LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

TPE Tactile

Mémoire : TPE Tactile. Recherche parmi 258 000+ dissertations

Par   •  12 Mai 2012  •  1 315 Mots (6 Pages)  •  1 073 Vues

Page 1 sur 6

Page 1

Le tactile

Comment le tactile peut-il rendre plus intuitives les interfaces du quotidien ?

Page 2

Sommaire

I-Introduction

 L’histoire du tactile….............................................................p.3

 Problématique………………………………………………………………….p.4

 Plan…………………………………………………………………………………..p.4

II-Présentation des différentes technologies

 Le tactile infrarouge : toucher crée une ombre……………………p.4  Le tactile résistif : toucher crée une tension………………………..p.6  le tactile capacitif : toucher crée un manque ………………………p.7 III-Notre maquette  Le fonctionnement……………………………………………………………p.8  L’utilisation de la maquette……………………………………………..p.11

IV-Conclusion …………………………………………………………………p.14

Page 3

I-Introduction :

 Histoire du tactile et son évolution :

Avant l’arrivé des tablettes, et du tactile, le clavier régnait sur le monde de la communication, puis vint la souris qui prédestinait l’informatique à un plus grand public. Aujourd’hui, le tactile s’impose et touche un plus grand nombre de consommateurs, car c’est une technologie beaucoup plus intuitive. Remontons dans le temps, et découvrons les ancêtres de nos tablettes.

En 1972, IBM lance le Plato IV. Cet ordinateur en avance sur son temps, était équipé d'un dispositif de reconnaissance du toucher.

Cet ordinateur a été conçu dans le but de généraliser l'enseignement assisté par ordinateur. En effet, la machine intègre autour de l'écran un système de détection du toucher à infrarouge. Ce système permet la création d'exercices auxquels les étudiants peuvent répondre en touchant du doigt la bonne réponse.

-En 1993, le fabricant d'électronique anglais Amstrad lance le PenPad 600 puis l'écran tactile prouve son utilité avec l'arrivée du premier PDA (Personal Digital Assistant) est en réalité ni plus ni moins qu'un bloc-notes numérique. C'est un concept révolutionnaire qui a permis la démocratisation des écrans tactiles.

PenPad 600 PDA

²

PP

Page 4

PEDPe

nPRE

Les premiers PDA n’étaient pas complètement tactiles car l’utilisation se faisait avec un stylet.

 Problématique : Comment le tactile peut-il rendre plus intuitives les interfaces du quotidien ?

Dans un premier temps, nous vous présenterons les différentes technologies du tactile, puis nous aborderons notre maquette, et son fonctionnement. Et nous conclurons sur les différentes utilisations du tactile et sur son avenir.

II-Présentation des différents types de tactile

1) Le tactile infrarouge : toucher crée une ombre

Tout d’abord pour définir le tactile infrarouge, il est obligatoire de définir l’infrarouge. C’est un rayonnement d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible mais plus courte que celle des micro-ondes, elle est comprise entre 700 nm et 1 mm.

Une dalle tactile infrarouge n'est pas un écran mais un cadre où sont installés des émetteurs et des récepteurs infrarouges. La dalle de verre n'intervient pas dans la fonction tactile.

Lors d'un impact (doigt), les émetteurs et récepteurs infrarouges créent un maillage lumineux, mais invisible à l'intérieur du cadre (zone active). Lorsque l'utilisateur touche la dalle, il interrompt le faisceau lumineux. Les récepteurs privés de lumière infrarouge détectent le point d'impact et transmettent les coordonnées X et Y au contrôleur.

Page 5

Contrairement aux autres technologies du tactiles, les coordonnées sont acquises avant que l'utilisateur ne touche la dalle de verre à une distance d'environ 2mm.

Les aspects positifs : ce sont des tablettes très résistantes et en plus il n’y a pas d’usure mécanique. Notre maquette est basée sur un système infrarouge. Ecran e-ink (papier électronique), la lecture devient moins encombrante.

Page 6

2) Le tactile résistif : toucher crée une tension

Les écrans résistifs sont composés d’une surface de verre et d’une couche tactile souple qui est composée de deux épaisseurs (deux membranes). La détection du toucher se fait par la pression exercée. Les deux épaisseurs sont toutes les deux conductrices par dépôt d’une couche d’oxyde métallique. Elles sont séparées par de minuscules patins isolants. Lorsque l’utilisateur exerce une pression sur l’écran, la membrane supérieure est écrasée sur la membrane inférieure, et il y a donc contact électrique. La position de ce contact est relevée par le contrôleur de l’écran tactile grâce aux barres horizontales et verticales qui permet de définir la position de l’impact sur l’écran.

Composition d’un écran tactile résistif : Schéma de fonctionnement :

Les avantages du tactile

...

Télécharger au format  txt (9.6 Kb)   pdf (116.5 Kb)   docx (12.1 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com