LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Adm 1013 tn2

Dissertation : Adm 1013 tn2. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  12 Septembre 2015  •  Dissertation  •  1 374 Mots (6 Pages)  •  3 269 Vues

Page 1 sur 6

Le cas « les nouveaux de quotas de rendement » nous présente une entreprise de câblage électrique qui éprouve de la difficulté à augmenter sa productivité pour ainsi répondre à la demande croissante du marché.

L’usine en question, éprouve des problèmes financiers ainsi, pour y remédier, l’entreprise à accepter un gros contrat avec un échéancier à respecter. Mais pour y arriver, l’équipe doit augmenter son rythme de production. À ce sujet, l’usine a fait appel à un ingénieur pour la fabrication de gabarit permettant de placer les connexions électriques plus facilement et ainsi diminuer le temps normalisé de production. Par contre, si les délais du contrat ne sont pas respectés, le directeur devra se résoudre à congédier des employés dus à la situation financière précaire de l‘entreprise.

L’équipe de câblage électrique est composée d’un directeur, d’un contremaître et de quelques câbleurs. Dans ses interventions avec son contremaître, le directeur manque de leadership et de communication, ce qui transparaît dans sa gestion organisationnelle.

Tous les membres de l’équipe de câblages électriques sont stressés par les changements apportés par l’entreprise. Ils sont même prêts à saboter les gabarits et à mentir au directeur pour sécuriser leurs emplois. « Je l’ai essayé et ça marche très bien. J’ai gagné six minutes au premier montage. Bien sûr, je suis retourné voir le gars et je lui ai dit que ça ne marchait pas. » Pourtant, si les quotas ne sont pas atteints dans les délais du contrat, le directeur devra penser à congédier des employés.

L’entreprise a demandé aux câbleurs d’augmenter leur rendement pour réussir à respecter les délais de livraison du contrat. Paul, un membre de l’équipe de câblage, fait part de ses impressions devant ses collègues. « Quand je suis arrivé ici il y a cinq ans, nous étions supposés faire le câblage de trois appareils à l’heure. Maintenant, il faut en faire huit. Ils ne me paient pas beaucoup plus pour autant. Je pense que c’est dégueulasse. » Paul pense qu’ils se font exploiter, car aucune modification salariale n’a été proposée aux câbleurs depuis la demande d’augmentation de production, mais c’est à cause des problèmes budgétaires de l’usine que le directeur n’approuve pas les primes au rendement.

Malheureusement, Gaston le contremaître est laissé à lui-même pour gérer le problème de productivité de l’équipe. « Maudit! On ne peut faire cela. Les coûts sont déjà trop élevés. En plus, on a de grosses pertes, Retourne à l’atelier et pousse-les à travailler davantage. Je vais avertir Atlantique Électronique qu’on va satisfaire à notre engagement. Tu dois amener tes hommes à réussir. » Il doit amener son équipe à augmenter son rendement et à insulfer l’énergie et la motivation nécessaires à la réussite du projet sans le soutien de son supérieur.

Identification du problème

En ce qui a trait à l’analyse de cas « les quotas de rendement », il y a 3 problèmes, qui ont un impact sur les finances et sur le développement de l’entreprise.

Le premier problème décelé durant l’analyse de ce cas se situe au niveau de la communication organisationnelle. Le manque d’information partagé aux membres du personnel à de très grandes répercussions sur l’entreprise. Ce problème laisse la place une interprétation de la situation pour les câbleurs qui engendre de l’insatisfaction et de l’anxiété et cela transparaît dans le rendement des câbleurs.

Ensuite, le deuxième problème que rencontre l’usine est le style de gestion du directeur. Il adopte un style autoritaire dans ses interventions, trop hiérarchique, et ne tien pas compte de l’opinion de son contremaître. De plus, le problème de communication et le problème budgétaire de l’usine démontrent sa difficulté à gérer les ressources de l’organisation. La mauvaise gestion de l’usine a un impact sur le rendement, la productivité et tout cela engendrent des pertes financières.

Le dernier problème de l’entreprise est la résistance aux changements dont font preuve les câbleurs. Ils font passer leurs intérêts personnels avant celui de l’entreprise, car ils sont prêts à mentir par peur de perdre leurs emplois. Malheureusement, leurs réactions démontrent qu’ils ne sont pas ouverts aux changements et les répercussions risquent d’être négatives si l’usine n’arrive pas à respecter le délai de livraison.

Identification

...

Télécharger au format  txt (9.1 Kb)   pdf (103.3 Kb)   docx (11.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com