La Genèse, l'Exode, le Lévitique, les Nombres, le Deutéronome) qui forme le Torah (la loi). Le noyau primitif de cette législation est le décalogue (les 10 commandements).

Dans les peuples grecs, on trouvait une révélation théorique du droit, elle n'émanait pas des juristes mais des philosophes, ils ont intégré leurs réflexions juridiques dans un questionnement qu'on appelle la philosophie.

On constate donc que le droit existait bien avant la Rome Antique mais il n'était pas une science autonome, il émanait de d'autres sciences comme la philosophie et la religion.

La naissance de Rome est connue par la légende que se sont transmis les Romains génération après génération. Selon cette légende, Rome aurait été fondée le 21 avril 753 avant J.-C. par Romulus, qui aurait tué son frère jumeau Remus lors de la création de la ville.

En premier lieu, Rome est un royaume dirigé par un chef politique et religieux, c'est lui qui dicte le droit, mais ce royaume ne durera que jusqu'en 509 avant J.-C. A cette période Rome est une petite cité agricole composée de groupes de familles.

La République remplace la monarchie jusqu'en 27 avant J.-C., elle est conduite par deux Consuls élus pour un an par les citoyens de Rome. Les Consuls sont conseillés par le Sénat. Le pouvoir

...

Télécharger au format  txt (5.7 Kb)   pdf (79.8 Kb)   docx (10.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com