LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche de révision, la princesse de Clèves - Mme de Lafayette

Fiche : Fiche de révision, la princesse de Clèves - Mme de Lafayette. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  21 Octobre 2016  •  Fiche  •  796 Mots (4 Pages)  •  1 494 Vues

Page 1 sur 4

Madame de Lafayette Princesse de Clèves

Introduction :

Madame de Lafayette est nommée demoiselle d'honneur de la reine d'Autriche à 17 ans, elle obtient l'estime de Louis XIV. A partir de 1661, Louis XIV rassemble autour de lui une cour brillante et cherche à faire rayonner les sciences et les arts et faire de la France un modèle pour le monde.

Mme de Lafayette (1634-1693)élevé dans un milieu d'intellectuels, de critiques littéraires et de mathématiciens. Elle est réputée pour sa finesse et son esprit, elle tient un salon mondain et littéraire dans lequel elle reçoit de nombreux penseurs et écrivains( fréquente la cour). Elle écrit des nouvelles et des romans qui ne sont pas publiés sous son nom car une dame de son rang ne peut pas s'abaisser à être auteur. Elle ne reconnaîtra jamais qu'elle a écrit La Princesse de Clèves qui est pourtant salué comme un chef-d'œuvre dès sa parution.

Au XVIIe siècle, les lecteurs sont friands de roman long, dont les lieux, les personnages et les aventures sont imaginaires, presque féeriques. La Princesse de Clèves est au contraire un roman bref qui se déroule au 16e siècle à la cour d'Henri II. Le succès est immédiat car elle déguise la cour de Louis XIV. La Princesse de Clèves est donc essentiel dans l'évolution du roman français, dans le renouveau du roman. Elle analyse les faiblesses et le désir de son héroïne.

L'extrait proposé se situe à la fin de la première partie de la princesse de clèves. Le prince de Clève est violemment épris de la Princesse de Clèves qu’il a vu à la cour et la demande en mariage. Endossant le costume de l'éducatrice moral, Madame de Chartres donne des conseils moraux, austères à sa fille sur la fidélité au mariage.

LECTURE DU TEXTE

→ Quelles vertus morales et féminines Mme de Lafayette confère t-elle à la Princesse de Clèves?

→ Quel type d'héroïsme le personnage féminin incarne t-il ici?

I-Une éducation austère et stricte

la mère, confidente et éducatrice

guide des bonnes moeurs, dialogue éducatif avec sa propre fille, lexique de l’application, attention portée à l’éducation filliale.

éducation atypique : la mère parle de la passion alors que traditionnelement on tait les seductions et les tourments de l’amour, sa morale passe par l’exemple à ne pas imiter , verbe de parole

se méfier des hommes

lexique négatif pour peindre le coeur des hommes : accumulation termes dépréciatifs, mise en garde

éloque de la quiétude et du mariage : axiologie positive pour peindre vie vertueuse du mariage, l’homme=mari → seule figure masculine acceptable

passion comme tourment: M. de Clèves = devoré par la passion= souffre ; lexique de l’agitation + portrait homme malheureux

c) se méfier du monde

air de corruption : itération contamination possible/tentation omniprésente : objet de désir

danger

...

Télécharger au format  txt (5.1 Kb)   pdf (44.3 Kb)   docx (568.5 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com