LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Bts nrc première année devoir 1 cuture générale et expression

Commentaire de texte : Bts nrc première année devoir 1 cuture générale et expression. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  29 Octobre 2017  •  Commentaire de texte  •  1 345 Mots (6 Pages)  •  246 Vues

Page 1 sur 6

DEVOIR N°1 : CULTURE GENERALE ET EXPRESSION

  1. Etude des paratextes

1.1        Le contenu

Dans un premier temps, le paratexte introduit le poème « Chasse à l’enfant » de Jacques Prévert, contextualise le poème en apportant des précisions temporales sur l’année et le mois (Aout 1934) durant lequel a eu lieu cet événement, ainsi que sur le lieu de cette « Chasse à l’enfant » (maison de redressement de Belle-Île-en-Mer).

Ensuite, le paratexte nous livre les causes de cette « Chasse à l’enfant », cet événement historique. Ne supportant plus de manger une nourriture infecte et de subir des réprimandes physiques et morales à longueur de journée, les enfants de la maison de redressement de Belle-Île-en-Mer décident de mettre le feu aux bâtiments et de s’enfuir.

Puis on apprend le dénouement de la « Chasse à l’enfant ». Les pensionnaires de la maison de redressement de Belle-Île-en-Mer, sont recherchés par les habitants de l’île, aidés des touristes, et tous retrouvés (sauf un dont on ne sait ce qu’il est devenu).

Enfin, le paratexte nous indique les conséquences de cette chasse. Ce fait divers, qui sera entendu par la France entière, provoquera un déferlement de violentes critiques dans la presse française, qui condamne et dénonce les conditions de vie des enfants dans les maisons de redressement. Nombres d’artistes, tel que Jacques Prévert ou Marcel Carné, s’inspireront de cet événement à travers leurs œuvres, afin de signaler et d’avertir des traitements inacceptables que subissent les pensionnaires des maisons de redressement.

L’auteur

Tout d’abord, le paratexte nous offre une bibliographie très synthétisée. Elle nous indique les dates de naissance et de mort de Jacques Prévert (1900-1977), auteur de ce poème, afin de pouvoir contextualiser l’auteur et son œuvre dans une époque.

Ensuite, on y apprend que l’auteur est un poète français très célèbre et populaire durant son mais aussi au-delà, puisqu’il  marqua plusieurs générations.

Le paratexte nous dévoile également les thèmes et valeurs que l’auteur a défendu tout à travers ses œuvres, en particulier les « faibles » contre les « puissants ».

On apprend enfin que ce poème est dédié à une amie de l’auteur, Marianne Oswald.

1.2        Le contenu

Pour le document 2, la préface nous indique le titre de cet article « Jeunes délinquants entre éducation et punition. Le fantôme des maisons de redressement », le nom de son auteur Jacques Bourquin, le nom du journal dans lequel l’article a été publié « Le Monde diplomatique », ainsi que sa date de publication en Juin 2002.

Ensuite la préface nous permet de restituer le texte dans un contexte sociologique et politique particulier. En effet, le lecteur obtient des informations sur la décision annoncée en 2002 par M. Luc Ferry, ministre de l’Education, et M. Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur, de « créer des centres fermés pour adolescents ».

Enfin, la préface met la lumière sur la problématique éducation/répression dont l’Etat n’arrive pas à trouver de réelle solution.

L’auteur

On apprend que Jacques Bourquin est président de l’association pour l’histoire de l’éducation surveillée et de la protection judiciaire des mineurs, mais également corédacteur en chef de la revue « Le temps  de l’histoire ».

  1. Identification des genres, des types et extractions du propos directeur

2.1                Le premier document est un poème de type informatif. A travers ce poème, Jacques Prévert dénonce le comportement scandaleux des personnes présentes sur l’île de Belle-Île-en-Mer en 1934, parties à la chasse aux enfants de la maison de redressement comme elles iraient traquer, pourchasser un gibier pour le diner.

2.2        Le deuxième document est un article de presse de type explicatif. L’auteur, Jacques Bourquin, met en lumière la problématique concernant les jeunes délinquants, qui perdure depuis le 19ème siècle. L’Etat doit-il se protéger contre ces jeunes délinquants coupables en les isolant? Ou bien doit-il protéger ces jeunes enfants en les éduquant ?

2.3        Le troisième document est un résumé d’un programme télévisuel, le téléfilm Les Vauriens diffusé sur la chaîne France 3, de type explicatif. Ce téléfilm lève le voile sur l’existence de centres pénitenciers pour enfants (le pénitencier de Belle- Île-en-Mer est celui évoqué dans le film), et sur les mauvaises conditions de vies que subissent les jeunes pensionnaires (maltraitance, brutalité, violence).

...

Télécharger au format  txt (8.8 Kb)   pdf (77.1 Kb)   docx (13 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com