LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

ADM101 _TN1.

Dissertation : ADM101 _TN1.. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  16 Novembre 2016  •  Dissertation  •  1 748 Mots (7 Pages)  •  651 Vues

Page 1 sur 7

Question 1 :

Tout d’abord, un processus correspond à des événements qui évoluent, se développent et s’améliorent avec le temps. Il se définit comme étant l’ensemble des tâches et opérations nécessaires afin d’atteindre l’objectif désiré. Le processus d’affaires se rattache alors aux activités effectués par une organisation afin d’arrier aux résultatx souhaités. Il est vu comme étant la base de l’organisation. Les organisations doivent être en mesure d’améliorer leurs performances sans pour autant, augmenter leurs ressources. L’idéal serait d’avoir un processus qui serait en mesure d’accroître la performance tout en diminuant les ressources. Ces processus sont nécessaires afin d’assurer un bon fonctionnement de l’organisation. Quant à lui, le processus de GRH, peut se définir comme étant tous les activités qui touchent les ressources humaines nécessaires pour l’obtention de l’objectif de l’organisation. Par exemple, une entreprise offrant un service d’assurance personnelle, dont le but ultime est d’avoir le meilleur service à la clientèle de la région, misera sur l’écoute des clients, la compréhension de leurs besoins, la communication avec leurs clients, etc. afin d’établir une bonne relation avec le client.

Deuxièmement, une pratique fait affaire à l’application des connaissances, des règles et des disciplines. Les pratiques d’affaires se définissent alors comme l’application des processus d’affaires. Elles se rattachent au mode de gestion de l’organisation. Lorsqu’une pratique d’affaire est adéquate et efficace, elle peut devenir un mode de gestion pour l’organisation. Elles permettent aussi d’affirmer ou d’infirmer certaines hypothèses pouvant avoir un effet positif ou négatif sur les activités d’affaires.  Si nous prenons l’exemple mentionné ci-haut, dont le but de l’organisation est d’offrir le meilleur service à la clientèle de la région, les gestionnaires vont appliquer à tous les secteurs de l’entreprise, les méthodes nécessaires afin d’arriver à leurs objectifs précis. Quant aux responsables de la gestion des ressources humaines, ils utiliseront une méthode allignée stratégiquement au plan d’affaire afin de l’adapter au personnel, à la formation, au coaching, à l’embauche,etc.

Finalement, une activité correspond à l’ensemble d’actions identifiées et organisées selon les processus et pratique. Des activités d’affaires peuvent se définir par  le résultat des objectifs souhaités de l’entreprise, elles découlent des gestes et actions du quotidien. Les théories deviennent une réalité de tous les jours. L’ensemble des répercussions entre l’entreprise et ses clients concorde avec les activités d’affaires. Pour la gestion des GRH, l’activité d’affaire représente les opérations qui seront prises pour la disposition du personnel. Ainsi dit, l’organisation du travail, du personnel, le recrutement, la formation, l’évaluation, la rémunération, la gestion ainsi que la sécurité au travail. Ces activités peuvent être à court terme ainsi qu’à long terme.

[pic 1][pic 2]

[pic 3]

Question 2 :

Une théorie d’affaire correspond au noyau de l’entreprise. Selon Turgeon, celle-ci est composée de trois modules : l’organisation et son environnement, la mission de l’organisation ainsi que les compétences distinctives nécessaires pour accomplir avec succès cette mission. Afin d’établir une théorie des affaires, les gestionnaires doivent faire une analyse plus approfondie de leur environnement. Plusieurs aspects doivent être pris en considération dans cette analyse; la concurrence, les possibilités et évolutions technologiques, les tendances, les contraintes. L'organisation doit établir une stratégie d'affaires réfléchie, étant donnée les nombreuses théories existantes au sein des autres organisations.

Différents angles existent afin de s’apprivoiser au marché des affaires. Il existe l’angle macroscopique, l’angle microscopique, l’angle télescopique ainsi que l’angle entropique.

L’angle microscopique permet à l’organisation d’avoir une vision sur la description de l’entreprise. Celle-ci comprend la définition de sa mission, ses forces et ses faiblesses, ses ressources, ses habiletés et ses compétences particulières ainsi que ses intentions sur comment réussir sur le marché des affaires. Cet angle permet de bien définir l’organisation. Il permettra à l’organisation de bien se situer dans le monde des affaires et ainsi faciliter les décisions aux gestionnaires, concernant la création, la captation et le partage des valeurs au sein de ses membres. Un stratégie d'affaire doit être bien définie par l'organisme afin de correspondre à ses valeurs. Les stratégie d'affaires sont différentes d'un organisme à l'autre.

Cette vision d’angle microscopique fera naître des hypothèses de travail qui par la suite deviendront des théories d’affaires qui seront positives ou négatives. Celles-ci aident les dirigeants à mieux s’intégrer dans le marcher économique. Cet angle aidera aussi les gestionnaires et entrepreneurs dans l’identification, l’implantation, la priorisation et l’adaptation de leurs stratégies et tactiques afin de bénéficier d’une position concurrentielle forte, cohérente et difficilement imitable.

Une fois la théorie des affaires bien définie, il sera plus facile d’adopter une stratégie de gestion des ressources humaines à l’environnement interne de l’organisme. La GRH devra être alignée avec les orientations de l’entreprise. Ce qui fait en sorte, que la stratégie de GRH découlera des stratégies d’affaires. Cette stratégie sera établie afin d’atteindre les objectifs de l’entreprise et de réaliser sa mission. Elle comportera des choix à court terme ainsi qu’à long terme afin de réaliser le tout. La GRH devient un support pour faire évoluer la stratégie. C'est en faisant une analyse sous l'angle microscopique que la GRH pourra identifer quelles qualités doivent avoir les employés de l'organisation.

La gestion des ressources humaines peut apporter son expertise en analysant les forces et faiblesses de l'organisation, ses compétences particulières tout en faisant un lien avec la théorie des affaires. C'est avec l'angle microscopique que la GRH sera bien définir les qualités que devront avoir les candidats futurs ainsi que les employés de l'organisation.

Question 3 :

Une tactique d’affaire correspond à l’exécution des théories d’affaires ; qu’est-ce que l’organisation devra faire afin d’atteindre ses objectifs prévus, comment va-t-elle si prendre ? Tout comme les théories d'affaires, la tactique d'affaire doit être bien réflichit afin de sortir marquantes des autres tactiques déjà existante.  

...

Télécharger au format  txt (12.5 Kb)   pdf (91.7 Kb)   docx (15.5 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com