LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Incipit De Thérèse Raquin - Emile Zola

Note de Recherches : Incipit De Thérèse Raquin - Emile Zola. Recherche parmi 260 000+ dissertations

Par   •  10 Novembre 2012  •  313 Mots (2 Pages)  •  6 443 Vues

Page 1 sur 2

L’incipit de Therese Raquin, écrit par Emile Zola, est une description approfondie du lieu où va se dérouler l'intrigue : le passage du Pont Neuf. Zola décrit ce lieu comme un endroit presque hanté et utilise de nombreux procédés littéraires pour exprimer l’idée de la mort.

Pour commencer, l’auteur crée une atmosphère angoissante et morbide grâce à un vocabulaire péjoratif et sombre. On peut notamment citer les termes « sombre », « obscures », « sales », « dans l’ombre », « lugubres », « ignobles », qui décrivent la lumière et les couleurs du Pont Neuf en soulignant son aspect sombre et sordide. De plus, Zola se sert du suffixe péjoratif «-âtre» sur les adjectifs de couleurs, « jaunâtres », « verdâtres », « blanchâtres » pour approfondir l'idée de saleté.

Emile Zola utilise également la comparaison, afin de donner au lecteur une impression encore plus noire. Il décrit la muraille comme « noire, grossièrement crépie, comme couvert d’une lèpre et toute couturée de cicatrices », offrant au lecteur l'image d'un lépreux, voire d'un mort-vivant. Les dalles « usées, descellées » laissent au lecteur une image de cimetière, image renforcée par les « armoires » dans lesquelles les marchands se sont installés, qui sont elles aussi comparées à des tombes.

Zola emploie aussi le champ lexical de la mort avec les termes « horrible », « froids », « coupe-gorge », mais également des expressions tel que « ombres », « formes bizarre », « souffles humides » pour dépeindre un endroit troublant et hanté, comme en présence de la mort elle-même.

Les habitants eux-mêmes ressentent cette présence, cette froideur et cette noirceur. En effet, Zola précise bien que « personne ne stationne », que « personne ne parle » et que ce n'est « pas un lieu de promenade », ils ne prennent ce chemin que « pour éviter les détours ».

...

Télécharger au format  txt (1.9 Kb)   pdf (44.7 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com