LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Naturopathie et sophrologie

Cours : Naturopathie et sophrologie. Recherche parmi 243 000+ dissertations

Par   •  5 Novembre 2018  •  Cours  •  637 Mots (3 Pages)  •  612 Vues

Page 1 sur 3

EXERCICE 2 : REFLEXION

Mme K., 35 ans, vient consulter pour des troubles du sommeil. Elle se couche vers 22h30, mais pense à tout ce qu’elle a à faire le lendemain et n’arrive pas à s’endormir. Elle a changé de travail depuis trois mois et a obtenu un poste à responsabilités qui la satisfait pleinement. Mais son manque de sommeil (s’endort vers minuit pour se lever à 6h alors qu’elle a normalement besoin de 7h de sommeil) l’épuise. Du coup, elle a peur de ne pas se réveiller à temps et de commettre des erreurs dans son travail. Votre travail consiste ici à imaginer que vous êtes en présence de Madame K, et à lui proposer une séance de sophrologie adaptée à son cas (problèmes de sommeil). Vous devez donc vous adresser directement à elle (par exemple : « je vous propose…. Vous respirez… ») et non pas décrire ce que vous lui diriez. Il s’agit d’une mise en situation qui ne doit comporter aucune théorie, l’anamnèse sera supposée avoir été faite auparavant et ne sera pas relatée. Vous commencez la séance par « vous vous installez confortablement….. A vous de créer la suite… (une page recto verso).

Il est important ici de bien saisir le cas de Madame K, et de ne pas proposer une séance qui conviendrait à tout le monde. La venue de Madame K est motivée par ses problèmes de sommeil, pas par son travail « qui la satisfait pleinement ». La séance doit donc être axée sur le moment du coucher et le sommeil. Vous devez vous adresser directement à elle.

1. Sophronisation de base : il est essentiel de commencer la séance par une sophronisation de base, afin que Madame K puisse atteindre le niveau sophro-liminal (au bord du sommeil). Vous ne devez oublier aucune partie du corps (surtout le dos qui est régulièrement omis), et ensuite réunir toutes les zones de ce corps, afin que Madame K soit détendue du haut de la tête jusqu’au bout des orteils.

2. Vous pouvez proposer une SAP (Sophro Acceptation Progressive) ou SPLS (Sophro Protection Liminale du Sommeil). Vous ferez imaginer à Madame K le moment du coucher avec tous les gestes qu’elle accomplit pour se préparer à une bonne nuit réparatrice (une douche, un pyjama, un livre, une lumière tamisée, des draps accueillants….). Plus vous donnerez de détails (qui auront été vus pendant l’anamnèse avec la patiente), plus vous l’aiderez à se projeter dans cette nuit dont elle va pouvoir profiter. Puis vous la projetterez dans un réveil en pleine forme, prête à vivre pleinement sa journée de travail.

3. Désophronisation : ramenez Madame K à un niveau de conscience vigilante, en lui précisant bien qu’elle pourra à tout moment retrouver ces sensations quand elle en aura envie ou besoin.

EXERCICE 3 : QCM

1) On peut diminuer le stress en agissant sur : la respiration abdominale

2) Caycedo est un neuropsychiatre d’origine : colombien

3) A l’origine, la sophrologie a été créée pour soulager : la souffrance des malades

4) La sophrologie prétend agir sur : le présent, le passé, le futur

5) La sophrologie s’inspire des

...

Télécharger au format  txt (3.5 Kb)   pdf (42.5 Kb)   docx (11.5 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com