LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Therese raquin emile zola analyse litteraire sur les temperaments et l'heredite

Dissertation : Therese raquin emile zola analyse litteraire sur les temperaments et l'heredite. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  5 Avril 2016  •  Dissertation  •  961 Mots (4 Pages)  •  4 234 Vues

Page 1 sur 4

Né à Paris en 1840, Émile Zola est l'auteur de nombreuses œuvres littéraires dont <<Thérèse Raquin>>, <<Nana>>,<<Germinal>> er <<La bête humaine >>. <<Thérèse Raquin>>, son premier grand succès paru en 1867, est un roman psychologique qui s'inscrit dans le courant littéraire du naturalisme, dans lequel Zola étudie les tempéraments de deux personnages dépourvus de toute morale,Thérèse Raquin et Laurent, dominés par leurs instincts, mais liés par la monstruosité d'un crime qu'ils commettent, qui finissent par basculer dans la folie. Ainsi, à la lecture de ce roman il semble que l'hérédité est un facteur qui influence grandement les caractères de Thérèse Raquin et de Laurent. Cependant, les tempéraments de ces derniers subissent un bouleversement une fois le meurtre commis.

D'une part, le narrateur de ce roman met de l'avant l'influence des gènes sur les caractères de Thérèse et Laurent. D'abord, Thérèse semble avoir hérité le caractère d'une mère africaine. En effet, c'est ce sang africain qui explique son tempérament chaud, son côté animal, et ses instincts charnels. À travers l'antithèse fondée sur le contraste entre <<sec>> et <<voluptueux>> et tirée du passage suivant: <<Dès la première étreinte d'amour...énergie sauvage>>(l.86,87) le narrateur tente d'illustrer la duplicité du caractère de Therese. Le terme <<sec>> reflète l'hypocrisie qui lui a permis de dissimuler son caractère <<voluptueux>> qui reflète ses instincts charnels débordants hérités de sa mère. Aussi, le champ lexical de la faune, formé par les mots <<proie>>, <<fauve>> et <<sauvage>>, met en lumière le caractère sauvage de l'animal africain dont la nature de Thérèse Raquin est inéluctablement imprégnée. Ensuite, le personnage de Laurent semble, quant à lui, avoir hérité le caractère d'un père paysan. En effet, Laurent incarne le profile typique du paysan du 19ème siècle, calme, agissant toujours de façon prudente, calculée et intéressée. Dans le passage suivant: << il aurait commis de nouveau le meurtre...son intérêt l'exigeât.>>, le narrateur personnifie <<son intérêt >> en lui attribuant un caractère exigeant. Cette image montre que Laurent est une personne égoïste qui ne cherche qu'à satisfaire ses besoins personnels. De plus, en créant un lien de ressemblance entre les mots <<brute>> et l'énumération des besoins de Laurent <<dormait>>, <<mangeait>> et <<buvait>> tirés du passage suivant: <<Avant de connaître Thérèse..paysan. >>(l. 25, 26), le narrateur tente d'illustrer par cette métaphore, le caractère brute et grossier de Laurent. L'utilisation de la préposition <<en>>, dans le passage <<Il dormait....en brute.>> (l.26, 27), met aussi l'emphase sur l'origine du personnage <<en brute>>, et sur la manière de vivre de ce personnage, celle qu'on associe à un vrai paysan de l'époque. Bref, les caractères de Thérèse Raquin et Laurent sont représentatifs des milieux desquels ils sont issus.

D'autre part, le lecteur assiste à un bouleversement des tempéraments de Thérèse et Laurent depuis le meurtre de Camille. D'une part, le tempérament nerveux de Thérèse finit par la conduire à l'hystérie. En effet, le tempérament

...

Télécharger au format  txt (6.4 Kb)   pdf (76.9 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com