LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Dossier : préparation à la première partie de l’épreuve de communication

Étude de cas : Dossier : préparation à la première partie de l’épreuve de communication. Recherche parmi 260 000+ dissertations

Par   •  25 Mai 2018  •  Étude de cas  •  436 Mots (2 Pages)  •  519 Vues

Page 1 sur 2

E4 devoir 1

Dossier : préparation à la première partie de l’épreuve de communication

Exercice 1 :

  1. L’auteur du texte est Tzvetan TODOROV, c’est un penseur comtemporain, il est aussi chercheur pour le CNRS et également théoricien de la littérature.
  2. Le texte provient d’une revue qui s’appelle entre histoire et politique cahiers français.
  3. Le texte date de juillet-aout 2001
  4. Il y a des allusions à l’époque au début du texte  «  En ce moment qui marque le passage du temps, la fin d’un siècle et début d’un autre » il évoque le passage au 21ème siècle.

Exercice 2 :

Irrévocablement – irréversible

Reliques – objet ancien et important

Ferveur – adoration

Compulsive – irréfléchie

Commémoration rituelle – cérémonie que l’on célèbre fréquemment

Droits imprescriptibles – droit qu’on ne peut pas supprimer

Recouvrement – se rappeler ce que l’on a oublié

Sécrète – créer

Exercice 3 :

  1. Paragraphe 1 : comment TODOROV prend-il de la distance par rapport au culte de la mémoire ?

Il explique que souvent les gens cherchent à se rappeler uniquement des bonnes choses. Et se cache la vérité.

  1. Paragraphe 2 : TODOROV refuse-t-il la connaissance du passé ?

Non, il refuse le fait que les gens deforme le savoir, il explique qu’il faut être fidèle aux souvenirs non aux valeurs.

  1. Paragraphe 3 : Selon TODOROV, quels sont les aspects négatifs des commémorations rituelles ?

Elles attirent l’attention du peuple sur le passé ce qui empêche de se rendre compte des menaces actuelles, en faisant attentions aux anciens problèmes on ne se rend pas compte des problèmes actuels.

  1. Paragraphes 4, 5,6 : Quels liens entretiennent ces paragraphes  avec le paragraphe précédent ?

Le souvenir de ce qu’il s’est passé et comment les gens souhaitent que l’on se souvienne, on sélectionne ce dont on doit se rappeler et on oublie le reste si cela est trop mauvais pour notre image.

  1. Paragraphe 7 : Quelle solution préconise TODOROV pour que le passé soit bénéfique ?

Il ne faut pas imposer le souvenir comme on le souhaite, il faut le soumettre à la raison et au débat ; afin d’avoir le véritable souvenir peu  importe qui est en tort.

Exercice 4 :

Dans « La vocation de la mémoire » TODOROV explique que de plus en plus de gens ont une obsession avec le souvenir. Seulement les gens ne se pose pas de question sur ce qu’il s’est réellement passé, il faut un coupable et un « héros » il n’y a donc pas de réflexion n’y de débat sur le pourquoi du comment, on sélectionne certains faits et on en laisse d’autres sans se poser de question.

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (32.6 Kb)   docx (11.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com