LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Partie question de cours et partie sur des écritures comptables, enregistrement des opérations.

Cours : Partie question de cours et partie sur des écritures comptables, enregistrement des opérations.. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  27 Septembre 2015  •  Cours  •  8 499 Mots (34 Pages)  •  1 066 Vues

Page 1 sur 34

COMPTABILITE

examen : 1h, partie question de cours et partie sur des écritures comptables, enregistrement des opérations.

C est un système qui permet de codifier les opérations des entreprises selon des normes identiques.

Normes et uniformisation des traitements des opérations des entreprises. On répertorie toutes les opérations réalisées par les entreprises. Principe de la partie double. C a un langage spécifique à base de numéros de comptes.

Comptabilité régie en France par un droit comptable qui repose sur le code de commerce et le plan comptable général.

Droit comptable : basé sur une approche juridique et patrimoniale. On veut déterminer le patrimoine, les possessions de l'entreprise.

        Depuis 1970 l'Europe travaille sur une harmonisation des normes comptables. Cela a aboutit à l'élaboration d'un référentiel comptable international mit en place par l'IASB (bureau international des normes comptables).

Ces normes sont obligatoires depuis le 1er Janvier 2005 pour les sociétés cotées en Bourse pour l'établissement de leurs comptes consolidés (comptabilités regroupées de la sociétés et de ses filiales).

Ces normes internationales on les appelle IFRS. Ces normes s'appliquent à toutes les sociétés européennes et en Chine. Les USA ont leurs propres normes.

Partie 1 : Principes généraux

 

Chapitre 1 : Présentation de la comptabilité financière

C est obligatoire, article du code de commerce qui précise que toute personne physique ou morale ayant la qualité de commerçant doit procéder à l'enregistrement comptable des mouvements affectant le patrimoine de son entreprise.

Le plan général comptable précise qu'il est applicable à toute personne soumise à l'obligation légale d'établir des comptes annuels sous réserve des dispositions qui leur sont spécifiques.

Tous les professionnels doivent établir une comptabilité (artisans, commerçants, libéraux, commerçants, associations...). Il y a des spécificités pour chaque régime. Les autoentrepreneurs ont une comptabilité très simplifiée.  

C est exprimée en euros. Ce n'est pas une comptabilité de matière.

C est établie à posteriori. On la réalise une fois l'exercice passé.

Tous les mouvements affectant les biens de l'entreprise vont être retranscris selon des normes fixés par le plan comptable général pour aboutir à l'élaboration de documents comme le journal ou le grand livre.

Pièces comptables : documents reçus par l'entreprise =facture d'achat de matières ou services ou facture de vente, acte notarié, document douanier, bulletins de salaires, relevés bancaires.

-->Tous ces documents seront codifiés selon les normes du PCG. Ils seront regroupés dans des comptes prévus par le PCG.

-->Ensuite enregistrement dans le journal (retranscription chronologique).

-->Regroupement dans le grand livre (opérations avec le même numéro de compte sont regroupées).

-->La synthèse de ces enregistrements normés permettra l'élaboration des deux documents de fin d'exercice, le bilan qui est la représentation du patrimoine et de la situation financière de l'entreprise et le compte de résultats qui mesure la performance de l'entreprise et sa capacité à réaliser un bénéfice ou une perte. Au moins 1/an. L'entreprise doit contrôler par inventaire au moins une fois tous les 12 mois, l'existence de la valeur des éléments actifs et passifs du patrimoine. Elle doit établir des comptes annuels à la clôture de l'exercice au vue des enregistrements comptables et de l'inventaire. Ces comptes annuels comprennent un bilan, un compte de résultats et une annexe.

L'inventaire permet de vérifier que tout a bien été enregistré. Une opération d'inventaire peut concerner le stock. On compare le stock théorique et réel. Rapprochement bancaire : on établit pendant l'année un solde théorique bancaire, on rapproche avec le solde réel.

        Qui utilise tout ces états ?

-les dirigeants et gestionnaires de l'entreprise qui sauront ou l'entreprise en est.         

-les créanciers (essentiellement les banques) pour des demandes de crédits, découverts...ils mesurent la fiabilité de l'entreprise.

-les fournisseurs, afin de savoir s'ils peuvent octroyer du crédit à l'entreprise.

-les actionnaires car ils s'intéressent aux résultats et donc aux potentiels bénéfices futurs. -administration fiscale, impôts calculés sur le résultat découlant des résultats de fin d'exercice.

-représentants des salariés pour le comité d'entreprise.

-les clients (pour le SAV, livraisons...)

Obligation pour les sociétés de publier leurs comptes aux greffes du tribunal de commerce.

Chapitre 2 : Les états de synthèse

I) Le Bilan

A) la notion de bilan

A une date donnée, la date de fin d'exercice on va lister les éléments du patrimoine de l'entreprise en inscrivant sa valeur en face de chaque élément.

        **L'exercice : dure en principe 12 mois, on trouve des exceptions lors de la création de l'entreprise ou lors de sa dissolution.

90% des entreprises clôturent au 31 Décembre. Les saisonniers sont d'exception. En pratique on

lôture à la fin des trimestres car c'est plus pratique.

        **Le bilan est une liste sous la forme d'un tableau séparé en deux.

-À gauche, tous les biens dont l'entreprise est propriétaire ou sous lequel elle a un droit de créance. C'est l'actif du bilan. Ce sont les emplois du bilan.

-A droite, on fera paraître les sources de financement de cet actif : le passif du bilan ou les ressources. Ces ressources de financement peuvent être de deux ordres : on peut financer un bien par nos fonds propres ou par des dettes.

L'actif est égal au passif.

        

Total actif= total passif (dettes + fonds propres).                 Fonds propres=actif -dettes.

...

Télécharger au format  txt (47.1 Kb)   pdf (529.3 Kb)   docx (180.5 Kb)  
Voir 33 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com