LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Souveraineté nationale souveraineté populaire dissertations et mémoires

Recherche

549 Souveraineté nationale souveraineté populaire dissertations gratuites 1 - 25

Aller à la page
Dernière mise à jour : 30 Avril 2017
  • Souveraineté Nationale Et Populaire

    Souveraineté Nationale Et Populaire

    Barrès "la nation est l'ensemble du territoire et du monde mort" Renan "la nation est l'ensemble des personnes voulant vivre sur le même territoire" la souveraineté nationale: Seyes la nation identifie le fondement juridique et politique du pouvoir démocratique la souveraineté se définit en droit comme la détention de l'autorité suprême donc pouvoir absolu (dont tous dépendent) et inconditionné (qui ne dépend de qui que ce soit). Elle est détenue par le peuple constitué en

    637 Mots / 3 Pages
  • Souveraineté nationale/ souveraineté populaire

    Souveraineté nationale/ souveraineté populaire

    Le prochain référendum prévu en France est prévu en 2018 et est sur l’accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté, ainsi à sa propre auto-détermination. Cependant, ceci voudrait dire que la souveraineté appartient à la nation ou est-ce au peuple de France de choisir ? Cela nous amène à nous demander ce qu’est réellement la souveraineté. La souveraineté est le caractère suprême d’une puissance qui est soumise à aucune autre. Deux doctrines se confrontent.

    1 495 Mots / 6 Pages
  • Souveraineté nationale et populaire

    Souveraineté nationale et populaire

    • Les verbes du premier groupe • Tous les verbes en (er) sont les verbes du premier groupe, sauf le verbe (aller). Ils sont de verbes réguliers. Au présent de l’indicatif, ils ont les terminaisons suivantes : e –es –e –ons –ez –ent. • Le ‘’y’’ des verbes qui se termine par (yer) changent en ‘’i’’ devant un ‘’e’’ muet. Ce changement se fait généralement aux trois premières personnes du singulier. Mais les verbes qui

    2 194 Mots / 9 Pages
  • Souveraineté nationale/ Souveraineté populaire

    Souveraineté nationale/ Souveraineté populaire

    Souveraineté nationale/ Souveraineté populaire Introduction: La souveraineté est une idée qui remonte au Moyen-Age. Les légistes sous Philippe le Bel (1285-1314) et ses successeurs veulent fonder l’autorité du Roi. Ils mettent donc en avant la notion de souveraineté. On peut retenir cet adage « Le roi de France est Empereur en son royaume ». Mais, lors de la révolution Française en 1789, cela a été remis en cause par le peuple qui a imposé la séparation des

    1 625 Mots / 7 Pages
  • Dissertation souveraineté nationale et populaire

    Dissertation souveraineté nationale et populaire

    Myriam Bachote Kaoudji Remy ( ton nom de famille ) Dissertation « La démocratie athénienne était directe, et non représentative, et cela a un double sens ; chaque citoyen était libre d’assister à l’assemblée souveraine et in n’y avait ni bureauti ni fonctionnaire, excepté quelques commis, des esclaves dont l’Etat lui-même était le prioritaire… » Cette citation de texte est tiré d’un document qui s’appelle « Démocratie antique et démocratie moderne, op.cit., p64 et 72-74

    1 118 Mots / 5 Pages
  • Souveraineté Populaire Et Souveraineté Nationale

    Souveraineté Populaire Et Souveraineté Nationale

    Dissertation Sujet: Souveraineté populaire et souveraineté nationale: La souveraineté est le principe de l'autorité suprême. Cette notion de souveraineté, qui remonte au Moyen-âge, désigne le droit absolu d'exercer une autorité sur une région, un pays ou un peuple. En effet, cette définition de la souveraineté est justifiée par des adages tels que « Le Roi de France est Empereur en son Royaume » ou encore plus tard avec Jean BODIN « la souveraineté est la

    486 Mots / 2 Pages
  • Souveraineté Populaire Et Souveraineté Nationale

    Souveraineté Populaire Et Souveraineté Nationale

    « Les révolutions sortent, non d’un accident, mais de la nécessité ». Aussi, Victor Hugo suit la théorie de Tocqueville selon laquelle la Révolution française et plus largement l’histoire n’est que continuité et non rupture, n’est que « le complément du plus long travail » établit par les institutions et la société pré révolutionnaire. Tocqueville, penseur français du 19e siècle, établit une véritable analyse philosophique de l’histoire dans son ouvrage L’ancien régime et la révolution publié en 1856. C’est

    1 211 Mots / 5 Pages
  • Souveraineté nationale, populaire et constitution du 4 Octobre 1958.

    Souveraineté nationale, populaire et constitution du 4 Octobre 1958.

    Sujet : Souveraineté nationale, populaire et constitution du 4 Octobre 1958. La constitution du 4 Octobre contient des articles qui traitent de la souveraineté nationale et de la souveraineté populaire. La souveraineté nationale est la souveraineté dont le titulaire est la nation, le peuple constitué par le corps politique. Au contraire, la souveraineté populaire est un mécanisme de démocratie directe où les citoyens exercent d'eux-mêmes leur autorité sans passer par l'intermédiaire d'un corps politique ou

    1 014 Mots / 5 Pages
  • Souveraineté nationale et souveraineté populaire

    Souveraineté nationale et souveraineté populaire

    la souveraineté populaire, une théorie (ou doctrine) de souveraineté discutable (utopie ?) A) les caractéristique fondatrice de la théorie de la souveraineté populaire - théorie = celle qui place la source du pouvoir dans le peuple, dans la masse commune des citoyen. Idée qui doit sa force d’expansion au développement de la civilisation démocratique et aussi au progrès incessants de l’esprit individualiste. - Pour Rousseau (principale propagateur, c’est lui qui a donné a cette

    806 Mots / 4 Pages
  • La cinquième république : souveraineté nationale ou souveraineté populaire ?

    La cinquième république : souveraineté nationale ou souveraineté populaire ?

    Margutti Mathilde - Groupe 9 Conférence de méthode de droit constitutionnel La Vème République : souveraineté nationale ou souveraineté populaire Le 27 Mai 1942, à Londres, le général De Gaulle déclare : « La démocratie se confond exactement pour moi avec la souveraineté nationale. La démocratie c’est le gouvernement du peuple par le peuple et la souveraineté nationale, c’est le peuple exerçant sa souveraineté sans entrave ». De Gaulle, fondateur de la cinquième république en

    1 304 Mots / 6 Pages
  • Souveraineté populaire, souveraineté nationale

    Souveraineté populaire, souveraineté nationale

    Distinction entre la souveraineté populaire et la souveraineté nationale « La Souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d'une République […], c'est-à-dire la plus grande puissance de commander. », c'est ainsi que Jean Bodin se représente la souveraineté dans son œuvre Les six livres de la République. La souveraineté appartient à l'État, qui est supérieur à toute autre entité et est productrice de droits sans être soumise à aucun contrôle. La souveraineté peut porter plusieurs

    2 088 Mots / 9 Pages
  • Souveraineté nationale et souveraineté populaire

    Souveraineté nationale et souveraineté populaire

    Souveraineté nationaleSouveraineté populaire « Il y a deux vérités qu'il ne faut jamais séparer en ce monde : la première est que la souveraineté réside dans le peuple, la seconde est que le peuple ne doit jamais l'exercer ». Cette citation de Rivarol (13-1801) montre bien le conflit qu’il existe dans le partage de la souveraineté. Etudier le principe de l’autorité suprême permet de connaître en matière politique le droit absolu que peut

    1 186 Mots / 5 Pages
  • Quelles différences faites-vous entre la souveraineté populaire et la souveraineté nationale?

    Quelles différences faites-vous entre la souveraineté populaire et la souveraineté nationale?

    DUBOIS LAPLACE LÉA SEMESTRE 1 TD DROIT CONSTITUTIONNEL N°3 SÉANCE 3: LES THÉORIES DE LA SOUVERAINETÉ SUJET: Quelles différences faites-vous entre la souveraineté populaire et la souveraineté nationale? « Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète,

    1 825 Mots / 8 Pages
  • Dissertation souveraineté populaire/souveraineté nationale

    Dissertation souveraineté populaire/souveraineté nationale

    Dissertation droit constit Le controle de constitutionnalité des lois est-il nécessaire à l'etat de droit? I/un instrument indispensable a l'etat de droit A)Un controle garantissant la suprematie de la constitution C'est tres bien d'affirmer la superiorité de la constit et de dire qu'elle est la norme supreme , que cette constit est susceptible de limiter le pouvoir politique et en particulier l'action du pouvoir legislatif et du pouvoir executif.Mais encore faut-il garantir cette supériorité autrement

    773 Mots / 4 Pages
  • Souveraineté populaire, souveraineté nationale qui est le souverain en France sous la Vème république ?

    Souveraineté populaire, souveraineté nationale qui est le souverain en France sous la Vème république ?

    Souveraineté populaire, souveraineté nationale qui est le souverain en France sous la Vème république ? Selon l’article 3 de la constitution du 4 octobre 1958, « la souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie de référendum ». La souveraineté peut être défini comme l’attribut d’un être, d’une nation ou d’un peuple, qui fonde l’autorité des organes suprêmes de l’État parce que c’est en son nom, qu’est exercée par

    411 Mots / 2 Pages
  • Dissertation : Souveraineté nationale et souveraineté populaire

    Dissertation : Souveraineté nationale et souveraineté populaire

    Avant la Révolution française, les philosophes des Lumières avait imaginé une dissociation entre la personne royale et l'Etat, cela a donné naissance à deux concepts : la souveraineté populaire et la souveraineté nationale. La souveraineté est le principe de l'autorité suprême. En matière de politique, la souveraineté est le droit absolu d'exercer une autorité (législative, judiciaire et/ou exécutive) sur une région, un pays ou un peuple. Au sein de la souveraineté démocratique, on retrouve 2

    1 276 Mots / 6 Pages
  • « Entre la conception de la souveraineté nationale et la conception de la souveraineté populaire, laquelle est la plus adaptée à notre démocratie actuelle ? »

    « Entre la conception de la souveraineté nationale et la conception de la souveraineté populaire, laquelle est la plus adaptée à notre démocratie actuelle ? »

    Dissertation : « Entre la conception de la souveraineté nationale et la conception de la souveraineté populaire, laquelle est la plus adaptée à notre démocratie actuelle ? » L’article 3 de la Déclaration des droits et des devoirs de l’Homme et du Citoyen de 1789 dispose : « Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément .» Cet article, nous montre

    1 597 Mots / 7 Pages
  • La souveraineté nationale et la souveraineté populaire

    La souveraineté nationale et la souveraineté populaire

    La souveraineté populaire Appartient au peuple. L’auteur de la théorie de la souveraineté populaire : ROUSSEAU : Fonde une conception aboutie des droits naturels. Selon lui, la démocratie a pour fondement : le contrat social de 1762. Le contrat sociale permet de conserver les droits que l’homme a dans l’état de nature. La souveraineté exprimée par le biais de la volonté générale est : inaliénable et indivisible. Elle n’appartient plus à la nation mais au

    342 Mots / 2 Pages
  • La Souverainete Nationale Appartient Au Peuple

    La Souverainete Nationale Appartient Au Peuple

    S'inscrire! Connexion Contactez-nous Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche Dissertations Philosophie / La Souveraineté Nationale Appartient Au Peuple La Souveraineté Nationale Appartient Au Peuple Documents Gratuits: La Souveraineté Nationale Appartient Au Peuple Rechercher de 35 000 Dissertation Gratuites et Mémoires Soumis par: Troy 15 novembre 2011 Balises: Mots: 3176 | Pages: 13 Vus: 68 Imprimer Document La Souveraineté Nationale Appartient Au Peuple Voir la version complète S'inscrire ... universel – c’est la théorie

    582 Mots / 3 Pages
  • La démocratie: la souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du referendun art. 3C

    La démocratie: la souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du referendun art. 3C

    La democratie Sujet : La souverainete nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses representants et par la voie du referendum art. 3C I. Une conciliation sous la Veme R. des theories de souverainete nationale et populaire A. Une confrontation originelle des theories de souverainete nationale et populaire B. Un compromis realise sous la Veme R. par l’art. 3C II. Une conciliation sous la Veme R. des mecanismes de democratie representative et semi-directe A. La

    1 032 Mots / 5 Pages
  • La Souveraineté Nationale

    La Souveraineté Nationale

    La Souveraineté nationale Définition du principe de souveraineté nationale La souveraineté se définit, en droit, comme la détention de l’autorité suprême, c’est-à-dire d’un pouvoir absolu (dont tous dépendent) et inconditionné (qui ne dépend de qui que ce soit). Dans les régimes despotiques, la souveraineté est le plus souvent détenue par un seul homme. Dans les démocraties, elle est détenue par le peuple, constitué en un corps politique, la Nation : on parle dès lors de

    762 Mots / 4 Pages
  • « La Souveraineté Nationale Appartient Au Peuple Qui L'exerce Par Ses Représentants Et Par La Voie Du référendum. »

    « La Souveraineté Nationale Appartient Au Peuple Qui L'exerce Par Ses Représentants Et Par La Voie Du référendum. »

    « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum. » (Article 3 alinéa premier de la Constitution de 1958) La définition d’un Etat repose sur trois éléments distincts, qui sont la nation, le territoire, et la souveraineté. Or l’article dont il est ici question appartient à la Constitution française de 1958, qui a pour ressort d’application le territoire français pour la nation française. Il s’agit de

    1 153 Mots / 5 Pages
  • Commentaire Article 3 Alinéa 1 De La Constitution De 1958: "La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par une voie du référendum"

    Commentaire Article 3 Alinéa 1 De La Constitution De 1958: "La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par une voie du référendum"

    « Je suis de ceux qui admirent que, après les quarante rois qui ont fait (et défait) la France, le régime de la démocratie ait enfin offert la souveraineté au peuple » dit Philippe Bouvard dans son livre. En droit la souveraineté se définie comme la détention de l’autorité suprême. Dans les régimes despotiques, un seul homme détient cette souveraineté alors que dans les régimes démocratiques c’est le peuple qui la détient. On parle alors

    594 Mots / 3 Pages
  • Commentaire Article 3 Alinéa 1 De La Constitution De 1958: "La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par une voie du référendum"

    Commentaire Article 3 Alinéa 1 De La Constitution De 1958: "La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par une voie du référendum"

    Commentaire de texte: Article 3, alinéa 1 de la constitution de 1958: "La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par une voie du référendum" "le peuple m'a envoyé ici pour exprimer mes idées et non les siennes. En tant que mandataire du peuple je ferais ce que je crois le plus conforme à ses intérêts". Cette formule de Condorcet montre que la souveraineté n'appartient pas uniquement au peuple, telle qu'elle

    882 Mots / 4 Pages
  • Comment la constitution de 1958 définit la souveraineté nationale ?

    Comment la constitution de 1958 définit la souveraineté nationale ?

    COMMENT LA CONSTITUTION DE 1958 DÉFINIT LA SOUVERAINETÉ NATIONALE ? Dans la langue juridique, les mots souverain et souveraineté ont plusieurs sens. La souveraineté est d'abord la qualité d'un être qui n'a pas de supérieur. En ce sens, la souveraineté est la qualité d'un État, qui n'est soumis à aucune puissance extérieure ou intérieure. La souveraineté du roi de France signifiait ainsi qu'il n'était soumis ni au pape ni à l'Empereur, ni aux nobles, ni

    3 249 Mots / 13 Pages

Aller à la page